/>

Primaire : ces clandestins qui élisent le candidat du PS

Rédigé par lateigne (24actu) le 13 octobre 2011.

Au milieu de la pâmoison médiatique généralisée qu’a entraîné la primaire socialiste, un détail plus que dérangeant avait échappé à nos chers journalistes : le candidat du parti socialiste sera élu par un certain nombre de personnes n’ayant pas le droit de vote en France, à savoir des mineurs et des clandestins. Est-ce normal dans une grande démocratie de voir une primaire bafouer le droit électoral national ?

Même les plus “progressistes” des éléphants socialistes ne songent pas à autoriser le vote des sans-papiers au scrutin présidentiel… Tout juste évoquent-ils avant chaque élection le droit des étrangers (légaux) à voter aux scrutins locaux (municipales et cantonales) histoire de faire monter le vote Front National selon la vieille recette mitterrandienne.

Or, pour ces primaires “historiques”, la nouvelle démocratie socialiste (tout le monde semble avoir oublié le Congrès de Reims qui a sacré Martine Aubry) a décidé d’accorder le droit de vote à deux catégories de personnes qui ne pourront pas participer au scrutin en 2012 : des mineurs de 16 ans et des clandestins (dont les motivations à participer au scrutin resteront un mystère pour tous ceux qui ne connaissent pas les arcanes du fonctionnement interne du PS).

Faire désigner le candidat du deuxième parti de France (qui a toutes les chances d’être au moins qualifié pour le second tour) par des personnes qui ne possèdent pas le droit de vote est plus que troublant… c’est un véritable détournement d’un processus démocratique fondateur des institution de notre République.

Si on comprend aisément les motivations démagogiques des décideurs socialistes qui ont opté pour un tel mode de scrutin, la sélection du candidat qui a au moins 50% de chances d’être le prochain président de la France ne devrait en aucun cas être décidé par des personnes qui n’ont non seulement pas le droit de vote, mais pas non plus le droit de résider en France… et qui vivent illégalement dans l’hexagone.

Serait-ce à dire que le candidat socialiste désigné à l’issue de ce scrutin remerciera d’une façon ou d’une autre cet électorat fantôme, il n’y a qu’un pas à faire… Et pourquoi pas imaginer des régulations massives à la suite du scrutin de mai 2012 en cadeau aux clandestins qui ont choisi le président de la France !!!

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. huble dit :

    de mieux en mieux il n'y a pas de limite à la magouille

  2. denis dit :

    Magnifique, un petit bijou de désinformation.

    Peuvent voter aux primaires socialistes

    – les jeunes de 16 à 18 ans inscrits au MJS (Mouvement des Jeunes Socialistes) depuis minimum 6 mois et à jour de leur cotisation

    – les jeunes français qui auront 18 ans le jour des présidentielles et qui se sont pré-inscrits sur le site du PS avec leur acte de naissance

    – les étrangers en situation régulière adhérents du PS depuis minimum 6 mois et à jour de leur cotisation.

    Tout ceci est vérifiable sur le site des primaires.

    Pour avoir tenu un bureau de vote dimanche dernier, je peux affirmer qu'aucune dérogation n'a été acceptée. Y compris quand certains jeunes de 18 ans qui venaient de s'inscrire mais dont le nom ne figurent pas encore sur les listes.

    On sent bien par là que la crainte de voir débouler ce genre d'élection à droite commence à faire flipper certain et que les "éléments de langages" diffusés par les Jeunes Pop circulent allègrement.

    Vouloir traiter l'information différemment ne dispense pas d'éviter d'écrire des imbécilités.

  3. streit dit :

    Pourquoi donner le droit de vote aux étrangers en situation régulière alors que ces personnes ont toutes les chances d'obtenir la nationalité française?

  4. Romain dit :

    Si l'auteur savait lire…

    (site des primaires)

    "Est-ce qu'il faut se préinscrire ?

    Tous les citoyens inscrits sur les listes électorales de la République n'ont pas à se préinscrire aux primaires citoyennes et peuvent venir directement dans leur bureau de vote les 9 et 16 octobre. Seuls les mineurs, étrangers adhérents des partis organisateurs, et les Français à l'étranger dans certains cas sont concernés.

    Pourquoi certains mineurs ont-ils le droit de vote aux primaires ?

    Avant les primaires citoyennes, les adhérents mineurs des partis et mouvements co-organisateurs avaient déjà le droit de vote à l'occasion des désignations de candidat. Il était donc naturel qu'ils conservent ce droit, dont ils disposent à condition de s'être inscrit avant le 13 juillet et d'avoir adhéré avant le 31 mai.

    De plus, nous avons estimé normal que ceux qui auront 18 ans en mai 2012, les futurs électeurs des présidentielles de 2012, puissent bénéficier du nouveau droit que constituent les primaires : si on a le droit de vote pour choisir son président en 2012, on a le droit de vote pour choisir son candidat en 2011, à condition de s'être inscrit avant le 13 juillet dernier.

