/>

Affaire DSK : le viol selon Ivan Levaï, l’ex d’Anne Sinclair

Rédigé par lesoufflet le 06 octobre 2011.

Ivan Levaï, l' ancien époux d'Anne Sinclair, a défendu DSK ce matin au micro de Pascale Clarke sur France Inter où il a tenu des propos révoltants sur les femmes violées. Retour sur cet homme et sur ses déclarations scandaleuses.

ivan_levaiIvan Levaï, l’ ancien époux d’Anne Sinclair, a défendu DSK ce matin au micro de Pascale Clarke sur France Inter, où il a tenu des propos révoltants sur les femmes violées. Retour sur cet homme et sur ses déclarations scandaleuses.

 

Marié pendant quelques années à Anne Sinclair, avec qui il a deux enfants, Ivan Levaï fait partie de cette caste culturelle oligarchique qui est prête à défendre DSK coûte que coûte. Ancien journaliste pour (entre autres) L’express, Europe 1, Le soir, Radio France, France inter, ou la Tribune, Ivan Levaï est comme un poisson dans l’eau au sein du microcosme parisien.

 

Pour comprendre à quel genre de caste consanguine politico-mediatioco-culturelle appartiennent Ivan Levaï, Anne sinclair et Dominique Strauss Kahn, il convient également de rappeler qu’Ivan Levaï est le président de l’Association Presse-Liberté et surtout le mari de la chef de cabinet du président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

 

Pour défendre son camarade et nouveau mari de son ex femme (oui, oui, c’est compliqué ces épousailles de castes…) Ivan Levaï a donc tranquillement expliqué à Pascale Clarke que “pour un viol, il faut un couteau, un pistolet, et cetera..” avant de déclarer : “sur les 75 000 crimes qui font l’objet de déclaration de viol à la police et éventuellement qui débouchent en justice, 10%, 10%, sont des fantasmes et des faux. Voilà.”.

 

Quand on sait que la plupart des victimes de viol n’osent pas porter plainte de peur de n’être pas crues et que la plupart des agressions sexuelles sont effectuées sans arme, on ne peut qu’être scandalisé par ces déclarations honteuses.

 

On voit bien que les membres de ce petit milieu sont prêts à tout pour se couvrir les uns les autres. Ils se croient sans doute au dessus des lois et se pensent sûrement supérieurs… Ecoeurant !

 

Pour une fois, les associations féministes auront une très bonne raison de se révolter contre cet homme abjecte qui a perdu ce matin une part de son humanité.

 

Écouter l’interview d’Ivan Levaï sur le site de France Inter (sur DSK à partir de la 27e minute).

 

 

Déjà 12 remarques sur cet article

  1. lecoindre Monique dit :

    Abjects les propos de Ivan Levaï ce matin !!! Ce qui résulte de cet "entre soi" c'est que chacun peut désormais savoir que dès lors que l'on fait partie du dit "beau monde" (pas le monde beau) on est en droit de "tout faire" !!!

    Ces gens là se marient entre eux, se reproduisent entre eux et se drapent d'une indignation sélective, dont ils sont sûr que c'est "la vraie" !!!

    Je voulais laisser un commentaire sur France Inter, mais je ne m'y retrouve pas dans la nouvelle grille des programmes…

    Honte à vous les Ivan Levaï, les jJean Luc Hess, les Vlas et compagnie !!!

    Je m'étais éloignée des médias lors de l'affaire DSK, je ne voulais pas entendre…trop, c'est trop, mais désormais je vois bien qui est ce "Monsieur" DSK je n'ai pas une image flatteuse pour lui. Ce, malgré le soutien de Ivan LevaÏ de cette ancienne maîtresse de Dsk qui, pour le défendre assurait qu'il faisait "ça" très bien, sans violence ….

    Honte à toute cette caste d'un autre temps !!!

  2. luis cyphre dit :

    saviez vous que :

    – le sofitel a refusé de donner les videos a DSK et a accepté de les donner a diallo

    – olivier sarkozy est codirecteur du groupe karlyle et du sofitel

    – le chef de la police de new york a été décoré de la légion d'honneur par nicolas sarkozy en 2006

    – cyrus vance le procureur qui a mis DSK en tole est un cousin du pere de nicolas sarkozy

    vous pouvez verifier ces infos , elles sont encore sur le net.

    Par consequent , Nafissatou DIallo fait partie des 10% de menteuses ( banon aussi ) dont parle monsieur Levaï.

    Honte à Nafissatou Diallo et Tristoune Banon qui salissent l'image de la femme !!!!

