/>

Tueur d’Oslo : obsession médiatique contre le christianisme

Rédigé par lateigne (24actu) le 27 juillet 2011.

Les médias s’en sont donnés à coeur joie. Anders Breivik, le tueur d’Oslo serait un “chrétien intégriste”… Une occasion en or de faire un parallèle avec le terrorisme islamique et de mettre toutes les religions dans le même chapeau d’obscurantisme. Sauf que…

 

Anders Breivik est peut-être chrétien, voire “chrétien intégriste” (l’une des pire tares humaines selon les médias), mais rien ne relie son éventuelle foi à sa folie meurtrière. Ce n’est pas au nom de Dieu ou du Christ que le tueur d’Oslo a massacré 76 personnes.

 

Une fois de plus, le christianisme fait figure de victime collatérale de l’idéologie médiatique et du relativisme de notre société… Une victime d’autant plus facile que personne ne prend sa défense.

 

Pourtant, Anders Breivik était non seulement chrétien mais il était également franc-maçon, fermier biologique et adepte de jeux vidéos de guerre… Autant d’autres excuses en bois qui auraient pu servir de justifications à des plumitifs en manque d’inspiration.

 

Car la vérité est plus simple que cela et saute aux yeux depuis le début. Le tueur d’Oslo est un fou paranoïaque et mégalomane à la sauce des tueurs de Colombine ou de tous les massacres solitaires qu’on recense une à deux fois par an (aux Etats-Unis surtout).

 

Si sa folie s’est appuyée sur des thématiques en vogue dans l’extrême-droite européenne (mais pas du tout dans l’Eglise catholique), ce n’est qu’un masque pour tenter de faire illusion et de cacher sa folie. Anders Breivik n’est pas un terroriste, ce n’est pas un idéologue… c’est un malade mental.

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. Pierre Régnie dit :

    On peut aussi se poser ENFIN SERIEUSEMENT la question du lien entre les appels à massacrer attribués à Dieu par les religions et la violence religieuse effectivement commise.

  2. muzikant dit :

    … il y a quand même de quoi s'interroger quant au mutisme suspect des gouvernements norvégiens et européens visant tous à vouloir faire croire que le problème posé par certaines communautés n'existe pas ou n'existerait nul-part …

  3. winprout dit :

    il y en a marre de ces photos sur fonds blancs qui font vraiment photoshopées

    il faut trouver autre chose, en plus les visages sont identiques, les carrures sont différents

  4. Polo0000 dit :

    Cher ami, j'ai bien peur qu'une quinzaine de lignes ne suffisent pas pour aborder un sujet tel que celui ci. Anders Breivik est un homme que personne aujourd'hui n'arrive a cerner, les médias cherches des explications en se focalisant spontanément sur chaque éléments nouveau sans envisager une vue global de l'ensemble des faits et gestes du personnage.

    La maladie mentale est bien évidement incontournable, mais ce n'est bien évidement pas la seul cause de ces actes. En France plus de 10% de la population est atteint durant ça vie d'une forme de maladie mental mais ce n'est pas pour cela que ces personnes tuent des gens. Il faut un ou plusieurs éléments déclencheur, religion, antisémitisme, confrérie… C'est pour cela que pousser des idées trop loin est dangereux et peut être mal comprit ou mal interprété par certain individu faible d'esprit.

    Anders Breivik est un individu encore plus énigmatique du fait qu'il a écrit un manifeste de 1500 pages, on peut donc penser a une personne convaincu par ses idée plutôt qu'un réel fou qui aurait "pété un câble". De nombreux débats sont lancés, nous serons peut-être plus informé quand le meurtrier sera passé devant un psychiatre.

  5. Pierre Régnie dit :

    @ Polooooo

    Le problème sera alors celui du psychiatre.

    Restera-t-il enfermé dans le "négationnisme" actuel (dans le domaine religieux l'enseignement d'une prétendue "bonne" violence prétendument "voulue par Dieu" n'a pas d'effet criminogène) ou bien acceptera-t-il d'admettre que la schizophrénie née d'un tel enseignement (parallèle à celui qui dit la perfection de Dieu)peut perturber un croyant au point de le conduire à commettre des meurtres ?

  6. lecolon78 dit :

    Il me semble que les islamistes tuent au nom de leur Allah.
    Les chrétiens ne tuent pas au nom de Dieu.
    Que les "bien pensants de la pensée unique" (généralement les bobos nantis de gauche) revoient leurs analyses tendancieuses,
    et …….la ferment.

  7. Pierre Régnie dit :

    @ lecolon78

    .

    Même en supposant que la conception violente de Dieu, maintenue et réanimée dans le christianisme, n'est pour rien dans le massacre d'Oslo, ne serait-il pas plus raisonnable de la rejeter fermement une fois pour toutes dès maintenant, plutôt que d'attendre qu'elle soit à nouveau mise en application pour le faire ?

    .

    Mais peut-être êtes-vous de ceux qui nient MÊME ses applications passées ?

  8. Polo0000 dit :

    @ lecolon78

    Dire que les chrétien n'ont jamais tué pour dieu c'est mal connaitre l'histoire. Les religions on toujours été la source de nombreux conflits (et oui même les chrétiens). Il ne faut pas être si catégorique sur la question seul Anders Breivik sait pourquoi il a commis ces atrocités (et c'est pas sûre) alors comment quelqu'un qui ne connais pas la personne, et qui n'a surement pas lu son manifeste pourrait affirmer que la religion n'a rien avoir la dedans.

  9. Zabada dit :

    D’ailleurs Breivik a écrit 1 500 pages d’exaltation des jeux vidéo. C’est dire.

Laisser un commentaire