DSK, Guerini, Aubry, Royal, Hollande : quand le PS s’enlise

martine_aubry_dominique_strauss_kahn_segolene_royal_francois_hollandeMartine Aubry, François Hollande, Ségolène Royal ou peut-être même DSK, quel sera le candidat socialiste pour les prochaines présidentielles ?  Ces quatre politiciens ont prouvé récemment qu’ils étaient à l’image de leur partie : grotesques et sans la moindre idée.

 

 

Hollande et son régime pathétique

 

Celui que l’on surnommait Flanby est tombé amoureux. Pour sa belle il a décidé de perdre du poids et de se présenter à la prochaine présidentielle. Une motivation romantique digne d’un épisode d’Hélène et les garçons qui nous montre les limites de notre démocratie : pour être en tête des sondages, rien de tel qu’une histoire d’amour et un bon petit régime. Les idées et propositions politiques sont ringardes dans une société où l’image prime…

 

 

Royal : mise à mort de la pudeur et de la décence

 

En posant pour les télévisions, alitée à la maternité, son bébé dans les bras, quelques heures seulement après son accouchement, Ségolène Royal avait ouvert la boite de Pandore de la politique spectacle, des dérives impudiques et  du néant idéologique.

N’écoutant (comme toujours) que ses communicants, et en recherche perpétuelle d’une “bonne image” et d’une “popularité” (accordons lui qu’elle est la seule au PS, dans ce parti élitiste et déconnecté de la réalité,  à soulever l’enthousiasme des classes populaires), Ségolène Royal a cru de bon ton de proposer un livre dans le style socialiste : belle formule mais absence de fond.

Malheureusement pour la madone, la photo choisie comme couverture de “Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solutions” est grotesque. La femme politique a été la risée du web pendant tout l’été et a perdu un peu plus de crédibilité.

A trop vouloir travailler la forme sans se soucier du fond, Ségolène s’est prise les pieds dans son besoin d’exister.

segolene_royal
Les internautes trouvent qu'elle ressemble à Anne Roumanoff !

 

Martine Aubry fait rêver la mafia


Entre la prise de pouvoir frauduleuse de la Lilloise contre Ségolène royal (la fraude à la chaussette, un grand classique) à la tête du Parti et son silence dans l’affaire Guerini (pour les primaires, mieux vaut conserver n’importe qui au sein du PS tant que cela permet de garder une section sous contrôle), Martine Aubry montre les limites morales d’un parti anachronique et de ses pratiques honteuses !! On avait pas vu ça depuis les années 80 et les affaires de Tapie. Bernard Tapie, un ministre…socialiste.

Et puis, il fallait oser reprendre le programme (dangereux ? inconscient ? sectaire ? idiot ?) du gouvernement Jospin qui avait valu au PS la plus grande humiliation de son histoire.

 

 

DSK et le “troussage de bonnes”


Nul besoin de revenir la-dessus, les déclarations de soutien choquantes lors des débuts de l’affaire prononcées par les camarades socialistes de DSK suffisent à démontrer le décalage qu’il existe entre ce parti d’une autre époque et la société dans laquelle nous vivons.

 

 

 

Sarkozy a fait beaucoup de choses afin de perdre les prochaines présidentielles mais pour cela, encore eut-il fallu qu’il affronte un adversaire digne de ce nom…

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

4 réactions à “DSK, Guerini, Aubry, Royal, Hollande : quand le PS s’enlise”

  1. DSK : Dos à dos !

    Une : on dirait mais il ne faut pas le dire, que Dieu joue avec nous

    Deux : je ne te le fais pas dire

    Une: pourquoi? Tu étais au courant ?

    Deux : oui mais je n'avais pas le droit de le dire

    Une : dans ce cas, pourquoi tu me l'as dit ?

    Deux : je ne t'ai rien dit… je t'ai laissée dire…

    Une : je vais te dire à quoi il joue… il joue à ne pas montrer son jeu… mais faut pas le dire.

    Deux : c'est tout ce que tu as à me dire ?

    Une : pourquoi tu peux m'en dire davantage

    Deux : oui mais celui que me l'a dit m'a formellement interdit de le dire.

    Une : c'est si grave que ça?

    Deux : oui ça peut foutre une vie en l'air

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/08/dos-a-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.