Le paiement mobile : bientôt « mainstream » ?

Le m-paiement (paiement par téléphone mobile) est-il le futur du paiement ? C’est ce à quoi s’attendent de nombreux dirigeants d’entreprises qui estiment que la pratique devrait se généraliser dans 4 ans.

970 directeurs d’entreprises des secteurs financier, technologique, des télécommunications et du commerce de détail ont été interrogés par le cabinet d’audit KPMG sur l’avenir des paiements mobiles. Résultats : l’immense majorité d’entre eux pensent que ce moyen de paiement va devenir un produit de masse. 83% d’entre eux pensent que le m-paiement deviendra grand public d’ici 4 ans. Plus de la moitié de ces dirigeants d’entreprises utilisent déjà ce système de paiement dans leur entreprise.

Le paiement par téléphone mobile devrait donc clairement se généraliser dans les prochaines années, voire même les prochains mois. Il faudra donc impérativement investir plus massivement qu’ils ne le font actuellement sur les paiements mobiles, car ces derniers représentent pour les distributeurs une véritable opportunité de développement. et développer cette technologie.

“La généralisation du smartphone et les évolutions techniques vont accélérer l’essor des paiements mobiles bien au-delà des attentes des personnes interrogées” explique Gary Matuszak, responsable du département technologie de KPMG.
Quelles formes pourraient prendre ces paiements mobiles ? Ces hauts dirigeants évoquent le m-wallet (portefeuille électronique), le m-banking (les services bancaires accessibles via les mobiles), les cartes sans contact (RFID), ou les systèmes de paiement on line (comme Google Checkout ou Paypal).

Les avantages sont certains : selon l’étude, les personnes interrogées citent l’accessibilité (81 %), la facilité d’utilisation (73 %), la sécurité (57 %) et le coût (43 %), mais elles comprennent les doutes des consommateurs quant à la sécurité et la protection de la vie privée.

On vous recommande

A propos de l'auteur Notre équipe

La rédaction : plusieurs journalistes qui vous sont dévoués !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.