Supercharlatan soignait les sciatiques avec des cunnilingus

langue_girafe
De la médecine traditionnelle africaine ?

Un homme de 33 ans a été jugé pour exercice illégal de la médecine et agression sexuelle sur 12 femmes. Détenteur d’un cabinet de médecine traditionnelle chinoise à Antibes, il pratiquait à ses patientes des cunnilingus pour les guérir de leurs sciatiques.

Sciatiques chroniques, dépressions, scolioses, la médecine chinoise devait pouvoir régler tous les problèmes des Antiaboises naïves.

Autodidacte et sans diplôme, le bonhomme est malin, il a du charisme, se rase le crane et cultive un look de bouddhiste. Il n’en aura pas fallu beaucoup plus pour que de nombreuses femmes lui accordent toute leur confiance.

Au point de le laisser leur administrer des petits cunnilingus ? Si c’est pour la médecine…

Ainsi, le charlatan expliquait à ses patientes qu’elles souffraient car elles avaient “les chakras sexuels bloqués”. Pour les guérir, il fallait donc, selon lui, qu’il leur fasse des points d’acupression au niveau du vagin et de l’anus. Un remède qui se traduisait concrètement par un cunnilingus et l’introduction de boules de geisha dans l’intimité de ses patientes.

Pour ses services médicaux spéciaux, l’homme exigeait une somme de 50 euros ! C’est beau la médecine traditionnelle chinoise…

Dr Cunni a pratiqué sa médecine particulière pendant deux ans jusqu’à ce qu’une patiente décide de porter plainte. Après une enquête de la police et l’interrogatoire de 60 patientes, 12 femmes ont finalement porté plainte contre lui.

Supercharlatan avait déjà était condamné pour des faits similaires à Nice.

Si une femme proposait des fellations pour soigner l’arthrose, il y a fort à parier que de nombreux mâles seraient prêts à tenter l’expérience, quitte à se faire arnaquer par une doctoresse sans éthique…

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur sachab (24actu)

3 réactions à “Supercharlatan soignait les sciatiques avec des cunnilingus”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.