La plus petite femme au monde fait 68,5 cm (vidéo)

petite_femmeLe Guinness Book des records vient de désigner la plus petite femme au monde : une américaine de 22 ans qui mesure 68,5 cm. Une vidéo sordide a même été produite pour présenter la minuscule jeune femme et en profiter pour vendre le célèbre Guinness Book.


Brigitte est une américaine qui vit dans l’Illinois et qui mesure 68,5 centimètres. Depuis qu’elle a été reconnue par les équipes du Guinness Book comme étant la plus petite femme au monde, elle goûte à la célébrité et a même donné un interview au Huffington Post dans laquelle elle déclare : “je crois que tout le monde devrait avoir confiance en soi.” Pourvu que ça dure…

 

Plus étonnant, le frère de Brigitte, Brad, est également minuscule, il fait à peine quelques centimètres de plus que sa sœur. Ensemble, ils sont donc les frères et sœurs les plus petits au monde d’après l’équipe du Guinness Book.

 

Si l’information est amusante et la vidéo impressionnante, il faut être conscient, avec du recul, que cette situation est glauque. En exhibant comme un petit singe cette femme à des fins financières, le Guinness Book se montre particulièrement inhumain en exploitant le handicape d’un être humain et en faisant de cette femme un spectacle vivant.

 

Sans même s’en rendre compte, cette fille est exploitée et exhibée comme une bête par les éditeurs. Contre quelques heures de célébrité, quelques passage à la télé, et peut être un peu d’argent, elle a tout simplement perdu sa dignité.

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur Notre équipe

La rédaction : plusieurs journalistes qui vous sont dévoués !

2 réactions à “La plus petite femme au monde fait 68,5 cm (vidéo)”

  1. On peut être scandalisé par cet exhibitionnisme malsain. Cependant la personne en question a donné son accord à ce "spectacle" qui sur le plan pécuniaire n'est peut être pas négligeable pour elle! Je demande aux "bien pensants" quels emplois peuvent être réservés à ce genre de personnes pour subvenir à leur besoin!

  2. Bonjour,

    Je pense qu’au contraire, ils ont raison de montrer que, finalement, on peut être différent et heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.