Théorie du genre : en attendant Chatel…

theorie_du_genreAprès les diverses attaques de nombreux politiques et des milieux associatifs, Luc Chatel n’a toujours pas supprimé la pathétique théorie du genre des programmes de sciences naturelles du lycée. Une nouvelle pétition est en ligne.


De nombreux articles ont expliqué la bêtise et le danger d’enseigner la théorie du genre à nos lycéens (, ou ). Le soulèvement populaire qui a suivi cette regrettable modification des programmes scolaires prouve également que les français sont préoccupés par cette affaire.

 

Pour résumer la situation en quelques mots, dans les années 70, des féministes extrémistes ont mis au point une théorie selon laquelle les caractéristiques qui font un homme ou une femme sont purement artificielles et façonnées par le conditionnement social de l’enfant à correspondre à un genre. En gros, il n’y a pas d’homme ni de femme mais des humains à qui ont a tellement fait croire qu’ils étaient homme ou femme qu’ils ont fini par adopter les caractéristiques propre à leur genre. Vous avez dit débile ?

 

On ne sait pas trop pourquoi, mais cette théorie qui touche à la psychologie, à la sociologie ou à la philosophie, a débarqué dans les programmes déjà surchargés de SVT (sciences naturelle) du lycée. Une ineptie qui a provoqué un tollé chez les enseignants, les parents d’élèves, les associations puis les politiques. De nombreuses pétitions ont été crées pour demander la suppression de la théorie du gender de ces programmes (, ou ),  80 députés et 110 sénateurs ont même lancé des appels au ministre de l’éducation nationale, Luc Chatel qui n’a toujours pas tiré les leçons de cette mobilisation.

 

En effet, la seule réaction du ministre a été de dire qu’il “verrai(t) d’un très bon œil qu’il puisse y avoir un éclairage des parlementaires sur ces sujets qui sont difficiles”.  En gros, il s’agit de manipuler les députés pour qu’ils laissent manipuler les enfants. Un manque de respect flagrant envers toutes les personnes offusquées par un obscurantisme idéologique hallucinant qui souhaite présenter comme vérité scientifique (les SVT sont une science “dure”) une théorie farfelue et réfutée par l’ensemble des milieux scientifiques.

 

C’est pourquoi, une nouvelle pétition a vu le jour cette semaine pour exiger immédiatement “l’arrêt de l’enseignement de l’idéologie du gender dans nos lycées” et son retrait des manuels scolaires de biologie. Si nous ne voulons pas sombrer un peu plus dans la pensée unique et si nous refusons que nos enfants soient utilisés comme des moutons, il est important que chacun prenne part à cette pétition. C’est en cédant sur ce genre de point fondamentaux que nous laisserons notre pays sombrer.

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur Notre équipe

La rédaction : plusieurs journalistes qui vous sont dévoués !

1 réaction à “Théorie du genre : en attendant Chatel…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.