    Quelles sont les règles du vote ?

    Pour voter, il faut être inscrit-e sur les listes électorales , s'acquitter d'une participation d'un euro au minimum pour l'organisation des primaires (sauf si vous avez déjà versé 1€ au 1er tour), et de signer la charte d'adhésion aux valeurs de gauche.

    Est-ce que les citoyens étrangers ont le droit de vote aux primaires ?

    Oui s'ils sont membres d'un parti ou d'un mouvement qui organise les primaires. Les étrangers adhérents des partis politiques et mouvements de jeunesse co-organisateurs des primaires peuvent participer au vote s'ils se sont inscrit sur le site des primaires avant le 13 juillet 2011.

    Tout le monde peut voter, pas besoin d'être adhérent d'un parti ?

    Oui, tout le monde peut voter.

    Ce sont bien des primaires «ouvertes» à tous les citoyens qui se reconnaissent dans les valeurs de la gauche, et pas seulement aux adhérents d'un parti. Pour pouvoir voter, il suffit d'accepter et de signer la charte des primaires, de verser une participation aux frais d'organisation de 1€.

    Seuls les citoyens étrangers ou les mineurs nés avant le 1 mars 1993 doivent être adhérents d'un des partis ou mouvements de jeunes organisateurs pour pouvoir voter.

    Pourquoi faut-il payer 1 euro pour voter ?

    L'organisation des primaires a un coût important. C'est votre participation qui permet de couvrir les frais engagés (organisation, impression, communication…) pour permettre au peuple de gauche de voter pour son candidat ou sa candidate dans près de 10.000 bureaux de vote partout en France.

    Pour savoir où se trouve votre bureau de vote pour les primaires citoyennes, rendez vous : bureauxdevote.lesprimairescitoyennes.fr

    Pourquoi certains citoyens étrangers ont-ils le droit de vote aux primaires ?

    Seuls les citoyens étrangers adhérents des partis organisateurs peuvent voter aux primaires : ayant déjà le droit de désigner le candidat de leur parti avant la mise en place des primaires citoyennes, il était normal qu'ils conservent ce droit."

    Il n'est NULLE PART écrit que les clandestins peuvent voter à la primaire du PS. Comment peut-on écrire des bêtises pareilles? Je vous lis habituellement car j'aime lire des avis différents des miens (je suis quand même à droite, une droite ouverte et libérale), mais là, ça dépasse les bornes!

    Il y a clairement une cabale des sites d'extrême-droite (http://www.defrancisation.com/primaires-ps-les-clandestins-peuvent-ils-voter/) et de certains sites de droite reprenant exactement les mêmes arguments (http://www.atlantico.fr/decryptage/ps-vote-etrangers-second-tour-primaire-citoyenne-aberration-democratique-francois-tillinac-203833.html), les mêmes mensonges, une telle malhonnêteté est fatiguante…

    Je suis de droite oui, mais pas de la même que celle de l'auteur. La droite populaire (ce mensonge est parti de thierry mariani), ultra conservatrice, socialisante économiquement, ne cherchant qu'à draguer le FN, risque de faire perdre nicolas sarkozy en 2012. C'est en tout cas l'impression que j'ai en lisant un tel article.

    ces primaires ont été une réussite pour le PS, une réussite toutefois relative et qui est loin d'éliminer nicolas sarkozy pour 2012. Pas besoin d'ajouter le mensonge et la désinformation.

  5. OGERAU-SOLACROUP dit :

    Denis n'a aucune Notion de Droit CONSTITUTIONNEL.

    Les élections des " PRIMAIRES – SOCIALOS "

    n'a aucune valeur constitutionnel.

    Ce n'est pas ce parti de gauche qui va décider de changer la

    Loi Electorale ! ! !

    Depuis quand les étrangers auraient le droit de vote, en

    France, comme ce " Denis " l'annonce ! ! !

    C'est aberrant de bêtise et d'ignorance juridique

    OGERAU – SOLACROUP

  6. denis dit :

    @ogerau-solacroup: si vous relisez ce que j'ai écris:

    "les étrangers en situation régulière adhérents du PS depuis minimum 6 mois et à jour de leur cotisation."

  7. minie dit :

    Vous croyez sincèrement que si vous vivez dans un autre pays et qui vous accueille, vous aurez le droit de voter pour leurs élections ?

    A moins d'être naturalisé, je peux vous dire que vous n'avez aucun doit mais par contre des "devoirs"! OUI

  8. UNI dit :

    François Hollande veut accorder le droit de vote aux étrangers.

    Ne bradons pas la citoyenneté française qui s’incarne dans le droit de vote !! Signez la pétition : http://bit.ly/ddveuni

  9. Mado dit :

    Si ces étrangers ont voté, c’est qu’ils ont été inscrits sur des listes électorales, et je crains qu’ils puissent ainsi voter non seulement aux Municipales mais aux Présidentielles, car les socialistes sont très forts pour ce qui est de la fraude électorale.

Laisser un commentaire