Le meutrier d’Agnès mérite-t-il la peine de mort ?

Rédigé par myriamb le 21 novembre 2011.

peine-de-mortLe meurtrier d’Agnès, mineur aux moments des faits, violeur récidiviste qui plus est, devra payer. Payer très cher. La collégienne était aimée de tous et aujourd’hui, sur les réseaux sociaux, Twitter et Facebook en tête, on entend ses copains de classe et son entourage demander que des sanctions exemplaires soient prises. Jusqu’à la peine de mort ?

Lorsqu’on a compris avec horreur que le corps de la petite Agnès avait été violé puis brulé dans une forêt sombre par un violeur récidiviste, les plus hautes autorités politiques du pays se sont émues de savoir qu’un gamin violeur trainait dans un établissement scolaire sans que le proviseur ne soit prévenu. Aucune faute sur ce point : le secret de l’instruction l’exigeait, car le procès n’a pas encore eu lieu.

Puis est venue la période de l’émotion. Marche blanche, plusieurs fois plusieurs minutes de silence, une plaque posée sur un mur en hommage à la petite Agnès… et immédiatement après, Marine Le Pen a demandé un référendum sur la peine de mort, surfant sur la haine que toute personne éprouve à l’égard des tueurs froids sans remords ni rancoeur.

C’est le même cirque à chaque fois depuis que Robert Badinter, en 1981, a aboli la peine de mort. Chaque enfant tué, l’émotion collective oublie la maturité de notre société et sa grandeur non pas à pardonner mais à comprendre qu’il est pire de passer une vie privée de liberté que d’être immédiatement exécuté par la guillotine.

Il y aura toujours des fous. Il y aura toujours des enfants. Il y aura toujours des fous pour tuer des enfants. Ces malades n’ont pas leur place en liberté dans la société, mais nous ne sommes pas là pour leur faire subir, telle la loi du Talion, les mêmes supplices qu’on leur reproche.

Relisez Victor Hugo et “Le Dernier jour d’un condamné”. Ca vous calmera…

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. gérard dit :

    l'être humain se croit plus fort, plus intelligent que les bases de la vie "sous toutes ses formes".

    ainsi, notre niveau dit "d'intelligence" nous amène à ces aberrations.

    la loi du talion, nous l'appliquons qu'en on essaye de tuer des cellules cancéreuses qui se battent pour survivre elles aussi.

    c'est de la vie …ça aussi….

    alors arrêtons l'hypocrisie.

  2. Fred dit :

    L'image est brillante, le commentaire de gérard affligeant et trop représentatif de ceux qui considèrent la justice comme le bras de la vengeance.

    La justice n'est pas là pour punir, elle est là pour écarter les dangers et reconduire les égarés dans le droit chemin. C'est quand on tue ses prisonniers qu'on perd son humanité.

    Et que je sache on n'a jamais vu un microbe construire une fusée (ni même un simple stylo)

  3. Chantal (Belgique) dit :

    La justice est là pour reconduire les égarés dans le droit chemin??? Tu blagues là ou quoi? La prison à vie, ça n'existe pas chez nous! En plus, celui ci est mineur alors que voudrais tu que la justice fasse? La Justice relâche n'importe qui! Pourquoi tant de récidives?

    Alors avant de reconduire les égarés dans le droit chemin, encore faudrait il que la justice soit dans le droit chemin! Il y a bien longtemps qu'elle l'a perdu son chemin!

    Tu vois, moi, des déchets dans son genre, je les enfermerais dans un cachot bien sombre, bien humide, nourris au pain sec et à l'eau, tu sais comme on voit dans certains films historiques.

    Oh!!! mais j'oublie! Nous sommes devenus civilisés! Dommage que les criminels, violeurs et autres ne soient pas civilisés eux!

  4. denis dit :

    la peine de mort, Gérard et Chantal de Belgique, allez en parler aux condamnées d'Outreaux. Je parle de ceux qui ont fait de la prison pour rien et que des gens comme vous aurez bien guillotinés… pour rien.

    Mais profitez bien de la vie car nous sommes tous des condamnés à mort.

  5. Youri dit :

    "on n’a jamais vu un microbe construire une fusée (ni même un simple stylo)"

    SI

  6. jeanpierre dit :

    Heu non !!!!! pas d'accord viol avec meurtre, donc face à une justice incapable et totalement irresponsable reprenons notre droit celui de rendre justice nous même.

    Quand le systéme judiciare redeviendra sérieux et crédible et que la chaine des icompétents irresponsable seront punis, alors je déléguerais à nouveau mon pouvoir de justice à cette institution mais vu les événement ce n'est pas pour demain le grand balayage, Donc marre des Dutroux ou le juge à gardé son emploi et son statut qui lui permettra de toucher bien sur sa retraite, marre des récidivistes marre des beaux parleurs

    et humanistes autoproclamés, oeil pour oeil et dents pour dents, fin de discussion passons aux actes.

Laisser un commentaire