  3. ORPHEE dit :

    DSK est sans conteste un malade du sexe, mais je ne crois pas au viol de ND. Je ne crois pas à un viol sans traces de violence ni sur la présumée victime ni sur le présumé agresseur (griffures, bleus, contusions…). Il me semble impossible d'obliger une femme à faire une fellation sans la menace d'une arme alors qu'avec un coup de dent bien placé on met l'agresseur KO.

  4. Euterpe dit :

    tiens luis cyphre, encore vous ! dsk vous paie donc pour que vous polluiez de votre prose malodorante tous les articles qui parlent de lui ?

    Et en ce qui concerne Nicolas Sarkozy : le sofitel est l'hôtel de prédilection de Mr SK mais la direction en a assez des agressions de femmes de chambre perpétrés par son client pervers qui semble en avoir déjà un certain nombre à son actif. Il n'a donc eu aucune envie d'aider les avocats de l'inculpé. Et il a repris Nafissatou Diallo. Ce qui prouve qu'il la croit.

    Cyrus Vance a mis en tôle quelqu'un qu'il a ensuite refusé de juger. Comment expliquez-vous ce merveilleux revirement ?

  5. Euterpe dit :

    A luis cyphre : je suis une femme et je ne me sens pas salie par Nafissatou Diallo et Tristane Banon, bien au contraire. Je les remercie pour leur courage et je les soutiens à fond.

  6. jihel dit :

    Je suis un homme de 62 ans qui a protesté auprès de France Inter.À trop mal défendre le cacique du F M I cela renforce mes doutes quant à ce type.

    Donc pour oser porter plainte pour viol une femme devra être sainte et menacée par une arme; et en plus devant témoins.

    Je vomis les propos de Levaï.

    Au premier tour je vote Mélenchon .

    Quant au deuxième j'espère voter Mélenchon

  7. denis dit :

    Ses propos sont certes plutôt révoltants, les vôtres plutôt étranges:

    "Quand on sait que la plupart des victimes de viol n’osent pas porter plainte de peur de n’être pas crues…"

    Soit, encore que…

    "… et que la plupart des agressions sexuelles sont effectuées sans arme, on ne peut qu’être scandalisé par ces déclarations honteuses."

    Avez vous des chiffres puisque vous contestez ceux donnés par Ivan Levaï?

  8. alice dit :

    s'il restait un doute, maintenant après la confirmation de ce monsieur, qu'il s'est bien passé quelque chose de pas clair dans cette chambre, fin des doutes.

    toute cette mafia est répugnante…

    courage aux 2 femmes qui osent affronter le monstre et ses "amis".

  9. Berthe dit :

    @ Denis : 49% des viols sont commis sans aucune violence physique, selon une enquête de l'INSEE.

    Voici le lien :
    http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id

    Je suis prise de nausée quand je lis les commentaires comme ceux d'Orphee, comme quoi on ne peut forcer sans arme à une fellation.

    Permettez-moi de vous dire que bon nombre de victimes d'agressions sexuelles, ont été forcées à une pénétration buccale. Derrière vos propos il y a une accusation envers les victimes de viols : mais vous n'aviez qu'à vous battre, vous n'aviez qu'à mordre, si vous avez été violées c'est VOTRE faute.

    Je voudrais simplement rappeler que les violences sexuelles fonctionnent sur la peur que l'agression suscite chez la victime, quel que soit son poids, sa taille, sa capacité présumée à faire face à une agression.

    Les victimes décrivent toutes un état de sidération et de paralysie, où le corps ne répond plus, où on devrait en théorie courir mais que la peur nous engourdit le corps.

    Mais bon pour vous, on peut toujours donner un coup de pied, on peut toujours mordre.

    Les victimes de viols vous remercient pour votre hauteur d'esprit.

  10. […]  « sur les 75 000 crimes qui font l’objet de déclaration de viol à la police et éventuellement … […]

  11. winprout dit :

    guillotine

  12. denis dit :

    @Berthe, merci de cette précision qui n'est nullement rapportée dans l'article (quand on est censé faire un texte à charge, on devrait au minimum se documenter et informer, ça c'est pour le rédacteur de l'article).

    Maintenant, pour revenir sur ce que vous disiez à propos du fait que l'on reproche souvent à la victime de ne pas se défendre durant l'agression, je suis tout à fait d'accord sur vos propos. Seulement, vous dites "pour vous…"; est ce une allusion à un certain esprit machiste qui tend à défendre DSK? Je vous demande cela car il m'est arrivé d'entendre des femmes (et pas seulement des jeunes) prétendre: "ah moi, si j'avais été dans le même cas, un bon coup de dents, et hop…"

    Rassurez vous, j'ai été aussi consterné que vous d'entendre de telles bêtises…

Laisser un commentaire