/>

Guéant, civilisations : la gauche se renie (Vidéo Zemmour)

Rédigé par lesoufflet le 07 février 2012.

Dans sa chronique Z comme Zemmour, le journaliste Éric Zemmour est revenu sur les déclarations du Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant et sur les absurdes réactions indignées de l'ensemble de la gauche française. Un petit rappel des réalités historiques et idéologiques qui font mal au PS.

blumDans sa chronique Z comme Zemmour, le journaliste Éric Zemmour est revenu sur les déclarations du Ministre de l’Intérieur, Claude Guéant et sur les absurdes réactions indignées de l’ensemble de la gauche française. Un petit rappel des réalités historiques et idéologiques qui font mal au PS.

Comme l’explique Zemmour, la gauche s’excite sur Claude Guéant, comme un toutou sur un nonos, depuis ses propos sur les civilisations qui ne se valent pas. Le polémiste explique cette énième position moralisatrice de la gauche par un retournement de ses valeurs historiques car elle “a fait de l’égalité des civilisations qui dialoguent et passent des compromis pour permettre le vivre ensemble, comme on dit, un article de foi de son credo antiraciste. Il n’en a pas toujours été ainsi.”

L’écrivain donne ainsi deux exemples pour illustrer ses propos : Jules Ferry et Léon Blum, deux des principales figures de la gauche française, qui les cite bien volontiers dès qu’elle en a l’occasion, étaient favorables à la colonisation car ils estimaient justement que notre civilisation était la meilleure : “Jules Ferry qui estimait que les civilisations supérieures avaient le devoir d’apporter le progrès aux civilisations inférieures par la colonisation. Le grand leader socialiste, Léon Blum, ne pensait pas autre chose.”

Bien sûr, Éric Zemmour n’est pas d’accord avec un relativisme niais qui voudrait que tout ce vaut : “un tag vaut un Monet et le rap vaut bien Mozart”.

Au contraire, il estime que chaque civilisation a besoin de se considérer comme la meilleure pour avoir du sens, s’aimer et être heureuse : “Estimer que sa civilisation est la meilleure, sans mépris ni agressivité envers les autres, est indispensable pour la défendre avec vigueur, tout simplement pour y vivre avec bonheur et accessoirement y intégrer les étrangers dans son giron.” Pas étonnant que le seul pays au monde où certains (ir)responsables politiques s’offusquent de l’idée même que toutes les civilisations ne se valent pas est le plus grand consommateur au monde d’anxiolytiques et d’antidépresseurs…

Enfin, ultime rappel historique de Zemmour à ces incultes socialistes, et à commencer par Ségolène Royal qui a tenu des propos confondant de bêtise, attaquant Guéant au nom des “valeurs de la révolution française, Liberté, Egalité, Fraternité, que nous avons justement imposées par la force de nos armées à toute l’Europe puis dans le monde entier parce que nous les pensions supérieurs à toutes les autres”.

Les socialistes ne sont plus à un contresens près. La passion maladive de ce parti pour le néant en devient parfois esthétique.

La chronique intégrale de Zemmour :

 

Eric Zemmour : "Claude Guéant dans le texte" par rtl-fr

 

Déjà une remarque sur cet article

  1. Sylvain dit :

    Eric Zemmour oublie opportunément que Jules Ferry était le chef de file des"Opportunistes", à la droite de l'échiquier politique républicain et qu'à la "mission civilisatrice de la France", Clemenceau, figure des radicaux, avait répondu "Races supérieures ! Races inférieures ! C'est bientôt dit. Pour ma part, j'en rabats singulièrement depuis que j'ai vu des savants allemands démontrer scientifiquement que la France devait être vaincue dans la guerre franco-allemande, parce que le Français est d'une race inférieure à l'Allemand. Depuis ce temps, je l'avoue, j'y regarde à deux fois avant de me retourner vers un homme et vers une civilisation et de prononcer : homme ou civilisation inférieure !", lors du débat de juillet 1885.

Laisser un commentaire