/>

Eva Joly : les casseroles malgaches de “Madame Morale”

Rédigé par notre équipe le 13 janvier 2012.

Eva Joly a fait de la défense de la morale publique son ultime credo politique et sa marque de fabrique personnelle dans cette campagne présidentielle. Jamais avare d’une critique acerbe sur le système judiciaire français et sur la corruption de nos élites, la candidate écologiste a pourtant officié pendant deux ans comme conseillère justice auprès du président malgache Marc Ravalomanana… un autocrate notoire qui avait pour autre spécificité d’être l’homme le plus riche de Madagascar.

Peu de pays au monde peuvent se targuer d’un niveau de corruption comparable à celui de Madagascar (123e pays mondial selon le classement 2010 de Transparency International). Et le régime de l’ex-chef d’Etat Marc Ravalomanana (2002-2009) s’est particulièrement distingué en matière de népotisme et de détournements de fonds publics.

Pas de quoi refroidir Eva Joly, qui se réjouissait récemment de la condamnation de Jacques Chirac pour une poignée d’emplois politiques fictifs. L’ancienne juge a servi sans regimber pendant deux ans (2004-2006) le régime de Marc Ravalomanana comme consultante justice par le biais de l’Agence norvégienne de développement et de coopération.

Officiellement, le gouvernement malgache avait fait appel à la Saint-Just des prétoires pour l’assister dans ses efforts en faveur de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption… Dans les faits, la mission d’Eva Joly aura surtout été d’apporter une caution morale occidentale au système de prévarication mis en place par les proches de Marc Ravalomana au détriment de la population locale.

Outre une corruption généralisée, Eva Joly a couvert la condamnation à mort d’une dizaine de paysans malgaches, accusés de s’être opposés aux expropriations foncières du régime de Ravolamanana. Des peines heureusement jamais exécutées. Eva Joly était également en poste à Antanarivo lorsque plusieurs personnalités politiques ont été expulsées du pays car jugées hostiles au régime.

Autant d’évènements couverts (au moins tacitement) par une Eva Joly qui ne les a jamais remis en cause publiquement… ce qui n’empêche pas la “Madame Morale” de la vie politique française d’expliquer doctement que la justice malgache est “plus indépendante que la justice française” !

Mais Eva Joly, récemment condamnée pour diffamation par la justice française pour avoir affirmé sans preuve que David Douillet était “l’heureux détenteur de comptes au Liechtenstein”, n’en est pas à une contradiction près. C’est manifestement plus facile d’appeler les autres à la morale, la transparence et l’exemplarité que de se l’imposer à soi-même.

Déjà 13 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    et dire que si Efa ne s'était pas engagée dans cette galère et avait laissé sa place au zébulon vert de la première chaine, tout cela ne serait jamais sortis des tiroirs de la propagande UMP.

    Un conseil à madame Joly: une fois cette mascarade finie et que le nain de Neuilly aura rempilé (à moins que…), qu'elle prenne une retraite bien méritée. Cela lui éviterait aussi de dire des conneries aussi voyantes que ses binocles.

  2. albert34 dit :

    pauvre denis

    les tiroirs de la propagande sont dans les medias de gauche à 90% et rue de solferino.la justice n'est pas independante mais de qui depend elle? DE LA GAUCHE.les fonctionnaires espions qui font fuité des infos confidentiels c'est tjrs les gauchistes.

    quand à eva joli sarkozy doit la dechoir de sa nationalité.elle n'a jamais porté la france daans son coeur

  3. ramaroson dit :

    Ce que vous ignorez c'est la rémunération mensuelle d'Eva.

    Moi je connais le tarif : j'y étais.

    Elle touchait très exactement 122 126.0773 couronnes norvégiennes par mois soit 15875 euros avec logement, nourriture, domestiques, voiture, bureau au palais présidentiel.

    Pour mémoire la majorité des malgaches vit avec moins d'un euro par jour.

    Elle n'a de plus pas payé d'impôts ni en France, ni en Norvège, car il s'agissait d'un contrat de droit norvégien et que sa mission était considérée "humanitaire ".

  4. denis dit :

    @albert34: c'est bien connu, les gauchistes ont toujours étaient des menteurs alors qu'à droite ils ont toujours dit la vérité. Refrain connu, même rengaine, merci pour votre contribution au débat.

  5. albert34 dit :

    la justice,les medias(radio tv presseecrite internet)les syndicats ne sont ils pas gauchistes et gauchisants. avoue le DENIS.parmi les 10 premiers personnages preferes des francais que la presse veux nous imposer il n'ya que des noirs et maghrebins.sachez que pour mapart je les meprise tous.noah;zidane;dany boon et pourquoi pas joey starr et cantona et dieudonné;;;;;;;;;

  6. albert34 dit :

    la justice,les medias(radio tv presseecrite internet)les syndicats ne sont ils pas gauchistes et gauchisants. avoue le DENIS.parmi les 10 premiers personnages preferes des francais que la presse veux nous imposer il n'ya que des noirs et maghrebins.sachez que pour mapart je les meprise tous.noah;zidane;dany boon;debbouze et pourquoi pas joey starr ; cantona et dieudonné domenach guillon aram etc etc

  7. denis dit :

    respirez un bon coup albert, reprenez votre souffle. Cela vous évitera la prochaine fois d'écrire comme un pied (de cochon). La presse est certes ultra-gauchisante (même au Figaro et au JDD puisqu'ils relient allègrement ce fameux classement à la con que vous méprisez tant), dans ce cas il faut arrêter d'acheter Le Parisien et la moitié des canards tenu par de grands groupes industriels. Qui sont, eux aussi, de dangereux gauchistes à la solde de l'opposition en place.

  8. albert34 dit :

    cher DENIS

    sachez que je n'achete jamais la presse. pas meme la presse dite de droite(parcequ'elle n'est tres critique envers sarkozy).

    je reitere mes propos je vomirais sur les candidats françois sur eva brjoly sur marine

  9. albert34 dit :

    cher DENIS

    quand a mon style d'ecriture je suis franco norvegien. vous tolerez la verte joly qui vit depuis 50 ans en france et garde tjrs son accent norvegien. alors tolerez moi

  10. denis dit :

    désolé, cher albjertje. J'essaierais de faire autant preuve de tolérance envers vous que l'on en a en France vis à vis de toutes ces populations migrantes qui viennent manger le pain des français. Et puis vous voyez, quand vous prenez le temps de réfléchir, vous faîtes déjà moins de fautes…

    Moi j'adore l'accent norvégien de Madame Joly. C'est un peu la Jane Birkin de la politique…

  11. albert34 dit :

    les fautes on en commet tous quand on est spontané.quand on prepare son sujet à l'avance là je suis certainement plus respectueux de l'orthographe et de la grammaire française que toi le banlieusard de la seine st denis;

    ps: je ne mange le pain de personne,je vis de mon travail . tu es finalement du FN pire les gauchos

  12. denis dit :

    "les fautes on en commet tous quand on est spontané."

    c'est bien la première des choses que vous ayez écrite avec lequel je suis d'accord: cela fait 5 ans qu'on a un "spontané" à la tête de la France. Le problème c'est qu'il ne reconnait pas ces erreurs.

    Et si penser que je suis puisse être du FN fait du bien à votre sensibilité de grand démocrate, j'en suis heureux. Sauf que vous vous gourer… Je suis de la pire espèce: un abstentionniste.

  13. […] 2 Joly les pieds dans la bouse de zébu ! […]

Laisser un commentaire