Inde : prénommées “Indésirée”, des centaines de filles rebaptisées

Des centaines de filles de l’Etat de Maharashtra en Inde, appelées “Indésirée” par des parents qui souhaitaient des garçons, ont été officiellement rebaptisées au cours d’une cérémonie visant à dénoncer les pratiques sexistes qui demeurent monnaie courante dans la société indienne.

“Indésirée”. Un prénom porté par des milliers de jeunes filles en Inde, qui portent toute leur vie ce fardeau social et familial. Afin de lutter contre ce phénomène, l’Etat de Maharashtra a décidé de proposer à toutes les jeunes filles le désirant (ou le pouvant) d’être officiellement rebaptisées et de choisir le patronyme de leur choix.

Pour cette première cérémonie, 285 jeunes filles ont pu changer de nom et la plupart ont adopté des noms de stars de Bolliwood ou des noms traditionnels, espérant ainsi sortir de la discrimination.

En Inde, avoir une fille est souvent perçu comme un poids lourd à porter pour les familles, en raison notamment des montants à verser pour les dots des mariées. On déplore d’ailleurs de très nombreux avortements tardifs lorsque les femmes réalisent qu’elles attendent des petites filles.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.