/>

Homoparentalité : ADFH, le site qui trouve votre mère porteuse

Rédigé par lesoufflet le 30 janvier 2012.

Un site internet (ADFH) qui milite pour l'homoparentalité propose de louer le ventre et l'utérus d'une femme dans le besoin afin que les couples homosexuels puissent remplacer leurs animaux de compagnie, qui ont fait leur temps, par de jolis petits bébés. La société de consommation, c'est trop mignon !

 

mere-porteuse-

Trois femmes enceintes pour les humains. Trois frigidaires à crevettes pour nos amis progressistes...

Un site internet (ADFH) qui milite pour l’homoparentalité propose de louer le ventre et l’utérus d’une femme dans le besoin, afin que les couples homosexuels bourgeois puissent remplacer leurs animaux de compagnie,  qui ont fait leur temps, par de jolis petits bébés. La société de consommation, c’est trop mignon !

“L’Association Des Familles Homoparentales (ADFH) vous aide à concrétiser votre rêve de fonder votre famille, tout en faisant des choix éthiques et humainement responsables. Avec l’ADFH vous aurez les informations les plus récentes sur la Gestation Pour Autrui à l’étranger (GPA, ou mères porteuses), l’adoption en tant que gay, la coparentalité et les contextes d’enfant dans un cadre ex-hétéro, et vous connaitrez toutes les dernières avancées juridiques en matière d’homoparentalité.”

Voilà donc comment l’association se définit elle-même : faire des choix éthiques et responsables pour demander à une femme dans la misère, à l’autre bout du monde, de mettre son corps en location, de porter un enfant qu’elle ne désire pas, pour s’en débarrasser aussitôt après l’accouchement. Les mère porteuses, ou la gestation par autrui (GPA), terme si mignon, ne représentent rien d’autre qu’une forme moderne d’esclavage.Vous avez dis éthique et responsable ?

Il ne s’agit pas ici (je l’ai déjà fait, en partie, ici ou ) de débattre à nouveau sur l’homoparentalité ou le mariage zoophile mais bien de dénoncer un organisme qui propose d’esquiver les lois éthiques françaises.

En effet, la loi française interdit strictement d’avoir recours à ce genre de pratique répugnante depuis une décision de la Cour de cassation de 1991 : « la convention par laquelle une femme s’engage, fût-ce à titre gratuit, à concevoir et à porter un enfant pour l’abandonner à sa naissance contrevient tant au principe d’ordre public de l’indisponibilité du corps humain qu’à celui de l’indisponibilité de l’état des personnes ».

Car si le site est encore ambigüe dans sa présentation, les annonces Google qu’il se paye le sont bien moins : “toute l’information à savoir pour avoir votre bébé par mère porteuse”.

homoparentalite

Imaginons, si une annonce proposait d’autres services illégaux : “Toute l’information à savoir pour avoir un lance-roquettes dans votre garage. Toute l’information à savoir pour fabriquer de la cocaïne chez soi. Toute l’information à savoir pour se faire livrer dans un sous bois des petits enfants à abuser sexuellement. Toute l’information pour un braquage réussit. Toute l’information pour préparer un génocide…”

Mais pas de problème ! Quand il s’agit du lobby gay, il peut faire et dire ce qu’il veut et être dans l’illégalité la plus flagrante, personne n’osera jamais s’insurger de peur de passer pour, insulte suprême, un vilain homophobe.

Les instance compétentes doivent faire cesser cela immédiatement, faire fermer de force cet organisme qui lutte pour une cause illégale (comme on dissout les mouvements qui appellent au terrorisme) et donner une lourde amende aux annonce Google pour avoir diffusé une publicité proposant un service hors la loi !

 

 

 

 

Droit de Réponse de l’association ADFH

Nous découvrons ce jour votre article intitulé : “Homoparentalité : ADFH, le site qui trouve votre mère porteuse”.

Vos informations sont incorrectes et les propos que vous tenez diffamants.

Au même titre que certaines associations LGBT font campagnes sur le net sur des sujets sensibles, l’ADFH reçoit plusieurs appels téléphoniques chaque semaine de personnes souhaitant recourir en France à la Gestation Pour Autrui. Ces personnes ne savent visiblement pas que cette pratique est interdite en France.

Dès lors, nous souhaitons sensibiliser ces personnes sur les risques encourus et les dissuader. Qui d’autre le fait aujourd’hui ?

Par ailleurs, la mention Google dont vous faites part correspond bien à une campagne d’information et se sensibilisation sur la Gestation Pour Autrui dont 63% des Français aujourd’hui se réclament favorables. Notre association n’est ni intermédiaire, ni associée en quoi que ce soit aux activités commerciales éventuellement pratiquées dans ce domaine.

