Alzheimer: les opposants au déremboursement mobilisent

Alors que les professionnels de la santé et les malades sont toujours dans l’attente de la décision du gouvernement quant à un éventuel déremboursement partiel des médicaments anti-Alzheimer, les choses semblent bouger parmi la société civile. En effet, plusieurs proches de malades atteints d’Alzheimer viennent de lancer une pétition à l’attention de Xavier Bertrand, ministre de la Santé.

Ces personnes, qui ne semblent pour l’instant pas encore organisées au sein d’un collectif, appellent à la mobilisation pour la préservation de la dignité des malades, contre l’inégalité face aux soins médicaux et pour un meilleur suivi médical.

Ces questions sont décisives, car un déremboursement progressif, même partiel, de ces molécules auraient des conséquences particulièrement importantes sur la vie des malades et de leurs proches. La santé des français ne saurait être sacrifiée sur l’autel de la rationalité économique. Les malades sont en droit d’attendre de l’Etat qu’il les aide un maximum à préserver leur lucidité et leur autonomie.

De plus, le modèle social français est profondément égalitaire. Instaurer un système de santé à deux vitesses irait à l’encontre des principes édictés dans le programme du Conseil National de la Résistance de 1944.

Pour signer cette pétition:

Cliquez ici

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.