Sécurité : François Hollande, le PS et l’angélisme jospinien

Retour vers le futur ! C’est ce qu’a proposé François Hollande lundi à Dijon en matière de sécurité. Une preuve parmi d’autres que le parti socialiste n’a toujours rien compris à la claque électorale de 2002 et à la violence nouvelle de la société française. Face à des délinquants plus jeunes et plus violents, la gauche propose les vieilles recettes de l’angélisme jospinien : dialogue, proximité et respect !

Le parti socialiste voudrait bien nous faire croire qu’il a changé en matière de sécurité et qu’il peut désormais être audible sur ces problématiques. Certes, le PS ressort à toutes les sauces son M. Sécurité, Manuel Valls, qui aurait “brisé les tabous sécuritaires” de la gauche (preuve par l’absurde que ses camarades socialistes en sont encore prisonniers). Mais qu’en est-il du programme présidentiel de François Hollande ?

Rien à signaler… ou si peu. Une astuce rhétorique tout de même pour mettre en avant les échecs de Nicolas Sarkozy sur la question : le président qui devait “karcheriser les racailles” a diminué le nombre de policiers. François Hollande compte donc créer chaque année 1.000 postes de policiers supplémentaires.

Le candidat socialiste, qui ne semble jamais avare lorsqu’il s’agit de créer des postes dans la fonction publique, ne précise pas si ces policiers seront affectés à lutter contre les trafics et les agressions ou s’ils auront pour mission d’organiser des matches de foot avec les jeunes du quartier, histoire de “renouer du lien social” ?

Deuxième (et unique) autre proposition de François Hollande en matière de sécurité : doubler le nombre de centres éducatifs fermés. Une position qui va dans le bon sens… mais qui, comme le note le député Jean-Paul Garraud, ne semble pas très cohérente avec les choix politiques du député Hollande qui a systématiquement voté contre les propositions du gouvernement allant dans ce sens.

Mais quoi qu’il en soit, ces deux mesurettes ne font pas une politique sécuritaire. Comme à l’époque de Lionel Jospin, il manque à François Hollande une vision pour améliorer la sécurité dans notre pays. Et ce n’est pas en s’accrochant coûte que coûte au vieux mythe hugolien des causes sociales de la délinquance que l’on fera évoluer positivement les choses.

N’en déplaise à la doxa socialiste, les caïds de banlieue ne sont pas des Jean Valjean des temps modernes. Ce n’est pas la misère mais l’appât de gains faciles qui les pousse à dealer ; ce ne sont pas les injustices mais l’oisiveté et un manque de cadres sociétaux qui les mènent à agresser gratuitement des citoyens qui ne demandaient rien à personne ; ce n’est pas une justice aveugle mais un manque d’autorité qui explique leurs incivilités.

Le bilan de Nicolas Sarkozy en matière de sécurité n’est certes pas fameux, mais le diagnostic qui fut le sien dès 2002 est le bon : l’Etat doit être fort et sans pitié face aux délinquants. Le retour en arrière aux années Jospin proposé par François Hollande (qui oppose notamment la sagesse des juges aux “contrôles au faciès” des policiers) serait une catastrophe.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

9 réactions à “Sécurité : François Hollande, le PS et l’angélisme jospinien”

  1. le 93 c'est le vivier du ps.ne leur demandez pas de comdamner la violence. ali soumaré chef de section ps a villiers le bel representant des voyoux de la cité.

  2. L'hebdomadaire Le Canard enchaîné a publié le 10 mars 2010 l'extrait du bulletin numéro 2 du casier judiciaire d'Ali Soumaré. Celui-ci comporte la seule mention « Néant» ce qui pour le journal soulève la question de l'origine des informations des élus de l'UMP, l'accès au casier judiciaire en dehors du cadre prévu par la loi étant un délit.

  3. (Ce n’est pas la misère mais l’appât ……….. et un manque de cadres sociétaux)
    du grand n'importe quoi avant de tirer des conclusions actives il faut se poser les bonnes questions c'est pas pour excuser quoi que ce soit mais la drogue les armes ne tombent pas du ciel Etat doit s'attaquer a la source des trafics et mécaniquement les trafics vont diminuer et les jeunes vont devoir revoir le cadre de leur évolution sociale car comment justifier qu'ils gagnent par le deal plus d'argent que leur parents?
    donc monsieur LATEIGNE arrêté les procès d'intentions

  4. Je suis certain que même s'il se faisait tabasser la gueule, il continuerait à raconter toutes ces inepties!…Pauvre type! Il est grave, je ne sais pas vous, mais moi j'accepterai très difficilement qu'un bouffon comme lui devienne président de la France! Il est bien trop laid et raconte n'importe quoi, comme son petit copain baratineur SARKONARD1er!

  5. L'auteur de cet "article" (j'ose à peine prononcer le mot) est vraiment nul et n'a jamais étudié les questions de sécurité ça se voit… D'abord d'une manière ou d'une autre, la misère et le manque de perspectives accroît mécaniquement les chances de délinquance, c'est un fait qu'il n'y a pas à discuter. On connaît peu de fils de millionaires dont le loisir du week end est de dealer en bas des tours Hlm dans une cité.

  6. Ensuite, la police de proximité a été adoptée par tous les grands pays et tous les spécialistes s'accordent pour dire que ça permet de limiter les dégâts et surtout de connaître les personnes qu'on doit surveiller. Il suffit pas d'arriver dans un quartier avec un char d'assaut et de tirer au hasard pour régler les problèmes de sécurité, il faut surtout que les gens aient confiance en vous, vous parle et que vous puissiez faire un travail de renseignement et de police plus efficace. Enfin (mais il y'en aurait encore tant à dire) le manque de cadres sociétaux dont parle l'auteur n'est il pas justement dû au fait qu'il n'y a plus d'éducation, plus de respect (langage de Sarkozy…), trop d'individualisme et d'égoïsme ?
    Et bien face à tout cela, je préfère un candidat comme Hollande qui parle de rassemblement, de justice sociale, de respect des citoyens et des autorités, plutôt que tous les autres qui parlent de divisions (sociales ou ethniques), de privilèges, d'aggressivité et de vulgarité (comme Sarkozy ou Marine le Pen la dynastique).

  7. POUR LUTTER CONTRE LEUR MISERE IL FAUDRA LEUR ALLOUER UNE ALLOCATION AU MOINS EGALE AU SMIG POUR ACHETER LA PAIX ;C 'est ce que va faire le mou du genou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.