/>

Mailly traite Marine Le Pen de nazie mais n’assume pas

Rédigé par lesoufflet le 11 janvier 2012.

Jean-Claude Mailly, le Secrétaire général de FO (Force ouvrière) a insulté cette semaine Marine Le Pen en la comparant à une nazie. L'homme a ensuite eu l'occasion de prouver sa lâcheté et sa bêtise en n'assumant pas ses propos grossiers et déplacés.

naziJean-Claude Mailly, le Secrétaire général de FO (Force ouvrière) a insulté cette semaine Marine Le Pen en la comparant à une nazie. L’homme a ensuite eu l’occasion de prouver sa lâcheté et sa bêtise en n’assumant pas ses propos grossiers et déplacés.

“Je ne pense pas. Attendez, moi le national-socialisme, ce n’est pas ma tasse de thé”. Voilà la phrase polémique prononcée cette semaine par celui dont on connait désormais les trésors cachés et les privilèges disproportionnés. Cette phrase, il l’a prononcée en réponse à un journaliste qui lui demandait s’il comptait rencontrer Marine Le Pen. Étant donné qu’il devait  rencontrer François Hollande, Nicolas Sarkozy et François Bayrou, c’eut été démocratiquement logique et moral qu’il rencontre également Marine Le Pen.

Au lieu d’équité, le syndicaliste s’est donc contenté de comparer Marine Le Pen au national-socialisme. Peut-être que l’homme a compris, à une époque où le peuple se désolidarise complétement des syndicats et tend la main à l’extrême droite et à sa nouvelle candidate, qu’il était allé trop loin en trainant dans une vilaine boue anachronique celle qui représente tout de même 15% des Français, celle pour qui votent désormais les ouvriers.

Toujours est-il que quand les journalistes lui ont demandé de confirmer ses propos, le courageux s’est dégonflé comme des manifestants sous l’averse. Jean-Claude Mailly a donc répondu : “Non ! (…) Ce n’est pas la même chose. Je considère qu’il y a un discours qui est national-socialiste au sens historique du terme, c’est à la fois des références à l’État mais aussi beaucoup de social, donc (…) je ne dis rien d’autre”.

Bien sûr, il convient de dénoncer la culture antidémocratique de Mailly et de son syndicat derrière lui : au nom de quoi favoriser trois candidats et oublier les autres ? En se fiant aux sondages ? Certainement pas puisque Marine Le Pen devance aisément François Bayrou !

Il convient de dénoncer la diabolisation ridicule du FN dont on se lasse vraiment depuis 30 ans. Ce soupçon permanent de fascisme, de nazisme, de xénophobie à l’encontre du Front National, par des gens qui ne comprennent de toute évidence même pas le sens des mots qu’ils utilisent, ne prend plus. Les gens ont compris qu’une intelligentsia élitiste tentait de leur imposer la haine de nombreuses idées qu’ils s’approprient. Ils ont compris qu’il n’y a pas de honte à vouloir plus de sécurité.

Il convient de dénoncer tout raccourci historique qui ne peut être que hors sujet, qui ne sert qu’à diaboliser et qui représente un profond manque de respect aux réelles victimes de l’Histoire. Demander la préférence nationale pour les emplois publics n’a rien, mais alors strictement rien à voir avec une extermination massive et organisée de tout un peuple.

Il convient de dénoncer la lâcheté de celui qui est censé être un dirigeant mais qui n’assume même pas ses propres propos une heure après les avoir tenus.

Il convient surtout de dénoncer la bêtise et l’inculture d’un homme pourtant influent et puissant : le mot nazisme est un raccourci de national-socialisme. Plus qu’un synonyme, c’est exactement le même mot (regardez donc au moins la page Wikipedia, pour commencer, monsieur Mailly).

“Je n’ai jamais dis que c’était un frigidaire, j’ai dis que c’était un frigo !”, semble donc s’exclamer celui dont la bêtise profonde ne peux qu’enorgueillir la dirigeante politique offensée…

 

 

 

 

 

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. antimadoff dit :

    mailly bouffe à l'auge de l'argent public depuis 1981, on comprend qu'il ne tienne pas à être dérangé par des trouble-fêtes.

    C'est un apparatchik qui appartient déjà aux poubelles de l'Histoire.

  2. POUR UN PROCES EN DI dit :

    J ESPERE QUE CELUI CI VA AVOIR DROIT A UN PETIT PROCES EN DIFFAMATION POUR LUI RAPPELER CE QU EST LE RESPECT …POUR MARINE SA CIBLE ET AUSSI POUR TOUS CEUX QUI SONT MORTS DANS LES DEUX CAMPS POUR CETTE FOUTUE GUERRE DE MERDE…QU ON LE VIRE DE SON SYNDICAT DE CORROMPUS.

Laisser un commentaire