Comme plusieurs associations, l’ADFH permet de bénéficier de retour d’expériences. Ces retours d’expérience correspondent à des parcours parentaux dans les pays où cette pratique est légale, éthique et encadrée.

C’est bien loin de l’image que vous associez à votre article.

Déjà 17 remarques sur cet article

  1. lecorpsdesfemmes dit :

    Comment un tel billet peut-il être laissé en ligne par 24 heures actu ?

  2. denis dit :

    faire du journalisme d'investigation sans investigations, c'est comme cela que l'on fait l'actu sur 24heuresactu.

  3. nonmaisho dit :

    vous êtes au courant qu'il y a plein d'hétéros qui ont recours aux mères porteuses? ou c'est juste histoire de vomir votre haine sur les homos? pathétique…

  4. Romain Couderc dit :

    Comment pouvez vous publier un tel article ! C'est franchement une insulte aux bénévoles des associations !

    Cela n'honore pas votre site, croyez le !

  5. ked34 dit :

    quelle belle ouverture d'esprit!!! il faudrait peut être trouver une machine à remonter le temps je suis sur que vous auriez été le meilleur ami d'adolf hitler!!!! (d'ailleurs ca vous connait le génocide non?) je ne sais même pas pourquoi je perds mon temps à lire ce torchon et à y répondre vous n'êtes qu'un pauvre type.

    une maman hétéro de 4 enfants ,et apparement beaucoup plus intelligente que ces personnes qui se croient journaliste pour avoir écrit un pseudo article sur le net.

  6. anna dit :

    Entièrement d'accord avec nonmaisho !

  7. débo dit :

    toi tu as vraiment un soucis avec les homos

  8. débo dit :

    et j'aimerais bien savoir pourquoi dans les mots clés on trouve "pédophilie"?

  9. denis dit :

    bien vu… en fait lesoufflet est atteint du syndrome du chien Pavlov. Quand il entend les mot s "homo", "pédé", "tantouze" il pense immédiatement au mot "pédophile". Ce que je trouve curieux, c'est qu'il n'ait pas ajouter le nom de Frédéric Mitterrand. Lesoufflet doit être en traitement, et même si il y fait des progrès de fait, il lui reste des lacunes…

  10. Olivia dit :

    C'est honteux!
    Comment peut-on se prétendre journaliste et écrire des insanités pareilles!
    L'association ADFH et la personne qui a fait le droit de réponse: félicitations, ne pas s'énerver devant un tel ramassis de conneries… wahou!

  11. maman dédé dit :

    La moindre des choses serait que le "journaliste" ayant écrit ce papier le signe, qu'il soit poursuivi en justice et renvoyé .
    De la part d'un mère scandalisée par cette arrogante homophobie tout simplement intolérable .

    Et il devrait tenter une psychanalyse, il doit certainement être un homosexuel refoulé ….

  12. Lana dit :

    Je suis contre les mères porteuses et pour l'indisponibilité du corps humain, que ce soit pour les hétéros ou des gay. Et si la forme de cet article me chiffonne, je suis d'accord avec le fond.

  13. tif dit :

    c'est honteux de publier un tel article et encore plus honteux que cet article ai pu être accepté par l'équipe de rédaction!

    honteux qu'au 21° siècle il puisse encore y avoir des gens pour comparer le désir de parentalité chez quelque personne que ce soit à de la zoophilie!

    honteux que de tels propos ne soit pas immédiatement punis par la loi contre l'homophobie!

  14. Sichawa dit :

    Donc , selon vous, c'est grave qu'une famille homoparentale veuille des enfants mais les familles hétéros qui cherchent la même chose par les même procédé, ca bizarrement, on en parle pas.

    Bravo à l'association d'avoir invoqué ce droit de réponse et d'être resté extrêmement calme devant ce manque flagrant d'ouverture.

    Ce n'est certainement pas cet article qui fera remonter ce site dans mon estime.
    Un site à visites n'est pas un site de journalisme ni d'informations.

  15. AMM dit :

    Les raccourcis, clichés et comparaisons utilisés dans cet article sont tout simplement à vomir… Ca se veut du journalisme?

  16. #nimportequoiluilà# dit :

    ça lui aura permis de faire le buzz, de faire polémiquer et de se faire détester……
    quoi de mieux pour un journaliste surement lamentable…… Et qui n'est pas assez courageux pour assumer ses propos en signant son propre article……. pfffffff

  17. SuperSympa dit :

    Tout les enfants devraient avoir la chance d'avoir une mère et un père (et pas deux pères et deux mères, tout ça est ridicule)

    Les enfants n'ont pas à être victimes des déviances sexuelles de leurs parents.

    Ce n'est pas une question d'homophobie, c'est juste une question d'éthique vis à vis des enfants.

Laisser un commentaire