/>

Karachi : Libération et Hollande tricotent une affaire d’Etat

Rédigé par lateigne (24actu) le 02 janvier 2012.

Calomniez, calomniez : il en restera toujours quelque chose !” Libération, le parti socialiste et l’équipe de campagne de François Hollande connaissent bien ce vieil adage. A force de marteler à moins de six mois de la présidentielle que Nicolas Sarkozy aurait été impliqué dans l’affaire Karachi, ils créent ex-nihilo une affaire d’Etat capable d’empoisonner la campagne présidentielle.

Libération, qui ne fait pas mystère de son soutien sans faille au parti socialiste et à François Hollande en vue de 2012, fait ses choux-gras d’un procès-verbal “impliquant” Nicolas Sarkozy dans l’affaire Karachi… avec le soutien (pas toujours) discret des amis de François Hollande.

Sauf que les éléments du journal de gauche ne font que reprendre des informations déjà connues depuis belle lurette : en qualité de ministre du Budget, en toute légalité et en toute transparence, Nicolas Sarkozy a signé l’acte de création d’une société destinée à verser des commissions (légales) à des intermédiaires.

Y a-t-il eu des malversations ensuite ? C’est à la justice de le décider, mais Nicolas Sarkozy ne peut pas être considéré sans autres éléments comme responsable pour un geste administratif qui entrait dans ses prérogatives. Porte-parole de la campagne d’Edouard Balladur, il ne peut pas non plus être impliqué de facto dans de possibles financements illégaux.

Libération et l’équipe de François Hollande font preuve d’un cynisme incroyable en inversant la pyramide juridique… Pour Nicolas Sarkozy, il faudrait démontrer son innocence plutôt que prouver sa culpabilité !

Si cette affaire Karachi que les socialistes vendent comme l’arme de destruction massive anti-Sarkozy, a un peu de consistance, qu’ils nous amènent des éléments tangibles impliquant Nicolas Sarkozy… Et qu’ils ne se contentent pas d’instiller le doute en lâchant aux compte-gouttes des demi-révélations vendues comme des scoops accablants.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    oeil pour oeil…

    Il y a l'affaire Karachi à droite, l'affaire du Sofitel à gauche. Certes, il y en a une qui a plus de gueule que l'autre. Karachi sent bon la "jamesbonderie" avec des contrats d'armement et des morts à la clé. Avec DSK, on est plus dans un mauvais porno même pas digne de Marc Dorcel…

    quand à cette petite phrase de l'inusable lateigne: "Porte-parole de la campagne d’Edouard Balladur, il ne peut pas non plus être impliqué de facto dans de possibles financements illégaux", il n'y a qu'une chose à faire: attendre.

    "C’est à la justice de le décider…"

    n'est-ce pas?…

  2. Spirine dit :

    Sarkozy, en tant que Ministre du Budget, a monté la société écran au Luxembourg qui permettait les rétro commissions et l'a toujours caché. Si c'était légal, il ne l'aurait pas caché. On a aujourd'hui la preuve qu'il était à la manoeuvre

  3. Julien.R dit :

    Nous avons ici un article tout à fait objectif, rédigé par Edward, 14 ans, fils de qui prépare ……. Un peu de sérieux dans les écrits, éviterait de passer pour des billes sur un sujet aussi grave, 15 personnes sont mortes, sarko est pas responsable, mais tous ses proches sont dans le dossier, et on sait qu'ils sont à sa bottes, vous avez une drôle de manière de juger ce qui est graves et pas graves, surtout après la lecture de plusieurs de vos articles.

  4. kiri dit :

    Sarko innocent, laissez moi rire. Quelle mauvaise blague !

  5. antoinem dit :

    "IL SAVAIt" suivi en tout petit de "il aurait", "il aurait" … j'appelle ça de la désinformation !! Sarko fait si peur que ça à hollande ? Ou c'est juste pour maquiller le fait que Flamby part "en campagne" TOUJOURS SANS LE MOINDRE PROGRAMME !

    Ah j'oubliais, aujourd'hui il a écrit une belle lettre … mais TOUJOURS SANS LE MOINDRE PROGRAMME !!! Un peu comme un chanteur qui engage une tournée … SANS LA MOINDRE CHANSON A SON REPERTOIRE !!

    Vive la République et vive la France …

  6. denis dit :

    si une élection présidentielle se gagnait avec un programme, ça saurait depuis le temps…

Laisser un commentaire sur rina