/>

Poissons roses : des chrétiens “pas très cathos” au PS

Rédigé par lesoufflet le 17 février 2012.

Les poissons roses sont des militants socialistes qui se disent chrétiens et qui souhaitent représenter le christianisme au sein du PS. Chrétien socialiste, un oxymore qui illustre si bien l'hypocrisie du PS et de ses ouailles.

pederaste_anticatho5Les poissons roses sont des militants socialistes qui se disent chrétiens et qui souhaitent représenter le christianisme au sein du PS. Chrétien socialiste, un oxymore qui illustre si bien l’hypocrisie du PS et de ses ouailles.

Quel drôle de mouvement absurde que celui des “poissons roses” qui se prétendent chrétiens socialistes alors même que ces deux terme sont, historiquement comme idéologiquement, antinomiques. Voilà comment ces pauvres brebis manipulées par un PS qui les déteste expliquent leur mouvement :

“Vous, chrétiens, qui avez perdu confiance dans la capacité de changement de la démocratie et qui préférez limiter votre action à la sphère privée, sortez de votre bocal !

Vous, chrétiens traditionnellement ancrés à droite, qui vous interrogez sur le creusement des inégalités, la capacité des politiques actuelles à relever et accompagner les plus faibles et leur efficacité à nous sortir de la crise, osez passer de l’autre côté de la rive !

Vous, fidèles militants et électeurs du Parti Socialiste, qui savez que l’idéologie libérale détruit le système économique et écologique mais aussi le lien social et familial, et qui êtes en désaccord avec les prises de positions éthiques du parti, rejoignez nos bancs de Poissons Roses, osez partager un autre point de vue !”

Sans entrer dans les détails philosophiques, économiques et historiques qui expliquent l’absurdité d’être à la fois chrétien et socialiste (il y a eu des tentatives qui ont toutes avorté), concentrons nous sur l’actualité et expliquons en quoi un sincère chrétien ne peut décemment pas voter pour François Hollande :

Non, un chrétien ne peut pas défendre l’euthanasie (“tu ne tueras point”), le mariage homosexuel, l’homoparentalité, l’assistance médicale à la procréation, l’adoption homosexuelle, la censure, le progressisme, le scientisme, le relativisme, le nihilisme, le scepticisme, l’hédonisme, l’immobilisme, la mort de la famille (quotient familial), l’anticléricalisme… Sans parler des positions socialistes toujours insultantes vis-à-vis du Pape, de leurs propos répugnants lors de chaque passage du Saint-Père en France et de leur soutien aux jeunes espagnoles qui avaient littéralement craché sur les chrétiens lors des dernières JMJ.

Quel chrétien appartiendrait au parti qui défend toutes les manifestations pseudos artistiques subventionnées et dont le seul but est d’humilier le christianisme ? Quel chrétien défendrait le parti qui a toujours dénoncé la présence de la religion dans notre société et qui continue, d’ailleurs.

Le parti des bouffeurs de curés, le parti des bourgeois, des bobos, des classes supérieures, des communicants, des journalistes, le parti des puissants, de l’inteligencia parisienne, ne peut être en adéquation avec le christianisme. Jésus était charpentier, il ne faisait pas du marketing ou de la pub comme les citadins électeurs du PS. Il n’était pas intermittent du spectacle…

Un chrétien, comme un ouvrier, un artisan, un paysan, un employé, un commerçant, ou un policier, ne peut pas, de nos jours, être socialiste, en France, sans renier profondément les valeurs qui sont les siennes.

D’ailleurs, les Juifs et Musulmans fervents ne devraient pas non plus reconnaitre les valeurs de leurs religion dans le programme de François Hollande. Sur les questions sociétales (homoparentalité, mariage homosexuel, euthanasie, assistance médicale à la procréation…), les trois religions majeurs tombent globalement d’accord pour condamner fermement les propositions du PS !

 

 

Déjà une remarque sur cet article

  1. kevs dit :

    Si! un chrétien peut voter François Hollande si il considère que le programme et les idées de Nicolas Sarkozy sont pires!!!

Laisser un commentaire