EELV : Cohn-Bendit voterait Hollande et pas Eva Joly

Quelle ambiance chez les Verts ! Au lendemain du pathétique appel démagogique et communautariste d’Eva Joly pour le retour de la religion dans l’espace public, Daniel Cohn-Bendit en remet une couche. S’il était citoyen français, il serait tenté de ne pas voter pour la candidate de son parti, mais pour François Hollande.

Vote utile ou vote qui tue ? Dany le rouge vient-il d’asséner le coup de grâce à la campagne moribonde d’Eva Joly ? En se disant tenté par un vote utile en faveur de François Hollande dès le premier tour de la présidentielle, Daniel Cohn-Bendit a choisi ses mots… et décidé de mettre à mal la candidature Joly, qu’il réprouve personnellement depuis le début.

Opposant de longue date à une candidature écologiste à la présidentielle, le déroulé de la campagne d’Eva Joly fait plus que le conforter dans ses convictions. En trois mois, l’ancienne juge est parvenue à briser la crédibilité politique et électorale d’Europe Ecologie les Verts, à tel point que les socialistes font de moins en moins de cas de leurs alliés écolos.

Daniel Cohn-Bendit, jamais avare d’un bon mot, fusse à l’égard de ses camarades, a reconnu que “la campagne d’Eva Joly patine” et qu’il appartenait désormais aux membres de son équipe de campagne de “prendre conscience de la situation”.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

1 réaction à “EELV : Cohn-Bendit voterait Hollande et pas Eva Joly”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.