EELV : Daniel Cohn-Bendit écarté de l’organigramme d’Eva Joly

Toujours du rififi chez les Verts ! Daniel Cohn-Bendit a été tout simplement écarté de l’organigramme de campagne de la candidate d’Europe Ecologie les Verts (EELV) Eva Joly. Une mise à l’écart qui stigmatise les tensions grandissantes au sein du parti écologiste, tiraillé entre réalistes (favorables aux concessions accordées au PS) et dogmatiques (menés par Eva Joly).

Eva Joly poursuit sa prise en main d’EELV. Droite dans ses bottes, l’ancienne juge franco-norvégienne s’est préparé une équipe de campagne à sa main… faisant la part belle à la frange extrémiste de l’intégrisme vert et reléguant aux oubliettes les partisans d’une ouverture à la gauche traditionnelle.

Première victime de ce nouveau cap à l’extrême-gauche, Daniel Cohn-Bendit a été tout bonnement supprimé de l’équipe de campagne. Le député européen et figure historique de l’écologie politique, n’avait guère apprécié les récentes attaques d’Eva Joly à l’égard de François Hollande et du parti socialiste, qu’elle accusait “d’archaïsme” et “d’être du bois dont on fait les marionnettes”.

Une agressivité qui fait la marque de fabrique d’Eva Joly et qui loin d’être une bourde de campagne, constituait le début d’une nouvelle orientation d’EELV. Une orientation dans laquelle ne pouvait se retrouver “Dany le rouge”, qui a à plusieurs reprises fait part de son scepticisme quant à une candidature écolo pour la présidentielle… et qui pensait de surcroît penchait pour Nicolas Hulot.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

3 réactions à “EELV : Daniel Cohn-Bendit écarté de l’organigramme d’Eva Joly”

  1. Je me marre en lisant: "Figure historique de l'écologie politique"… Plutôt une figure historique du gauchisme anti Français qui détruit notre pays de l'intérieur depuis 40 ans.

    Et selon ses propres dires, il est plutôt expert en touche-pipi dans les crèches alternatives !

    Dany le Rouge est dépassé par plus Rouge que lui. Et alors ? René Dumont était un maoïste avant de se mettre au vert, tout comme Lipietz et bien d'autres soi-disant "écolos" qui nous assènent des contrevérités sur les éoliennes, le solaire, etc. qui ne remplaceront jamais ni nos centralesnucléraies, ni même nos vieilles centrales thermiques bien polluantes au charbon.

  2. Cohn-Bendit une grande g… qui a pour seule cause à défendre, la sienne. Son seul intérêt est de faire parler de lui pour qu'il ne tombe pas dans l'oubli. Eva Joly l'a compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.