L’arrogance molle de François Hollande et du PS

A quoi bon organiser des élections, puisque dans sa tête, François Hollande est déjà président de la République ? Certain de sa victoire, le candidat socialiste et favori des sondages en deviendrait-il suffisant ? C’est en tout cas la question posée ce matin par plusieurs responsables de la majorité.

“Arrogance”. “Suffisance”. Tels sont les termes qui caractérisent à l’UMP la prestation télévisée de François Hollande jeudi. Les cadors de la majorité ont peu goûté la manière dont François Hollande se présentait déjà en chef d’Etat élu… à trois mois de la présidentielle.

Une morgue qui s’est notamment manifestée à l’égard de l’actuel titulaire du poste, Nicolas Sarkozy, que François Hollande a ostensiblement refusé de nommer… avant de décréter que c’était un “être anormal” dans une pique d’une violence inouïe et pourtant à peine relevée par les journalistes présents.

De quoi faire bondir Alain Juppé sur le plateau jeudi soir… et faire réagir vendredi Jean-François Copé. Selon le patron de l’UMP, François Hollande n’a présenté “aucune vision, mais une vraie arrogance”.

“Depuis plusieurs jours maintenant, il en est quasiment à se demander s’il faut une élection, tellement il est certain de gagner, M. Hollande”, s’est-il emporté.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

7 réactions à “L’arrogance molle de François Hollande et du PS”

  1. à force dejouer l'ouverture en citant des personnalités de gauche ,en nommant des arabo africains ingrats enoffrant l'AMF et la cour des comptes à des socialistes qui le meprisent, alain lamassoure au conseil constitutionnel;jacques attali michel rocard pour des missions , c'est normal que le mou du genou se croit dejà élu.les medias que sarkosy a incité à diffamé impunement la droite sous couvert d'une loi protegeant les sources alors que lagauche ne cesse de reclamer la levée du secret defense; tout ça explique pourquoi la droite est desorientée

  2. François Hollande est un danger et une honte pour la France.

    Super site d’information. Continuer comme cela à révéler la vérité. Beaucoup de résistants à la dictature socialo-communiste des médias sont avec vous.

    Courage la vérité est toujours bonne à dire.

  3. Hier le candidat socialiste était présenté comme un monsieur tout le monde, sympa, proche des préoccupation des gens mais banal et incapable de ce fait de représenter les français. Dès lors qu'il commence à prouver qu'il peut incarner la France et les français, ses adversaires l'accusent à l'unisson d'arrogance, contre tout fondement. Cette accusation d'arrogance prouve simplement qu'ils commencent à le prendre pour un adversaire sérieux. Pour eux, au fond, solliciter les suffrages des électeurs pour une Présidence qui devrait leur échoir naturellement, est déjà un signe d'arrogance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.