/>

Yannick Noah : délinquant fiscal et donneur de leçons du PS

Rédigé par lateigne (24actu) le 24 janvier 2012.

Il y a plus vide que les textes des chansons de Yannick Noah : sa déclaration de revenus au fisc français. L’ancien tennisman, qui ne rate jamais une occasion de donner la leçon aux Français, est un véritable exilé fiscal… qui doit plus d’un demi-million d’euros au fisc ! Pas de quoi l’empêcher d’être devenue le symbole de la France socialiste : prêcher la morale sans se l’appliquer à soi-même !

Yannick Noah a certes été un grand champion, mais cela ne lui donne pas le droit de truander le fisc et de ne pas s’acquiter de ses impôts comme tous les Français. A fortiori quand on explique à longueurs d’interviews qu’on est un homme de gauche ulcéré par l’individualisme sarkozyen et qu’on chante (avec beaucoup de courage) la générosité et le partage.

Un partage qui commence par la contribution à hauteur de ses moyens à l’effort national que constitue l’impôt. Et il se trouve justement que des moyens, Yannick Noah n’en manque pas. Et pourtant, le chanteur ne paye pas ses impôts en France (il vit aujourd’hui aux Etats-Unis, officiellement au nom de l’art de vivre US, et a résidé auparavant plusieurs années en Suisse… pour les mêmes raisons). Yannick Noah doit de surcroît plus d’un demi-million d’euros d’arriérés d’impôts.

Le chanteur de gauche (qui n’hésite pas à se mettre en slip dans des pubs pour grossir encore son pécule) conteste en effet depuis de nombreuses années un redressement fiscal d’environ 500.000 euros. Le Conseil constitutionnel l’a pourtant débouté une énième fois en septembre dernier.

Déjà 22 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    et oui, la France est mal barrée avec des zozos pareil. Cela dit, valait il la peine que vous vous creusiez les méninges (manière de parler) et commettre deux articles coup sur coup sur sa petite personne?

    • MULLER dit :

      C’est un has been, un manipulateur qui pète dans la soie et donne des leçons de vie, de droiture et de morale. Mais il n’y a que les niais et ceux qui aiment ses chansons aussi vides que stupides, son allure que personne n’envie, qui vont dépenser leurs pauvres petits deniers pour cet un énergumène dont qu’il faut oublier, jusqu’à son nom lui-même
      appolonio

  2. Hortense dit :

    Cet article transpire l'hypocrisie !! Les exilés fiscaux de droite n'existent pas ? Halliday a même tenté d'adopter la nationalité belge !!! Soyons sérieux un peu; cette campagne tourne vraiment au ridicule ! Tout ce qui lui est reproché c'est d'avoir donné son soutien à Hollande. C'est quand même étrange que le fisc le poursuive pour 500 000 € mais ne poursuit pas Bettencourt ( pour ne citer qu'elle) pour les 7 000 000 € qu'elle avait mis à gauche (heu à droite)… Et vous parlez de "délinquence" tellement facilement !! De quoi devons nous qualifier Juppé ? Hortefeux ? Le procureur Courroye ? Eric Woerth ?
    Je pensais qu'en France on avais encore le droit de porter des idées politiques sans se faire attaquer en dessous de la ceinture. Il faut croire que ce n'est pas vrai en Sarkozie…
    D'ailleurs tout le monde sait qu'il sera candidat ! Qu'il se déclare donc et cesse par la même de faire campagne à nos frais ! Bref, s'il y a bien un gouvernement qui devrait éviter de se poser en donneur de leçon, c'est bien celui là…

  3. vladimir dit :

    La différence est que Halliday soutient les politiques en accord avec ses idées fiscales (il pensent payer trop d'impôt, il donne son vote à celui qui promet de les baisser), contrairement à Noah qui nous bassine avec des idées pseudo-prolétarienne et qui part vivre dans le pays le plus ultra-libéral du monde, pays d'où la crise mondiale que nous vivons est née.
    Mme Bettencourt qui n'as pas contesté son redressement fiscale (très élevé, je vous l'accorde) et a payé au fisc ce qu'elle lui devait, contrairement à M. Noah, qui est allé jusqu'au conseil constitutionnel pour ne pas avoir à payer l'argent qu'il devait suite à son évasion fiscale ratée.
    Votre passage sur Courroye et Woerth, nous montre encore quand tant que personne de gauche, vous êtes viscéralement attachée à la justice et à un de ses principe fondamental qu'est la présomption d'innocence.
    Enfin, vous pensez qu'en France il est ignoble de "se faire attaquer pour avoir afficher ses idées politiques". Je vous rappellerais alors le traitement qu'a subit un chanteur ( en l’occurrence Faudel) pour avoir oser soutenir Sarkozy en 2007. Il a tout simplement était traité comme un traître par la sphère gaucho-mediatique, lui et sa famille ont été harcelé, insulté et menacé de mort (il fera un passage en psychiatrie suite à cela), il ne peut plus exercer son métier de chanteur, et même après avoir conjurer publiquement le choix qu'il avait fait de soutenir Sarko, il est toujours traité en paria. Je n'ai entendu aucune bonne âme de gauche pour s'indigner du traitement honteux lâche et fasciste qu'il a subit.
    Je vous conseille donc instamment d'ouvrir un dictionnaire afin d'y lire la définition d’hypocrisie.

