/>

Des gangs de violeuses voleuses de sperme !!!

Rédigé par sachab (24actu) le 19 octobre 2011.

Au Zimbabwe, plusieurs femmes ont été arrêtées pour avoir violé des hommes à l'aide de drogues. Elles récupéraient ensuite le sperme de leurs victimes. Une affaire qui trouble les autorités et qui est loin d'être un cas isolé.
capote_usagée

Une petite faim ?

Au Zimbabwe,  plusieurs femmes ont été arrêtées pour avoir violé des hommes à l’aide de drogues. Elles récupéraient ensuite le sperme de leurs victimes. Une affaire qui trouble les autorités et qui est loin d’être un cas isolé.

3 femmes ont donc été arrêtées le 9 octobre par la police zimbabwéenne pour des viols commis sur  17 victimes. Les coupables droguaient leurs victimes (de préférence jeunes et riches) puis les forçaient à avoir des rapports sexuels. Le sperme récolté dans les préservatifs usagés était précautionneusement sauvegardé.

Les jeunes femmes ont été interpellées suite à un accident de voiture qui a mis la puce à l’oreille des forces de l’ordre puisque 31 préservatifs pleins de semence ont été découverts dans le coffre des violeuses.

Selon l’inspecteur James Sabau, porte parole de la police locale, «nous sommes toujours en train de chercher pourquoi les semences étaient conservées. Les informations dont nous disposons révèlent qu’il s’agirait pour ces jeunes femmes d’utiliser le contenu des préservatifs usagers lors de rites censés apporter richesse et abondance».

Les forces de l’ordre craignent ainsi que ces gangs de violeuses  se propagent. D’ailleurs, de nombreuses affaires similaires ont eu lieu partout dans le pays depuis fin 2009. Le plus souvent, ces gangs de femmes violent sous la menace d’une arme. Toujours, le sperme est récolté…

Selon les observateurs, il s’agit donc vraisemblablement de rituels superstitieux qui utiliseraient le sperme à des fins “magiques” dans un pays où superstition et pratiques religieuses sont étroitement liées, comme l’explique Claude Mararike, professeur de sociologie à l’Université du Zimbabwe « nous sommes un pays très superstitieux et je soupçonne que les personnes qui font cela (le viol) peuvent vouloir utiliser le sperme mâle pour certains rituels ».

Si ça continue, le Zimbabwe pourrait connaître un afflux touristique (et sanguin) de mâles qui souhaitent découvrir cette étrange coutume…

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    très classe la photo…

  2. […] Après les gangs de violeuses voleuses de sperme au Zimbabwe, on commence à se poser des questions sur les liens entre comportements sexuels et magie dans cet étrange pays… Tweet Classé dans Brèves, Geek & Buzz | Mots-clefs ane, animisme, enculer un ane, gang de violeuses, la pute se transforme en ane, religion, sodomiser un ane, sperme, superstition, viol, violeuses voleuses de sperme, vol de sperme, Zimbabwe, zoophilie […]

  3. […] les zimbabwéens réservent de belles surprises aux amateurs d’histoires sordides. Après le gang des violeuses voleuses de sperme, après l’homme qui tombe amoureux de sa prostituée transformée en âne, ce pays africain a […]

  4. […] sexuelle ou d’un viol parce qu’un homme violé cela n’existe pas ». Ce fait-divers a par exemple suscité des explosions de rire dans l’émission de radio de Laurent Ruquier. […]

Laisser un commentaire