/>

JMJ : des anti-catholiques provoquent des heurts à Madrid

Rédigé par maximus (24actu) le 18 août 2011.

La haine des catholiques n’a pas de frontière. Alors que des millions de jeunes chrétiens affluent pacifiquement et joyeusement dans la capitale espagnole pour célébrer les Journées Mondiales de la Jeunesse auprès du pape Benoît XVI, une horde de militants anti-catholiques se sont lancés dans des affrontements avec la police après avoir provoqué de jeunes pèlerins.

 

La bêtise laïcarde ne connait pas de limites. En plus d’être totalement anachronique (l’Eglise n’est plus depuis bien longtemps un contre-pouvoir dangereux pour la démocratie et la laïcité), la mobilisation contre les JMJ en Espagne vire à la violence et à l’agression. Comme si de jeunes chrétiens venus du monde entier pour prier risquaient de causer un trouble quelconque à l’Espagne…

 

Après plusieurs jours de provocations à l’encontre des jeunes participants, régulièrement objet d’insultes à l’encontre de l’Eglise et du Pape, des groupes de “militants laïcs” s’en sont violemment pris mercredi aux forces de police espagnoles… Une resucée en quelque sorte de ces braves “Indignés” que les médias français ont encensé pendant des semaines.

 

Ces gentils militants laïcs ont donc d’abord pris à partie les pélerins en les comparant dans un amalgame sordide à des “pédophiles”, avant d’insulter le pape, traité à l’occasion (et avec une grande originalité) de “nazi”. Des insultes récurrentes auxquelles les chrétiens européens sont hélas habitués…

 

Deux policiers ont été blessés dans les affrontements qui ont suivi avec les militants anti-catholiques dont sept ont été interpellés.

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    "La bêtise laïcarde…"

    Sauf que, on peut se demander si l'Espagne est un Etat laïc où la religion est omniprésente (et confine parfois à la bigoterie, plus de 80% des espagnols se disent de confession catholiques).

    Et si les jeunes cathos d'Europe ont le droit d'affirmer leur foi, ce pays qui est en crise depuis quelques années à le droit également de montrer sa différence envers la ligne de conduite d'un Pape dont beaucoup de croyants ont du mal à se reconnaitre.

    Les violences ne sont que le résultats d'un pays qui traverse une crise gravissime et qui voit d'un très mauvais oeil ces festivités bondieusardes qui vont coûter un max alors que bon nombre d'espagnols réclament un toit et un travail…

  2. Pierre dit :

    Tu semble oublier que les JMJ on rapporté beaucoup d'argent à l'Espagne !

    La preuve ???

    Pour le déjeuné et diné, nous avons payé pour recevoir des tickets repas utilisable dans les restaurant de Madrid… A hauteur de 7 € par ticket !

    Et crois moi ! Ils ont gagné pas mal de sous !

    Sans oublier la consommation des pèlerins dans les magasins, Métro, Bus, train, bar, etc…

    Je ne pourrai pas l'affirmer, mais j'ai entendu dire que les JMJ ont rapportait pas moins de 100 000 millions d'Euros ! Contre 50 000 millions dépensé ! Cependant … c'est chiffres sont à vérifier !

  3. denis dit :

    Alléluia!! La religion à la rescousse de la crise…

    Des chiffres à vérifier, mais les voies du Seigneur sont de décidément impénétrables…

Laisser un commentaire