  4. Hortense dit :

    Si on ne doit soutenir 1 politique que sur 1 point d'accord; laissez-moi rire ! En outre, YN n'a jamais refusé de payer ses impôts; il conteste le montant qui lui est demandé. Comprenez-vous seulement la nuance ou êtes-vous trop aveuglé par votre opposition ?! Sinon, éclairez ma lanterne; où doit-on vivre lorsqu'on a des idées "prolétarienne" ? Cela m'intéresse vivement. Je vous trouve drôlement sectaire quand même ! Quant à l'affaire de Faudel, je ne vois pas là où se situe l'hyppocrisie. Ai-je soutenu ce qu'il a subi ? Ai-je dit pauvre YN et bien fait pour Faudel ? Vous ne connaissez pas ma position sur ce sujet. Je vous renvois donc vers votre dictionnaire.

  5. Hortense dit :

    Sinon je peux vous concéder que pour Woerth j'ai peut-être été un peu rapide sur l'affaire Bettencourt (encore elle) mais qu'en est-il de l'affaire de l'hyppodrome ? Et Courroye alors là, veuillez m'excuser. Il a reconnu avoir demandé les fameuses fadettes. Sauf que (ha ha ha) il ne voit pas là ce qu'il y a de mal.Ok pourquoi pas. A gauche aussi il y a des casseroles qui ont fait et font du bruit…Tout ça pour dire qu'il est temps d'élever le débat. Vraiment temps.

  6. Hortense dit :

    Ah, une dernière chose quand même. Ai-je dit que je suis de gauche ? N'y-a-t-il que des personnes de gauche pour trouver cette attaque bien basse ? Si c'est le cas, ma pauvre France…

  7. vladimir dit :

    Mais toute mes excuses, effectivement on peut tout à fait être hypocrite et en plus ne pas être de gauche.

  8. vladimir dit :

    Hypocrisie encore lorsque l'on voit la différence de traitement réservé à Mme Prévost-Deprez qui elle n'est pas poursuivi dans cette même affaire alors qu'elle a tout simplement fait un faux témoignage ( elle invente des témoignages à charge ) tout en violant le secret de l'instruction, n'est-ce pas au moins aussi grave que de demander des fadettes afin de savoir qui est en train de violer la loi ?

  9. vladimir dit :

    A aucun moment je n'est affirmé qu'il fallait soutenir une politique que sur un point d'accord, je faisais juste remarqué que certains "people" de gauche se rependaient en propos quasi-marxiste tout en ayant une vie bien confortable dans des pays les plus libéraux qui soient (ex Renaud Séchan en GB/Irlande, Noah en Suisse/États-Unis ). Si vous ni voyait pas là une contradiction fondamentale ( pour moi et mon pognon, le libéralisme c'est OK, pour les Français et ma petite morale que j'affiche en public c'est caca ) c'est que vous êtes hypocrite.
    Quant à Faudel, oui vous dites "oh la la que vous êtes méchants et injuste" envers ce pauvre fumeur de pétards, pro-dopage de millionnaire qu'est M. Noah, et n'avais rien dit sur le sort bien pire qui réservé à certains lorsqu'il ose soutenir Sarkozy. HYPOCRISIE encore de votre part.

  10. Hortense dit :

    Bon, j'ai l'impression de perdre mon temps là. Je vais donc vous saluer bien bas et aller m'aérer.

  11. denis dit :

    vous êtes mal: Yaya a promis de traîner en justice quiconque le traiterais de "délinquant fiscal"… vous n'avez plus qu'à compter vos abatis…

  12. denis dit :

    vous êtes mal: Yaya a promis de traîner en justice quiconque le traiterais de "délinquant fiscal"… vous n'avez plus qu'à compter vos abatis…

  13. vladimir dit :

    Et oui, l'Internet c'est moins rigolo quand il y a une personne de l'autre côté qui vous répond avec des arguments basés sur des simples faits et pas avec des phrases toutes faites et vides de sens entendues le matin à la radio.

