François Hollande « ne comprend rien » selon Mélenchon

Mélenchon_Hollande_dosJean-Luc Mélenchon s’est exprimé violemment à l’égard de François Hollande, dans le cadre du vote pour le mécanisme européen de stabilité (MES), qui doit avoir lieu aujourd’hui à l’Assemblée. Selon le président du Front de gauche, François Hollande « ne comprend rien ». Si même ses alliés s’en rendent compte…

Interrogé sur France 2, le patron du Front de gauche a fait part de son indignation quant au comportement ambigüe des socialistes face à l’Union européenne :

 

Inconsistance socialiste

« Qu’il commence d’abord par dire non, parce que nous ne renégociez pas quelque chose que vous avez approuvé, que vous avez laissé voter.[…] Les socialistes sont en état de bloquer le MES qui, s’ils l’adoptent, les obligent à voter le traité qui suit. Il me semble que leur intention est soit de voter oui, soit de s’abstenir soit de voter non. C’est tout à fait incohérent. Il faut avoir, sur un sujet aussi sérieux que la question européenne, une ligne ou une seule ».

 

Les dépenses d’Hollande

« 142 milliards d’euros que la France pourrait être obligée de mettre au pot, de manière inconditionnelle ».

 

Lâcheté socialiste

« Si les Français font la méthode Sarkozy, en arrivant le béret à la main, en demandant pardon d’exister, avec notre République et nos manières, à Mme Merkel, on a perdu d’avance »

 

Hollande et le PS ultralibéraux

« Tous ceux qui votent oui aujourd’hui sont directement partie prenante des plans d’austérité qui mènent l’Europe à la catastrophe ».

 

Hollande dépassé par le enjeux

Au sujet de l’Europe, Mélenchon estime que François Hollande « se trompe et ne comprend rien à la question des forces. Il se trompe quand il pense que les deux traités peuvent être séparés. […] Il faut comprendre qu’un rapport de forces part du fait que les Français parlent à tout le monde et disent quelque chose de cohérent, de fort ».

 

Avec des déclarations comme celles-là, Jean-Luc Mélenchon va mettre la cellule riposte de l’Élysée à la retraite. On se demande seulement pourquoi il continue à faire alliance avec ce parti et cet homme, dont les convictions sont diamétralement opposées à celles défendus par le Front de gauche…

Le président du Front de gauche va-t-il négocier quelques circonscription, quelques centrales nucléaires ou un ministère pour sa poire personnelle, dans un potage politicien nauséabond, comme Hollande l’a fait avec les Verts ?

Si Mélenchon n’a toujours pas compris que le président Hollande sera à la botte du système, des grands financiers et du capitalisme, qu’il relise l’interview de Flamby au Guardian !

 

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

1 réaction à “François Hollande « ne comprend rien » selon Mélenchon”

  1. c'est sur que melenchon, lui, une semaine avant le vote, il a tout compris le monsieur. Melenchon qui critique la main mise des usa, mais est d'accord avec leurs guerres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.