/>

Affaire du Carlton : les filles témoignent, DSK en garde à vue ?

Rédigé par lesoufflet le 16 janvier 2012.

La semaine dernière, Le Point publiait un article édifiant sur les pratiques sexuelles de DSK et sur l'affaire du Carlton de Lille. On y apprenait notamment que Dominique Strauss Kahn pourrait être mis en garde à vue dans le cadre de cette enquête. Retour sur des révélations chocs.

La semaine dernière, Le Point publiait un article édifiant sur les pratiques sexuelles de DSK et sur l’affaire du Carlton de Lille. On y apprenait notamment que Dominique Strauss Kahn pourrait être mis en garde à vue dans le cadre de cette enquête. Retour sur des révélations chocs.

Pour commencer, comme il est désormais de coutume avec DSK, le journal propose quelques détails scabreux sur les histoires d’amour vécues par notre bon socialiste. Extraits choisis d’un nouvel article éloquent :

“Elles sont dix et leur point commun est d’avoir entretenu des relations sexuelles tarifées avec Dominique Strauss-Kahn lorsqu’il était encore à la tête du Fonds monétaire international. Elles s’appellent Jade, Florence, Marie-Anne, Aurélie, Mounia…”, explique ainsi Le Point avant de décrire comment Fabrice Paszkowski avait organisé une partouze pour DSK avec 4 femmes à l’hôtel Murano, à Paris, en février 2011.

“Anne-Marie S., une escort girl belge récemment identifiée, a fait part de ses états d’âme sur P-V aux policiers belges et français. La prostituée qui a participé à une partie fine tarifée à l’hôtel W de Washington, début 2010, s’est plainte d’avoir subi une relation sexuelle brutale avec DSK alors que David Roquet, co-organisateur du voyage et directeur d’une filiale de l’entreprise de BTP Eiffage, lui tenait les poignets. Une prestation pour laquelle l’escort girl aurait dit ne pas être consentante et qui se serait déroulée, selon elle, sous les yeux du commissaire divisionnaire Jean-Christophe Lagarde, l’ancien patron de la sûreté urbaine de Lille, mis en examen dans l’affaire du Carlton pour “proxénétisme aggravé en bande organisée et recel d’abus de biens sociaux”. “J’ai été payée pour venir, mais pas pour subir ça. L’escorting pour moi, ce n’est pas ça. J’ai toujours eu affaire à des gentlemen”.

“Mounia, une ex-prostituée française de 37 ans ayant participé à une partie fine avec DSK au printemps 2010, à l’hôtel Murano, à Paris, avait déjà décrit des “rapports brutaux””.

“La propre compagne de Dodo la Saumure, s’était également plainte d’un rapport brutal dans les toilettes de L’Aventure.”

“Dans ces soirées, toutes les filles passaient par DSK.”

 

Si tous ces éléments en disent long sur l’agresseur sexuel du PS (c’est la justice française qui le dit), une phrase de l’article moins choquante est toutefois plus instructive :

“Proxénétisme, recel d’abus de biens sociaux…, les deux magistrats essaient de réunir sur ces deux points le maximum d’éléments avant l’audition de l’ancien patron du FMI, qui pourrait avoir lieu, selon nos informations, sous le régime de la garde à vue, et non sous celle de l’audition directe.”

DSK bientôt mis en garde à vue par la justice française ? Que vont dire les défenseurs de la théorie du complot ?

 

 

 

 

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. SANDRA203 dit :

    DU COPIE COLLE VOTRE ARTICLE AVEC UN TRAIN DE RETARD LA COMPAGNE DE BEA EN DIRECT A LA RADIO A DIT N AVOIR PAS EU DE RELATION AVEC DSK NUL A C………votre article

  2. ard dit :

    Je ne crois pas que l'auteur de cet article soit mur pour le prix Pulitzer : les faits sont au mieux déformés et le style ressemble à une traduction google d'un article biellorusse rédigé par un collectif d'élèves de cinquième.

  3. SANDRA203 dit :

    d'accord avec vous ard moi j'aurais pu aussi faire ce texte MAIS EN REVOYANT LES INFOS LES VRAIES.

    LOL copié collé en plus mais bon on est lundi il a peut être fait la fête ce wekk! soirée libertine lui aussi partouze????après tout on ne sait pas! voyez vous je répend la rumeur c'est cela une rumeur mdr

  4. Lio dit :

    Les faits contre DSK s'accumulent et attestent que le bonhomme a bel et bien fait preuves de violence lors de certains rapports sexuels à des époques différentes, en des lieux différents et avec des femmes différentes qui toutes témoignent les unes après les autres. Ce qui ne lasse pas de m'étonner, c'est l'acharnement aveugle avec lequel certains de mes concytoyens essaient de le disculper! Combien d'indices et de preuves leur faut-il pour enfin se rendre à l'évidence?

  5. jcb dit :

    @lio

    moi ce qui ne lasse pas de m'étonner c'est l'acharnement aveugle avec lequel certains de mes concytoyens essaient de l'inculper. En effet, toutes les informations énumérées dans cet article qui ont été copiées collées du journal le point sont fausses et ont été démenties par la suite……combien d'indices et de preuves faudra t'il pour vous rendre à l'évidence que toute cette affaire n'est qu'un montage pour détruire DSK ???

Laisser un commentaire