Air France : les privilégiés du ciel encore en grève

Rédigé par lateigne (24actu) le 07 février 2012.

Pour comprendre les grèves à répétition chez Air France, qui prennent régulièrement en otage les usagers du transport aérien, rien de tel que de laisser la parole au PDG du groupe, qui explique que les avantages dont bénéficient ses employés sont uniques au monde et rendent la compagnie aérienne française ingérable.

Il n’est jamais facile d’accepter de voir ses privilèges remis en cause. La situation chez Air France, qui a encore perdu 500 millions d’euros en 2011, justifierait pourtant un sérieux coup de balai dans une société au fonctionnement anachronique et dont l’exploitation n’est pas du tout compétitive.

“Nous avons les navigants les plus chers du monde, qui travaillent le moins du monde, et qui sont le plus nombreux du monde”, voici comment Alexandre de Juniac décrit le fonctionnement de son entreprise. Compte tenu de la situation, difficile en effet de voir une société fonctionner… et ce constat ne concerne même pas les grèves à répétition dont l’entreprise est coutumière (et dont la dernière en date a coûté la bagatelle de 20 milliards d’euros).

Et les pilotes d’Air France ne se contentent pas de faire grève. Ils ont trouvé un formidable moyen de pression appelé pudiquement “grève à chaud” et qui consiste à ne pas se présenter à son poste sans préavis de grève… et alors que les passagers ont déjà embarqué dans l’avion. Une forme de chantage odieuse.

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Satelmarc dit :

    Toujours aussi inconscients et malhonnêtes ces syndicalistes ! Non contents de paralyser une partie de l'économie régulièrement, et de prendre en otage des milliers de gens, ils participent encore plus à l'affaissement de leur société qui traverse déjà depuis des mois une crise et qui pourrait à terme soit faire faillite, soit être rachetée par des étrangers. Résultat des chômeurs en plus ! – – – Merci les syndicalistes – – – Après on les verra pleurer à la TV après avoir contribué à le perte de centaines ou de milliers d'emplois. D'ailleurs on pourrait faire un calcul pour déterminer leur degré de responsabilités dans les fermetures anticipées d'entreprises ou certaines délocalisations. Ces gens là ont la lourde responsabilité de la destruction de centaines de milliers d'emplois depuis 30 ans – – –

  2. Veritas dit :

    N'existe-t-il aucune modération des articles sur ce site ?

    C'est la première fois que je viens sur 24heuresactu, et je tombe en tête de liste sur plusieurs articles de ce Mr LaTeigne. "Le site qui vous parle d'actu autrement". Par le mensonge et la désinformation ? Ce monsieur signe des articles dont visiblement il ne connait ni les sujets, ni ses implications, ni ses conséquences. Ils n'apportent jamais ni preuves, ni argumentaires. Et je passe son acharnement envers François Hollande.

    Je ne vais pas rejeter ce site pour un pseudo-journaliste anonyme et indigne, mais j'espère qu'il existe d'autres contributeurs peut-être un peu plus "motivés par la vérité de l'information".

    J'ai choisi d'apposer ce commentaire sur cette article pour cette petite phrase qui m'a fait exploser de rire : "les grèves à répétition dont l’entreprise est coutumière (et dont la dernière en date a coûté la bagatelle de 20 milliards d’euros)."

Laisser un commentaire