/>

Humour : Royal achève Aubry

Rédigé par Notre équipe le 23 septembre 2011.

royal-aubry-la-rochelle_5

Car je resterai...ta meilleure amie !

La cour de récré socialiste s’est bien animée cette semaine avec quelques vacheries envoyées par la camarade Ségolène à sa copine Martine Aubry. Profitant des mensonges d’Aubry sur son pacte avec Dominique Strauss Kahn et de sa démagogie sur le cannabis, Ségolène a dézingué une Martine Aubry qui l’avait bien mérité.

 

Martine Aubry avait fermement nié l’existence du “pacte de Marrakech” entre elle-même et Dominique Strauss Kahn, selon lequel le mieux placé des deux à la veille des primaires laisserait la place à l’autre. Dimanche soir, lors de sa séance de manipulation collective organisée avec son amie Claire Chazal, DSK a pourtant confirmé l’existence de ce pacte. Un secret de polichinelle dont la révélation publique met en lumière les mensonges de Martine Aubry. Ce baiser mortel qui n’a pas échappé à Ségolène Royal qui a donc déclaré mardi sur France 3 :

 

«Quand DSK dit qu’il y avait un pacte et que Martine a juré ses grands dieux qu’il n’y avait jamais eu ce pacte, il y a un certain arrangement avec la vérité qui ne correspond pas, je crois, à ce qu’attendent les Français de leurs responsables politiques».

 

Pour séduire les jeunes, les Verts et les bobos, Martine Aubry a cédé à la démagogie en proposant la dépénalisation du cannabis. Une proposition ridicule et irresponsable que  Ségolène Royal  a attaquée violemment :

 

«Avec moi, il n’y aura pas d’autorisation, c’est-à-dire de dépénalisation de la consommation du cannabis, parce que moi je veux donner aux jeunes de l’Éducation, du travail et pas de la drogue !».

 

Ségolène Royal aurait-elle choisi son camp entre son ex infidèle et celle qui lui a volée sa carrière politique par la magouille ? Quoi qu’il en soit, a quelques semaines des primaires socialistes ces attaques de la Madone achèvent une Martine Aubry à la traîne dans les sondages. S’il ne viole pas de soubrette noire, on ne voit plus ce qui pourrait empêcher François Hollande de représenter le parti socialiste aux prochaines présidentielles.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. muzikant dit :

    … aubry cette barrique sectaire arriverait presque à faire passer Mogolène pour normale…

  2. denis dit :

    Muzikant est de retour… A vot' santé!

Laisser un commentaire