  14. piache dit :

    Et où en est Doc Gynéco avec le fisc ?
    Au dernières nouvelles il était insolvable (le pauvre)
    sans dout parce que le pauvre a du rembourser un reliquat de 780000 euro excusez du peu …
    après avoir été condamné à un an d'emprisonnement avec sursis …
    L'UMP aura beau se démener à dénigrer Noah, je ne pense pas qu'il tombera aussi bas que ça.

  15. vladimir dit :

    Il est vrai que le fait d'avoir de bien meilleurs conseillers fiscaux fait de lui un évadé fiscale à la morale bien supérieur, n'est-ce pas ?

  16. chris dit :

    Bsr,
    Moi je tiens à préciser 2 choses:
    1) le plus escroc c’est bien le Tsar Kozy qui s’est auto-augmenté de 170% et ce sans avoir montré ses capacités ceci payé par les contribuables.
    Noah lui il se paie grace à ses fans qui ne sont pas obligé eux de payer …
    A noter que Sarkozy ne paie AUCUN impôt sur son impressionnant gain.

    2)Il faut savoir que les charges sociales sont pillées par nos gouvernants et je détiens 2 copies de chèques détournés par le fisc…et ce en prenant directement à la source de nos salaires
    Noah est court avec sa petite monnaie…non plus à ne pas oublier tout contribuable est considéré par le fisc comme coupable, c’est au contribuable à prouver qu’il a raison…
    Ce n’est pas gagné!!!
    Pour le fisc nous ne sommes pas en démocratie puisqu’il travaille toujours à charge…au contraire de la Justice!
    @+

    • vladimir dit :

      1) je suis ravi que vous aussi, tel un ultra-libéral des plus féroces, êtes résolument contre le fait de payer des gens avec de l'argent public pour faire fonctionner le pays.

      2) voulez-vous l'adresse d'un juge d'instruction proche de chez vous, ou bien de journalistes dignes de confiances ( tels ceux de Mediapart ou du Canard enchaîné ), afin d'accomplir votre devoir de citoyen à la vertu supérieur en permettant à la justice d'enquêter sur des agissements aussi honteux. Je me demande même si avec un tel dossier (deux copies de chèques et un argument en béton armé ) vous ne devriez pas aller directement voir la Cour Européenne de Justice, et ainsi mettre fin une bonne fois pour toutes à ces pratiques dignes des pires dictatures fascistes que le monde n'est jamais connu.

  17. Etienne dit :

    Cet article est une pure désinformation !!!

    ATTENTION : maintenant Yannick porte plainte contre les diffamateurs !

    1) Yannick paye ses impôts en France (sauf pour les 2 années en Suisse qui sont à l'origine du contentieux avec le fisc)
    2) il ne doit pas 1/2 milions au fisc, il conteste la somme que le fisc lui demande. Il y a une grosse différence entre ne pas payer, et contester tout à fait légalement la somme d'un redressement fiscal. A l'origine du différent : une loi qui a été passée avec effet RETROACTIF sur le temps passé effectivement à l'étranger. a) Yannick conteste l'effet rétroactif qui ne serait peut être pas constitutionnel, et b) il conteste aussi la manière dont le fisc a évalué son temps de présence en Suisse en espionnant ses communications téléphoniques personnelle, comme si il pour un terroriste !

    Votre article, ce n'est pas du journalisme, c'est la la raclure de poubelles !!

    :(((

  18. vladimir dit :

    M. Noah a fait l'objet d'une enquête du FISC comme tous les contribuables soupçonnés de fraude et voilà notamment ce qu'ils ont trouvés : "Les enquêteurs recensent à l'époque pas moins de "17 comptes bancaires à son nom" dans l'Hexagone ainsi que trois comptes "non déclarés" à l'étranger, en Suisse, aux États-Unis et aux Pays-Bas". Mais ça c'est sûrement le comportement de quelqu'un qui est fier de payer ses impôt ( justice sociale bla bla … ), n'est-ce pas ?
    Quant aux écoutes téléphoniques, c'est vous qui êtes en train de pratiquer la diffamation, puisqu'il ne s'agit pas d'écoute des conversations dont les enquêteurs ont usés, mais ils ont consulté ses relevés téléphoniques comme il en est pour tous les contribuables dans la même situation. Et puis apparemment ces méthodes vous posent problème uniquement lorsqu'elles touchent un people de gauche. Lorsqu'il s'agit de vilains rentiers de droites qui pratiquent l'exil fiscal, doit-on effacer leur ardoise de la même manière si on prouve que leur domiciliation fiscale hors de France est fictive grâce à la consultation de leurs relevés téléphoniques ?

  19. jet dit :

    "ce qu'ils ont trouvés" Oui mais bon…. vos sources please !

  20. Joel dit :

    Quel personnage détestable !

Laisser un commentaire