Eva Joly : après la gauche sectaire, la gauche grossière

Eva Joly, la candidate écologiste qui ne parle pas d’écologie, vient encore de montrer aux Français une nouvelle facette de sa personnalité. L’ancienne magistrate, que l’on disait cassante et autoritaire, transformée en passionaria de la gauche sectaire, a innové en insultant sans raison Corinne Lepage, qui la talonne désormais dans les sondages.

Si le choix de la radicalité et de l’hyper-politisation des militants EELV, qui ont préféré une magistrate fraîchement convertie à l’écologie à un Nicolas Hulot incarnant la cause environnementale pour des millions de Français, avait prouvé par l’absurde que les Verts n’étaient pas écologistes mais d’extrême-gauche, la campagne calamiteuse d’Eva Joly n’aide pas non plus.

De plus en plus nerveuse, la candidate des Verts en est arrivée à l’insulte par caméras interposées. La preuve que les Verts perçoivent la petite candidate écolo comme une menace, malgré des intentions de vote qui plafonnent autour des 1%… Mais il faut dire que dans le même temps, la candidature Joly va au crash… et ne rassemble plus que 2 à 3% d’électeurs.

Interrogée par des journalistes sur Corinne Lepage (qui n’était pas présente), Eva Joly s’est contentée de répondre : “je l’emmerde”. Des propos inconcevables dans le cadre d’une campagne politique, a fortiori à l’égard d’une petite candidate qui n’est pas spécialement réputée pour sa virulence.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

7 réactions à “Eva Joly : après la gauche sectaire, la gauche grossière”

  1. Inutile de pousser des cris d'orfraie pour une insulte aussi banale. Les "casse-toi pauvre con" et autres insanités de Sarkozy sont autrement plus graves. Les "journalistes" français n'ont plus honte de rien. Le système qu'ils défendent est directement menacé par Eva Joly, c'est pourquoi elle est l'objet de leur dénigrement constant et systématique. Madame Lepage, qui dit défendre la cause écologique, tout en s'affichant proche de Hollande qui refuse de quitter le nucléaire, est aussi crédible que Hulot qui, après avoir promis d'aider Eva Joly si elle était élue aux primaires écolos, a préféré partir en bateau pour se plaindre ensuite du manque d'audibilité du discours écologiste. C'est triste. Madame Joly est la seule candidate qui puisse garantir un changement radical en France, vers plus de justice sociale. Son passé professionnel constitue cette garantie. Aucun autre homme politique n'a affronté comme elle, seul contre tous, la mafia des multinationales. Aujourd'hui, elle est à nouveau seule contre tous, moquée, humiliée, dénigrée. C'est encore une preuve de son incroyable courage qu'après toutes les attaques dont elle est victime, elle reste aussi constante dans son combat. Beaucoup d'autres qu'elle savent parler. Aucun autre candidat ne saura agir comme elle sait le faire. Si les français ne réalisent pas l'extraordinaire chance qui est la leur d'avoir une telle personnalité parmi les candidats, alors ce sera un immense gâchis. Mais il reste deux mois, il est encore temps de comprendre ce qu'il se passe et de voter pour elle.

  2. pas besoin d'huile pour t'enculer petasse. joly n'a rien de joli dans sa vie. moche triste .on devrait blanchir tous ceux qu'elle a condamné la fausse française.

  3. c'est fou ce qu' éva joly ressemble à "zira" (une chimpanzé femelle) dans "la planète des singes". Il faut dire qu'elle a la tête de l'emploi cette extrémiste de gauche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.