/>

Les bookmakers anglais recommencent à miser sur Sarkozy

Rédigé par didoulefou (24actu) le 27 décembre 2011.

Il y a des signes qui ne trompent pas. Et l’évolution des cotes en vue de la présidentielle des principaux bookmakers anglais en disent plus longs que tous les sondages du monde. Si François Hollande continue à faire la course en tête, la cote de Nicolas Sarkozy a fait un bond ces dernières semaines et les professionnels des paris recommencent à croire en ses chances de victoire.

Face aux mauvais sondages et aux chiffres apocalyptiques de l’emploi et de la croissance, Nicolas Sarkozy pourra au moins se raccrocher aux mises des maisons Ladbrokes et William Hill, les deux principaux bookmakers de la Perfide Albion. En l’espace de quelques jours, la cote du président a fait un bond spectaculaire de 3 à 2,37.

Certes François Hollande demeure le favori des parieurs britanniques (1,72), mais l’écart se resserre dangereusement pour le champion socialiste… Mais en quoi ces chiffres peuvent-ils s’avérer intéressants et pourquoi ils rassurent l’Elysée ?

Tout simplement parce que les bookmakers, à la différence des sondeurs, jouent leur argent et disposent par conséquent d’un panel plus étendu que les enquêtes d’opinion pour établir leurs cotes. C’est donc l’ensemble du contexte et une vue prospective qui s’impose là où les sondeurs ne s’intéressent qu’à l’opinion du moment.

Des données peut-être un peu illusoires, mais en ces temps pré-électoraux, les politiciens se raccrochent à ce qu’ils peuvent…

Déjà 16 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    si ils misent sur lui, c'est peut être encore le bon cheval.

    Encore que, vu sa taille, ça serait plutôt le jockey…

  2. Lili du bassin dit :

    Les critiques sur le physique sont celles qui restent quand on a plus d'argument.

  3. denis dit :

    oui, c'est vrai, c'est bas… mais c'est tellement bon.

  4. Edouard dit :

    Je n'aime pas l'expression Perfide Albion.

    Nous avons assisté à la Liberation de la France ( deux fois) afin que vous puissiez avoir de la Justice et Démocracie. Mieux de ne pas vous moquer de nous – si vous voulez notre assistance dans l'avenir.

    • thibault dit :

      cher rosbif, nous nous passerons bien de votre assistance financiere et usuriere. penser que vous avez liberer quoi que ce soit est une grande meconnaissance de l histoire et penser que nous vivons actuellement dans la justice et la democratie est une meconnaissance totale du present.

    • dago dit :

      Quand on ne sait même pas écrire "démocratie", on s'abstient du moindre commentaire!!!!!

  5. BoboSocKiller dit :

    Edward, my friend, un peu d'humour m'enfin. Nos amis Anglais nous traitent bien de mangeurs de grenouilles et nous n'en faisons pas une maladie.

    Quant à la perfidie de l'Angleterre, c'est une réalité en matière de relations internationales où elle a toujours fait en sorte, depuis le 19ème siècle, de diviser les nations européennes entre elles pour qu'il n'y ait pas de puissance continentale dominante. Et l'on a récemment encore constaté des signes de cette perfidie malsaine avec les manipulations du gouvernement britanique actuel qui a tiré à boulet rouge sur l'Union Européenne, ambulance qui n'avait certainement pas besoin de ce coup de taloche supplémentaire.

    Enfin n'exagérons rien. Certes, le rôle de la Grande Bretagne pendant la dernière guerre a été presque exemplaire (même si elle a d'abord défendu son territoire), et la France est sincèrement reconnaissante pour les Tommies tombés sur notre sol en 44 et 45 (mais surtout en 14-18). Mais mesurez vos propos, ce n'est pas l'Angleterre à elle seule qui a libéré l'Europe et la France du Nazisme…. Je vous rappelle que les Américains ont donné…. un léger coup de pouce, sans oublier le rôle important de la Résistance intérieure Française sans laquelle le débarquement de Normandie n'aurait peut-être pas réussi. Voilà Dear Edward ce que je voulais vous dire, ce qui n'enlève rien à ma sympathie pour l'Angleterre.

    Pour Denis, qui dit en général beaucoup de conneries, je lui accorde que sa boutade sur Sarkozy en Jockey était assez amusante et efficace.

    A ce propos, après que l'on eut rapporté que notre cher Président traitait en privé Hollande de "petit", le Parti Socialiste a officiellement déclaré : « Nicolas Sarkozy mesure 1,68 m et François Hollande 1,72 m. Alors, c’est qui le petit? » interroge un fidèle de Hollande.

    Source : http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-

    Avoir fait cette réponse révèle toute la médiocrité et la nullité du PS. On se croirait à la maternelle et entre nous, même si traiter Hollande de "petit" n'était pas très fin, la réponse du PS est encore bien plus minable et pathétique. A lire d'ailleurs dans le même article du Parisien la "blague" de François Hollande qui s'essaye dans une librairie au concours de quequette avec Sarkozy. Pauvre France…. On est bien barré avec une buse pareille !!! Pitié, ne mettez pas Flamby à l'Elysée. Mais rien d'étonnant avec ce parti de bourgeois arrivistes et méprisant qu'est le PS, ils ont désigné leur plus fidèle représentant.

  6. VLADIMIR dit :

    Nicolas Sarkosi est un bonimenteur ,manipulateur redoutable ,j'ai bien peur que les Français ne se fassent encore rouler dans la farine .

  7. RAYMON 3 dit :

    Bizarre ces commentaires anti Anglais … on se croirait retourné à la guerre de 100 ans ! Franchement si il y a bien un moment ou l'Occident doit se serrer les coudes c'est bien maintenant … mais bon certains se la jouent "plus je casse de l'Anglo Américain plus je pense être beau et intelligent" … Au regard des menaces qui pointent sur tout le monde Occidental, c'est un petit jeu "NON CONSTRUCTIF"

  8. gehef dit :

    Ca fait dix ans que le nom du président français apparaît tous les jours dans tous les organes de presse français ! Alors ne pas réussir à l'écrire correctement, ça relève de l'exploit !

Laisser un commentaire