Dieudonné dépasse les bornes et soutient Carlos

Dieudonné_CarlosAlors que le procès du terroriste Carlos débutait ce matin, le comique Dieudonné s’est déplacé au Palais de justice pour exprimer son soutien à la “révolution” menée par le meurtrier. De la provoc à la bêtise morbide, il n’y a qu’un pas franchi ce matin par le comédien.

 

“Je suis là pour dire qu’il y a un esprit révolutionnaire auquel Carlos a apporté sa contribution violente, que je condamne personnellement, mais je soutiens évidemment sa révolution”, a ainsi expliqué le comique Dieudonné qui fait désormais plus trembler que rire, avant de préciser “je soutiens surtout son extradition” (vers le Venezuela, NDLR).

 

“Je ne suis pas dans la provocation, je suis un artiste, un homme de paix, un homme de scène. Je suis là pour apporter humblement ma participation à un changement de société pour plus de justice et je pense que c’est le combat de Carlos pour la Palestine notamment”, a-t-il conclu.

 

Pour rappel, Carlos est un terroriste impliqué dans une centaine d’attentats qui ont tué près de 2000 personnes. Interrogé dernièrement par le quotidien de Caracas, El Naciolnal, l’assassin a dressé un bilan de son “travail” avec une froideur sordide “J’ai calculé qu’on n’arrive pas à 10%. Parmi les 1 500 à 2 000 morts, il n’y a pas eu plus de 200 victimes civiles”.  Seulement 200 civils exterminés pour la mort de 1800 policiers, pompiers et soldats ? Ça valait le coup ! Une broutille qui justifie le soutien de Dieudonné !

 

Nous avons ici souvent défendu l’artiste au nom de la liberté d’expression et contre une forme de pensée unique qui veut nous imposer sa vision du monde. Mais quand l’anticonformisme et le gout de la provocation conduisent à défendre un homme qui a tué des milliers d’innocents comme le dernier des lâches, la limite semble franchie. Dès lors que l’on cautionne le meurtre gratuit de civils, il ne s’agit plus de liberté d’expression mais d’une forme de complicité qu’il est important de dénoncer vigoureusement et qui devrait être punie par la loi (n’est-ce pas une forme d’apologie du meurtre ?).

 

Dénoncer les lobbies juifs, pourquoi pas. Se déclarer “antisioniste” et fonder un parti politique basé sur un simple rejet, à la limite. Rendre visite et défendre des chefs d’États peu fréquentables, soit. Soutenir un terroriste meurtrier, certainement pas.

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

12 réactions à “Dieudonné dépasse les bornes et soutient Carlos”

  1. la justice occidentale protège beaucoup trop de coupables et de criminels, sous prétexte de démocratie.

    il faudra sans doute revoir un certain nombre de règles et d'habitudes dans le monde difficile de ces 20 prochaines années,

    on aura besoin d'une justice plus stricte et plus efficace, que ce soit pour des Carlos ou dans d'autres cas de tous genres…

  2. Encore un journaliste qui fait son travail d'objectivité!

    Une pensée d'un manichéisme digne d'un enfant de 10 ans, Dieudo a dit qu'il condamnait personnellement la violence de Carlos mais que son traitement était injuste alors il ne soutient pas Carlos le meurtrier mais Carlos l'homme qui malgré ses actes doit être traiter tel quel. Il a le droit de finir sa vie (de merde) dans son pays.

    Vive la Palestine.

  3. Haha ça c'est de la quenelle épaulée !

    Stupide journaliste qui nous parle des chefs d'états peu fréquentables que dieudo à été voir, mais pas besoin de sortir de la France pour fréquenter des hommes débats plus corrompus les uns que les autres ! Allez juste faire un saut à l'Elysée messieurs les journalistes vous y trouverez tout le gratin de l'enculerie politique !

  4. Bande de cons, c'est BHL qui a ecrit cette merde… Encore le lobby Sioniste qui dirige la presse… Comme d'hab

    1. ya pas de lobbyh sioniste pedé on est que 7 millions quest ce que tu crois que ca pese toi ety ta race de blancs vous etes deja des milliards pd de goyim ignorant

  5. Looool, tout les mois vous dites "Dieudonné dépasse les bornes" depuis 2003"… C'est toujours le même titre.

  6. Vive Dieudonné, moi, je t'aime, enfin un qui dit clairement ce que les gens pensent tout bas !!!

    Longue vie à toi, Mr M'Bala M''Bala !!!

  7. On juge un peut trop vite dans ces articles de journalistes. Cependant, remarquez le choix des mots (le mot dans l'argumentation oriente vers une conclusion déjà choisie dans le cas présent) "terroriste", "meurtrier".L'emploie de ces termes engage à un discours de "résistance" (du système et de l'ordre moral) ,Il n' y a aucun travail d'objectivité et la désignation même de ces deux personnes suscite l'enjoignement contre eux! Les journalistes…

    Me concernant je ne lis plus le moindre journal tenu par les grandes presses, je surveille de très près les informations (officielles) et lis avec plus d'attention les blogs et site libres qui eux fournissent à leurs mesures des informations. J'entends d'ici des gens dire "mais l'information sur le net peut être fausse ,car non imputable!!" Ce à quoi je dirais: Et les informations de TF1 qui le sont,imputables, sont elles vraies pour autant?? Merci.

  8. Le président français (et les autres) a déjà serré la maisn à des chefs d'Etats (ne fusse que lui-même ! le gag !) qui ont ordonné la mort de plus de gens que Carlos n'en a tué !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.