Droit de vote des étrangers : le cache-misère du PS

Rédigé par lesoufflet le 14 décembre 2011.

Première mesure phare des socialistes depuis qu'ils ont pris la majorité au Sénat : faire voter une loi pour octroyer le droit de vote aux étrangers. Face au vide idéologique abyssale du PS, il ne reste plus que les mesures symboliques loin, très loin des préoccupations des couches populaires (et autres...). Quand le PS abandonne le peuple et la gauche pour séduire le bobo libéral...

Première mesure phare des socialistes depuis qu’ils ont pris la majorité au Sénat : faire voter une loi pour octroyer le droit de vote aux étrangers. Face au vide idéologique abyssale du PS, il ne reste plus que les mesures symboliques loin, très loin des préoccupations des couches populaires (et autres…). Quand le PS abandonne le peuple et la gauche pour séduire le bobo libéral…

Quelle est la priorité pour le peuple de France ? Résoudre le problème du chômage ? Relancer l’industrie française, l’agriculture nationale ? Endiguer l’insécurité ? Relancer la croissance, le pouvoir d’achat ? Sauver l’Europe ? Équilibrer le budget national ?

Pour nos amis socialistes qui vivent vraisemblablement dans un autre monde, la mesure la plus importante est donc l’accord  du droit de vote aux étrangers. Dans le même genre de priorité nationale, François Hollande a lui même admis que l’une des premières mesures en tant que Président serait de légaliser le mariage homosexuel. De l’art de définir les priorités…

Même l’ancien socialiste, Jean-Luc Mélenchon, a repéré l’arnaque d’un PS moribond qui dissimule son abandon de la lutte contre le libéralisme économique par une soumission sans limite au libéralisme sociétale (notons au passage l’incohérence totale) : “le PS est bien content que l’on parle de cela plutôt que de retraite et de partage des richesses”, a ainsi dénoncé le leader du Front de Gauche.

Dans un monde bouleversé par les crises économiques, écologiques, politiques et sociales où les citoyens craignent pour leur avenir, les socialistes n’ont donc plus rien de concret à proposer aux électeurs. Des mesures démagogiques et symboliques en guise de cache-misère idéologique. La grande majorité des français se fiche complétement du mariage homo ou du droit de vote des étrangers qui ne constituent certainement pas des priorités, en particulier dans le contexte actuel.

Quel autisme de la part du Parti socialiste !!

Encore une fois, quand Marine Le Pen atteindra le second tour des élections présidentielles, les socialistes nous joueront la stupeur et l’indignation alors qu’ils seront les seuls responsables de cette situation, à cause de leur mépris envers la grande majorité des français.

Déjà une remarque sur cet article

  1. Eddy K dit :

    Le PS a besoin des immigréset du lobby homo pour remplumer ses troupes électorales. Sa priorité n'est ni la France ni les Français, mais sa stratégie électoraliste.

Laisser un commentaire