/>

DSK : où sont les amis socialistes du pacte de Marrakech ?

Rédigé par lateigne (24actu) le 22 février 2012.

A l’occasion de la garde à vue prolongée de Dominique Strauss-Kahn pour proxénétisme et recel d’abus de biens sociaux, nous nous sommes demandés ce que sont devenus les camarades socialistes du fameux “pacte de Marrakech”. De Martine Aubry à Pierre Moscovici, les alliés officiels ou tacites de DSK sont au coeur de la campagne de François Hollande.

Qu’est-ce que le “pacte de Marrakech” ? L’accord secret entre DSK et Martine Aubry pour se partager le PS… puis la France. Et comme la gauche française est proche du peuple, l’accord a été conclu dans le lieu de villégiature habituel des deux intéressés (Mimizan c’est pour les prolos !).

Le “satyre du Sofitel” s’est depuis fait rattraper par la justice, mais les autres intervenants de ce Yalta du parti socialiste, sont toujours aux premiers rangs du PS… Comme si rien ne s’était passé. Et pourtant ! Qui peut croire une seconde que l’appareil socialiste ignorait les comportements et faiblesses de Dominique Strauss-Kahn ?

Qui peut penser que Pierre Moscovici ignorait les habitudes libertines de son mentor ? Qui peut croire que des hordes de jeunes femmes venaient coucher avec ce sexagénaire pour le plaisir ? Ou qu’un entrepreneur du BTP dépense des petites fortunes (en notes de de frais) juste par amitié ?

Et que dire de Martine Aubry ? La maire de Lille pouvait-elle ignorer les relations troubles qu’entretenait DSK avec tout le gratin lillois ? Ne savait-elle pas que les “amis” partouzeurs de l’ancien patron du FMI étaient pour certains de gros industriels qui avaient tout intérêt à “traiter” un futur président de la République ?

Car si la justice devra se prononcer sur les accusations de viols qui pèsent sur DSK et si ses camarades (hormis François Hollande qui en avait été informé) ne pouvaient sans doute pas imaginer de tels comportements, les “soirées fines” de DSK ne pouvaient pas être cachées au premier cercle socialiste, a fortiori à la maire de Lille.

Car outre les enjeux moraux de toutes ces affaires, le plus grave est que le parti socialiste s’apprêtait à soutenir pour la présidentielle un homme dont la faiblesse pour le sexe rendait extrêmement fragile aux manipulations.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. ocadine dit :

    A t on résolu la question de savoir pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherchait il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "

    "Enfin, le troisième proche cité est Christophe Borgel, secrétaire national chargé des fédérations au PS. Dans un message daté du 30 juin 2009, DSK écrit à Fabrice Paszkowski: "Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry".

    Libération s'interroge: pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherche-t-il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affair

  2. ocadine dit :

    A t on résolu la question de savoir pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherchait il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "

    "Enfin, le troisième proche cité est Christophe Borgel, secrétaire national chargé des fédérations au PS. Dans un message daté du 30 juin 2009, DSK écrit à Fabrice Paszkowski: "Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry".

    Libération s'interroge: pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherche-t-il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affair

  3. ocadine dit :

    A t on résolu la question de savoir pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherchait il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "

    "Enfin, le troisième proche cité est Christophe Borgel, secrétaire national chargé des fédérations au PS. Dans un message daté du 30 juin 2009, DSK écrit à Fabrice Paszkowski: "Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry".

    Libération s'interroge: pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherche-t-il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affair

  4. ocadine dit :

    A t on résolu la question de savoir pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherchait il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "

    "Enfin, le troisième proche cité est Christophe Borgel, secrétaire national chargé des fédérations au PS. Dans un message daté du 30 juin 2009, DSK écrit à Fabrice Paszkowski: "Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry".

    Libération s'interroge: pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherche-t-il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affair

  5. ocadine dit :

    A t on résolu la question de savoir pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherchait il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "

    "Enfin, le troisième proche cité est Christophe Borgel, secrétaire national chargé des fédérations au PS. Dans un message daté du 30 juin 2009, DSK écrit à Fabrice Paszkowski: "Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry".

    Libération s'interroge: pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherche-t-il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affair

  6. ocadine dit :

    A t on résolu la question de savoir pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherchait il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "

    "Enfin, le troisième proche cité est Christophe Borgel, secrétaire national chargé des fédérations au PS. Dans un message daté du 30 juin 2009, DSK écrit à Fabrice Paszkowski: "Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry".

    Libération s'interroge: pourquoi Fabrice Paszkowski, également à la tête d'une association de soutien à DSK qui militait activement dans le Nord, cherche-t-il à joindre quelqu'un "chez Aubry"? "
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affair

  7. Turquoise dit :

    Les bas-fonds de la société de gauche !

Laisser un commentaire