Mammouth obèse : l’éducation nationale (encore) en grève

En matière de grèves, l’Education Nationale ne connaît pas la crise ! Les champions du monde de la revendication (mais aussi des 5 mois de vacances scolaires et de la sécurité de l’emploi) seront à nouveau en grève mardi pour protester contre l’évaluation des professeurs. Pourquoi briser la tradition ?

Les professeurs sont scandalisés. Outrés que leurs performances puissent être évaluées, eux qui n’ont généralement de comptes à rendre à personne. Les salariés du privé, qui sont confrontées à la vie réelle et à des évaluations constantes, apprécieront… Et ils auront une fois encore l’occasion de voir le fossé entre privilèges d’anciens régimes et monde moderne de compétitivité.

Et comme il est de notoriété publique que le monde enseignant roule pour le parti socialiste, on peut s’interroger sur la spontanéité d’un mouvement de grève à trois mois de la présidentielle… d’autant plus que les professeurs, avec toutes leurs valeurs déontologiques, n’hésitent jamais à embringuer les élèves (mineurs pour la plupart) dans leurs revendications fantaisistes.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

9 réactions à “Mammouth obèse : l’éducation nationale (encore) en grève”

  1. Encore un article d'un imbécile qui ne connaît rien au métier d'enseignant, qui ignore leurs conditions de travail, ou encore leur temps réel de travail. Ce monsieur devrait devenir enseignant puisque, selon lui, c'est le paradis des fainéants. Et s'il devenait enseignant il se rendrait compte que ce métier est bien plus difficile que son article stupide et poujadiste le laisse penser! La stupidité n'a vraiment aucune limite!

  2. Ouah je connaissais pas ce site. C'est fou la stupidité des propos ! Certains français me font peur…

  3. Et un article "champion du monde" de l'intox en si peu de lignes…

    Non seulement les professeurs ne sont pas scandalisés d'être évalués, mais apprenez qu'ils le sont déjà par deux instances…

    Le total des vacances, c'est moins de 4 mois. Et renseignez-vous, dans le secteur bancaire, les congés sont à peu près équivalents.

    Le minimum avant d'écrire et de publier n'importe quoi, c'est de se renseigner. Sauf si on sait déjà ce qu'on veut dire.

    Le total des vacances, c'est moins de 4 mois. Et renseignez-vous, dans le secteur bancaire, les congés sont à peu près équivalents.

  4. Mais c'est grave ce site, je suis atterré par tant de conneries dans tous ces articles. Ils roulent pour le FN non? Parce que autant de xénophobie (cf les autres articles), d'intolérance et le niveau 0 d'analyse intelligente, ça peut être que ça…ça se ferme pas des sites qui tiennent des propos diffamatoires?

  5. mais le mois de l'année où ils écrivent le moins de conneries, c'est le mois de février parce qu'il n'y a que 28 jours… Manque de bol, cette année, il y en a 29.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.