Sodomie zoophile au Parlement européen : une blague ?!

logo_parlement_europeen_1Afin de comprendre l’institution a qui nous avons offert notre souveraineté nationale sur un plateau, il semble pertinent de savoir ce que fait le Parlement européen au juste. Voici donc la reproduction d’une question incroyable d’un parlementaire lors d’une commission du Parlement européen :

Questions parlementaires
5 décembre 2011
E-011457/2011
Question avec demande de réponse écrite
à la Commission
Article 117 du règlement
Cristiana Muscardini (PPE)
 Objet: Sodomie d’animaux
Depuis un certain temps, dans certains pays de l’Union, dans des endroits où l’on se livre à la prostitution, la sodomie d’animaux en tous genres est pratiquée couramment et il semble que le nombre d’individus qui «entretiennent» des relations sexuelles avec des chiens, des vaches, des chevaux et des cochons soit en augmentation. À part quelques organes de presse qui ont essayé de dénoncer cette pratique honteuse et perverse, dégradante à la fois pour son auteur et pour sa victime, il semble que tous les autres, y compris les administrations, tout en étant au courant des faits, préfèrent se taire et tolérer que des agissements aussi aberrants soient perpétrés aux dépens d’êtres incapables de réagir.La Commission peut-elle faire savoir:

1.Si elle est au courant de ces abus?
2.Étant donné le peu de contrôles effectués dans les lieux susmentionnés, comment elle envisage d’agir pour inviter les autorités à intervenir et à empêcher de telles pratiques?
3.Si elle croit nécessaire d’inclure ces formes de traitement parmi les actes de violence et les sévices déjà visés par la loi en vigueur relative à la protection des animaux?

 

C’est donc cela l’Union européenne ?

Les derniers utopistes pensaient encore que le Parlement européen était un organe politique sérieux et utile. Que nenni, il s’agit d’une énième administration floue, onéreuse et inutile. Alors que les agences de notation menacent l’ensemble des pays européens, alors que l’euro est menacé, alors que la faillite grecque n’est toujours pas résolue, l’Union européenne n’a-t-elle vraiment pas d’autres sujets à traiter que celui de la sodomie sur les animaux ?

Doit-on laisser cette Cristiana Muscardini, élue italienne, visiblement férue de zoophilie, dicter nos lois avec les autres parlementaires européens ?

Cette question parlementaire illustre à merveille la situation grotesque dans laquelle Maastricht nous a placés. Le pire c’est qu’il semble désormais impossible pour le peuple de sortir de cette Europe déconnectée. L’épisode du référendum rejeté par le peuple puis adopté discrètement quelques mois plus tard par le Parlement donne la terrible impression d’être enfermés dans cette drôle d’union européenne…

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

3 réactions à “Sodomie zoophile au Parlement européen : une blague ?!”

  1. c'est assez gonflé de la part d'un site qui fait son audience sur des brèves comme celle de la femme qui pose nue dans le cadavre de son cheval (https://24heuresactu.com/2011/11/03/elle-pose-nue-dans-le-cadavre-de-son-cheval-photos-chocs/), de l'homme qui couche avec des cadavres d'animaux (https://24heuresactu.com/2011/11/21/zoo-necrophilie-il-couche-avec-des-cadavres-danimaux/) ou des aberrations comme le type qui se fait faire une fellation par son chien (https://24heuresactu.com/2010/11/05/joel-monaghan-fellation-par-un-chien-carriere-compromise/). Et avec des photos, s'il vous plait!!!

    Pour un site qui soutient ouvertement Marine Le Pen et Christine Boutin (donc qui se permet d'afficher un certain ordre moral et intellectuel), vous n'avez pas encore mis en place un disclaimer avertissant que votre site devrait être interdit aux moins de 18 ans??

  2. "Afin de comprendre l’institution a qui nous avons offert notre souveraineté nationale sur un plateau" NON NON ET NON, nous ne leur avons pas offert !, ils se sont servi comme des voleurs, des escrocs, ils ont piétiné notre démocratie. Et ces types sont payés combien ?, combien la franc eleur donne, combien les autres pays leur donnent ?, la france perd directement 10 MILLIARDS d'euro par ANS !, c'est énorme, et plus de 60 milliards indictement, avec toutes ces lois qui nous dictent, et qui plombent notre industries, notre agriculuture, qui aspirent notre pays pour le privatiser entièrement.

    merci de vous renseigner sur mr françois asselineau, visualisez son programme présidentiel, et faire votre opinion, vous comprendrez pourquoi ce mr n'est pas invité dans les grands medias !

  3. Sachez, mes amis, qu'en notre belle France, la loi dite Perben II (2004) ajoute à l'article 521-1 du code pénal une incrimination de sévices sexuels sur animaux.

    Une telle initiative est de pure complaisance populiste, elle confond les humains et les animaux sous une seule et même catégorie de "victimes": ce n'est pas élever l'animal au niveau de l'homme mais bel et bien ravaler l'humain au rang des animaux pour, ainsi, en finir avec les droits de l'homme.

    Ce texte, qui a déjà servi à condamner des gens, n'est pas de l'initiative du Parlement européen mais bien du gouvernement, de notre République, démocratiquement désigné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.