/>

Sièges, nucléaires : socialistes et écologistes s’étripent

Rédigé par notre équipe le 26 octobre 2011.

Persuadés d’être déjà aux manettes, socialistes et écologistes se sont lancés dans une guerre des nerfs entre super-puissances de la gauche. Enjeux : la question du nucléaire, et surtout celles des places réservées aux écologistes par les amis de François Hollande… avec en ligne de mire la mairie de Paris pour Cécile Duflot.

De crise de la dette il n’en est pas question. Les socialistes et les écologistes sont actuellement focalisés sur des problématiques beaucoup plus importantes. Comment se répartir les fruits de l’inéluctable victoire de la gauche en 2012.

Après que Ségolène Royal ait été nommée présidente de l’Assemblée Nationale, six mois avant les élections, c’est au tour de Cécile Duflot de se décréter future maire de Paris… deux ans et demi avant les municipales.

Une ambition qui agace au sein du PS, où les diktats des Verts passent de plus en plus mal. Le chantage nucléaire d’Eva Joly avait déjà le don d’horripiler François Hollande, mais les desiderata de Cécile Duflot sont une nouvelle illustration de l’arrogance écologistes qui pense que son poids électoral grandissant oblige le PS à toutes les compromissions.

Laisser un commentaire