/>

Chirac : Eva Joly, boule de haine face à un vieil homme malade

Rédigé par notre équipe le 15 décembre 2011.

Malgré une opération comm’ pour faire croire aux Français qu’elle était sympa, Eva Joly a montré son vrai visage lors du verdict du procès de Jacques Chirac : celui de la haine et de l’intolérance d’une ancienne juge connue pour prendre plaisir à humilier les personnes qu’elle mettait en examen.

La délectation sadique avec laquelle la juge franco-norvégienne (qui tente désormais de se faire passer pour écologiste) a enfoncé l’ancien président Chirac après sa condamnation à deux ans de prison avec sursis, est manifeste. L’ancien chef de l’Etat, atteint de la maladie d’Alzheimer ne méritait pas une telle opprobre.

Que Jacques Chirac ait été un piètre président, cela va sans dire. Les emplois fictifs de la mairie de Paris sont un secret de Polichinelle depuis des années, et tous les partis politiques de l’époque agissaient de la sorte, faute d’un carcan précis en matière de financement politique.

Une condamnation symbolique de Jacques Chirac, pour effacer l’ardoise de ces errements partagés à droite et à gauche, pourquoi pas même si on peut trouver la peine sévère… Mais se réjouir aussi haineusement de la condamnation d’un homme qui a servi (avec des limites évidentes) la France pendant douze ans est choquant.

Eva Joly, qui s’est auto-proclamée Madame intégrité politique, ferait mieux de regarder du côté de ses alliés politiques pour lever de frais scandales : entre l’affaire Guérini, le Carlton et la fédération du Pas de Calais, la gauche a mieux à faire qu’à se payer la tête d’un vieillard qui a perdu la tête.

Déjà 17 remarques sur cet article

  1. Pierre dit :

    On va bientot lui clouer le bec à cette vieille peau. Qu'elle aille faire son cinéma dans son pays dans le grand nord!

  2. lapinou dit :

    et sinon, elle a dit quoi?

  3. Thédel dit :

    Je rejoins "Lapinou", si vous lancez de tels torchons, ayez au moins l'obligeance de citer les propos EXACTS de la personne en question et le contexte ! Pour ma part, j'ai lu un communiqué de presse, disant simplement que "justice a été faite" et relevant les différents dysfonctionnements étant intervenus lors de cette affaire. Donc ?

    De plus, ce titre est sans doute le titre le plus racoleur que j'ai lu, et croyez bien que j'en ai ri, sur le coup ! "La vilaine méchante" et le "pauvre vieil homme malade", pitoyable, vraiment. Alors comme Chirac serait malade, on devrait l'absoudre de façon magique pour un procès qu'il évite depuis des années ? J'attends le jour où, lorsqu'une crapule du PS comme Guérini aura un cancer, il deviendra un saint.

  4. Benbarek dit :

    Je vais imprimer votre "article" pour me torcher avec!

  5. TRINH dit :

    je trouve les propos indigne d'un politique

    vis a vis de jacque chirac

    je ne pouvais la voir c'est encore pire a gerber

  6. Pascal dit :

    je n'ai jamais eu l'intention de voter pour elle.

  7. oleagineuse dit :

    Après la crise de fou rire provoquée par la lecture du titre de cet article ("vieil homme malade", ah ah ah), vient le moment de l'inquiétude : il y aurait donc des français qui ne se réjouissent pas de l'égalité devant la loi en France. Incroyable. L'équipe de 24h.actu, qui a pourtant rédigé ce texte à plusieurs, n'a pas réussi à comprendre que la joie de mme Joly provient du fait que la loi a été appliquée, et ce malgré la stature du condamné. Quand les criminels de guerre nazis sont jugés et condamnés, on s'en réjouit aussi, malgré leurs 90 ans révolus … Il semble qu'à l'instar de mr Chirac, les cerveaux des journalistes de 24h.actu connaissent quelques défaillances.

  8. […] Joly à propos de la …Condamnation de Chirac : pour Eva Joly, «justice est faite»Le ParisienChirac : Eva Joly, boule de haine face à un vieil homme malade24heuresactu.comChirac condamné – Eva Joly sur RTL : "Justice est […]

  9. René Streit dit :

    Je trouve que vous faites fort!!!

  10. azerty57930 dit :

    cette "femme"(???) est une insulte à la nationalité française.

    Il faut la renvoyer CHEZ ELLE. Dehors la m…. scandinave

  11. Fabrice dit :

    AH l'article de Mer… sans déconner. De plus madame Joly n'a rien dit de spécialement déplacé, comparativement à certains propos d'autres élus. En plus on essaie, ici de nous manipuler avec une photo laissant apparaître rides et autres et avec un regard en coin, qui tend à rendre un air diabolique et presque de sorcière à Madame Joly. C'est bon on connaît la technique, stop !

  12. Pauline dit :

    Cet article est dégoutant, l'auteur de ce torchon devrait être celui condamné pour oser dire autant de conneries. Eva Joly a été normalement respectueuse dans cette histoire : 'justice a été faite' comme commentaire est tout à fait attendu. Elle ne l'a pas enfoncé du tout. Pour ce qui est de la condamnation, elle est justifiée bien que c'est avant tout une condamnation 'pour la forme' et elle arrive un peu tard, l'époque étant délicate à cause de l'état de santé de Chirac, cette maladie est terrible, c'est une vraie souffrance pour la personne..cela étant dit le fait que l'on reconnaisse ces délits c'est une avancée pour la démocratie, Chirac ou pas. Je suis de gauche, j'ai toujours trouvé Jacques Chirac trés sympathique en tant que personnage tout en combattent la grande majorité de ses idées (même si je reconnais certaines choses positives et respectables dans son bilan..eh oui..sa position par rapport à la guerre en Irac était admirable..contrairement à l'horrible président actuel qui n'a vraiment aucun intérêt à tous les niveaux).

    En résumé j'aprrécie Eva Joly ET Jacques Chirac (pour pleins de raisons diverses cela va sans dire) au moins en tant que personnes et je trouve l'auteur de ce torchon méprisable et pathétique.

  13. BoboSocKiller dit :

    Aiche le troit de me moquer un peuti peuh d'Eva Choly et de zon Akcent komplèteument ridiculche ?

    Allez, les gauchos apeurés, pêtez un coup, vous n'êtes vraiment pas marrants vous z'autres. Tiens, je n'aimerais pas passer un réveillons avec des gens aussi sinitres que vous (Benbarek, Oleagineuse, Fabrice, Pauline). Vous êtes pires que des jospin dans votre genre, de vrais begueules. Retirez-vous un peu le balai du c… et détendez-vous…

    Ah, pour un peu, j'en regretterai presque cette crapule de Chirac. Il était certes très con, il était à moitié socialiste (c'est toujours une moitié de trop pour moi), il a certes contribué à couler la France avec sa gestion semie-socialiste, mais au moins il était assez drôle. Tandis que vous, vous êtes des putains de pisse-vinaigre protestants coincés du derche dotés d'une terrifiante froideur nordique (de là, je suppose, votre sympathie pour la socière norvégienne).

    Et si on dit "Au chiottes Eva Joly", ça vous choque ou ça vous fait rire ?

  14. domi dit :

    @Bobosoc etc. Et à part dire c.ul, derche, péter, qu'est-ce que vous avez comme arguments ?

    Euh, sinon concernant l'article, moi aussi, j'espérais des citations justifiant le titre. "Boule de haine" ? Ouh là là, qu'est-ce qu'elle a bien pu dire la dame ?

Laisser un commentaire