/>

PS et Hollande : génération Internet inculte et fière de l’être

Rédigé par lesoufflet le 27 janvier 2012.

Dimanche, à l'occasion de son meeting au Bourget, François Hollande s'est fendu d'une superbe citation de William Shakespeare. Seul hic : si de nombreux internautes attribuent cette phrase au dramaturge britannique, ce dernier ne l'a jamais écrite.
PS_bourget

"MDR cousin", comme disait Socrate

Dimanche, à l’occasion de son meeting au Bourget, François Hollande s’est fendu d’une superbe citation de William Shakespeare. Seul hic : si de nombreux internautes attribuent cette phrase au dramaturge britannique, ce dernier ne l’a jamais écrite.

«Ils ont échoué parce qu’ils n’ont pas commencé par le rêve». Au beau milieu de sa pâle imitation de François Mitterrand, l’ex de Ségolène Royal a donc prononcé ces mots, les attribuant à Shakespeare. Ce qui n’est absolument pas le cas.

Que s’est-il donc passé ? Hollande, ou l’un de ses conseillers, est allé trouver une phrase sur Google, il a vu que c’était censé être les mots de Shakespeare et il les a stupidement reproduits dans le discours d’un candidat (et pour l’instant favori) à l’élection suprême.Vraisemblablement, un conseiller issu de la génération web aura soufflé cette citation à un François Hollande qui a bien du mal à bien s’entourer. Une génération de socialistes qui ingurgitent bêtement ce qu’elle voit sur le net sans le moindre esprit critique.

La même génération de communicants abrutis par la société du spectacle et par leurs égos démesurés qui ont délaissé le fond pour la forme et qui font faire aux éléphants socialistes des clips ridicule où Lang (entre autres…) danse le Haka (lui qui est habitué au tourisme exotique…).

En même temps, pour motiver les gars à aller voter Hollande, il faut sûrement qu’ils commencent à vider les cerveaux de leurs électeurs potentiels.

Sur Internet, on peut trouver de tout et de n’importe quoi. La désinformation y est omniprésente. Tous les journalistes, mais également n’importe quel internaute avec un minimum de cervelle, savent donc qu’il faut toujours vérifier, recouper ce que l’on trouve sur la toile. Mais pas au PS, visiblement…

C’est bien la peine de défendre le parti qui méprise le peuple, les beaufs, le camping, TF1, Johnny, Yannick, Noah (ah, non, celui là est revenu en odeur de sainteté) ou Sardou et qui représente la vraie culture (fête de la musique, théâtre de rue, art contemporain, Arte…) si c’est pour se prendre pour des intellectuels et se vautrer lamentablement de cette manière…

La prochaine fois, que le PS demande à Patrick Sébastien ou à Jean-Marie Bigard de rédiger le discours de son champion.

 

 

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. Mouna dit :

    Pas de William Shakespeare mais de son petit fils écrivain et toujours vivant, il a déclaré au daily telegraphe etre surpris mais heureux que le candidat socialiste le cite.

    Quant aux incultes,ils ne sont pas au PS

  2. M. Troll dit :

    Bonjour,
    Je ne sais pas de quelle école de journalisme vous sortez, mais quand je vous lis, j'ai l'impression d'être sur un forum où une personne lâche sa haine dans un poste… J'irai même jusqu'à dire que vous vous comportez comme un "Troll" dans le vocabulaire du net.

    Tous les politiques sont des êtres humains. Il faut entendre par là, qu'ils sont tous ignorants. Ils ont juste la particularité de faire croire qu'ils savent tout. De ce fait, ils sont obligés de faire des erreurs, qui sont légions pour ceux qui se donnent la peine de chercher. Et cela s'applique à tous les politiques, tout parti confondu.

    Ce n'est donc pas une raison pour descendre un politique et son parti de cette manière. C'est de l'amateurisme pur et simple.

    Cordialement.

  3. tlf dit :

    Noter l erreur c est bien, ce defouler c est nul.

  4. doc dit :

    c est clair c est pas du journalisme mais de la propagande , un torchon : ZERO !!!!!!

  5. Prun' dit :

    Complètement d'accord avec ce qui a été dit précédemment. Vous savez que le journaliste (le vrai je parle) doit avoir à coeur l'objectivité ?

    Au fait, entre nous, la citation est de Nicolas Shakespear, le descendant direct de William Shakespear.

    Il faut se renseigner un peu avant d'écrire des articles….

  6. nath dit :

    il vaut mieux citer un sheakspear qu un zadig et voltaire si vous voyez ce que je veux dire lol

  7. Greg dit :

    Très bon article.

    L’inculture de François Hollande est évidente à tout point de vue.

    Evidemment, les antisarkozystes primaires n’ont pas le flair requis pour subodorer les lacunes flagrante de Monsieur Hollande.

    Ceux-ci ont vivement encouragé l’acharnement des médias contre Sarkozy, mais dès que quelqu’un à l’outrecuidance de rédiger un article qui égratigne leur gourou mou, ils hurlent au scandale.

Laisser un commentaire