Sarkozy est “un être anormal” : l’insulte de François Hollande

François Hollande, l’archi-favori de la présidentielle, aurait-il les chevilles qui enflent ? Ou perd-il son sang-froid à l’approche de la dernière ligne droite ? En tout cas, le candidat socialiste a insulté vertement le président de la République en affirmant que Nicolas Sarkozy était “un être anormal”.

Le débat politique n’autorise pas les insultes et les invectives. Se croyant sans doute déjà élu à coups de sondages positifs, François Hollande s’est livré au petit jeu des noms d’oiseaux en affirmant que Nicolas Sarkozy étaitt “un être anormal”… histoire de mieux montrer la “normalité” qu’il pense incarner.

“Regarder ce que c’est un être anormal”, a-t-il déclaré dans une illusion transparente à son futur rival. Avant de réaliser l’énormité énoncé et de se reprendre. “Je ne parle pas d’être anormal, mais de faits anormaux”, a-t-il ensuite glissé après une remarque de David Pujadas.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

12 réactions à “Sarkozy est “un être anormal” : l’insulte de François Hollande”

  1. … pauvre ridicule avec sa teinture – bientôt le botox, l'acide hyaluronique seront remplacés par un lifting et on aura le sosie de lenin embaumé …

  2. décidément, vous voyez des malpoli partout vous… qu'auriez vous écris si il l'avait traité de "petite tapette"?…

  3. que ce soit dans un sens ou dans l autre une personne qui désire etre président diriger un payxs dois montrer pate blanche das toute chose et avoir une posture correcte dans ca gestuel et ces maux ont n est plus a la maternel et surtout ce ne st pas monter la mayo que d etre révolte devant des tenue qui ne sont pas correct sinon on ce fou de tout !

  4. J'ai été très choquée par les propos de Hollande, les piques et les insultes n'apportent rien au débat politique et cela n'en élève pas le niveau. Avec ses kilos, il a perdu sa bonhomie coutumière apparente. Tout a l'air de ne tourner qu'autour de la communication, du paraître, paraître "normal", paraître "agressif", paraître "transparent", paraître "rassembleur"… Mais pour moi l'essentiel ce sont les compétences.

  5. VOUS ETES UNE GROSSE NOUILLE QUI SOUTIENT SARKOZY…

    j'adore ce genre d'argument à 20 centimes. C'est vrai que c'est simple, voire même simpliste, et on a l'impression d'être au café de la gare sans quitter son bureau. Albert, vous êtes le BHL des hôtes de ce site.

  6. c'est marrant comme jeu: espèce de sale enculé de droite fasciste raciste connard tu te fais péter la rondelle par des nabots impuissants. a toi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.