Guerre de la distribution : la blitzkrieg selon Cdiscount

Il faut croire que les méthodes de Xavier Niel font des émules. Quinze jours après l’annonce ultra-médiatisée du lancement de Free Mobile, c’est au tour de Cdiscount de proposer une opération commerciale ultra-agressive. Des prix cassés sur l’électro-ménager qui, à l’image de Free, risquent de bouleverser la donne dans la distribution.

Un lave-linge à 160 euros. Un frigidaire à 199 euros. Un home cinéma à 99 euros. Cdiscount a lancé aujourd’hui une opération kamikaze sur de nombreux produits-phares. L’occasion de marquer les esprits dans la foulée de Free… et de démontrer que les cartes peuvent aussi être redistribuées dans le secteur de la distribution.

Un secteur où les grandes puissances (Casino, Carrefour, Leclerc,…) mènent depuis plusieurs années une guerre de position  et dans lequel, en cassant ses prix (jusqu’à -50% sur certains produits), Cdiscount démontre qu’il est encore possible d’innover.

Une innovation qu’il faut toutefois relativiser. Spécialisée dans le hard-discount, Cdiscount a pris l’habitude depuis un certain nombre d’années de mener des opérations coups de poings : du GPS à 100 euros au Blu-Ray à 6 euros, le groupe de vente en ligne a toujours su démontrer un art consommé du marketing.

Pas sur du coup que les autres enseignes du secteur soient tentées de s’aligner sur de tels tarifs. L’avenir nous le dira…

On vous recommande

A propos de l'auteur ntourneur

1 réaction à “Guerre de la distribution : la blitzkrieg selon Cdiscount”

  1. Toutes ces opérations commerciales sont souvent totalement exagérées. Certains articles ne bénéficient que d'une baisse de 2€ et sont annoncés "à saisir d'urgence" ! Soyez vigilents sur Cdiscount !

Répondre à Thom Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.