Montebourg visite la fédération “mafieuse” de Marseille sous protection policière

Le candidat à la primaire socialiste Arnaud Montebourg a effectué mercredi un déplacement à haut risque dans la fédération PS de Marseille, dont il avait dénoncé le “système mafieux”. Une visite sous protection policière qui prouve, si besoin, que les accusations d’Arnaud Montebourg n’étaient pas saugrenues.

 

Pendant des mois, et alors que les autres éléphants du Parti socialiste se taisaient hypocritement (voire soutenaient officiellement) Jean-Noël Guérini, Arnaud Montebourg a été le seul ténor du PS à réclamer la démission du président du conseil général des Bouches du Rhône mis en examen dans une affaire de trafic d’influence et de détournement de fonds publics.

 

De Martine Aubry à François Hollande, en passant par Ségolène Royal, les autres éléphants ont jusqu’au bout tenté de protéger le “système” Guérini, conscients que l’influence du “parrain” marseillais jouerait un rôle majeur sur le sort de la primaire compte tenu de la rigueur légendaire des socialistes lors des scrutins internes.

 

Seul Arnaud Montebourg s’était donc opposé à Jean-Noël Guérini (au prix d’une remise en place sèche de Martine Aubry)… et il en paye aujourd’hui les conséquences puisqu’il ne peut se rendre dans la cité phocéenne qu’accompagné d’une escorte policière. La preuve par l’exemple que ses accusations tenaient la route.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

1 réaction à “Montebourg visite la fédération “mafieuse” de Marseille sous protection policière”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.