Hollande au salon de l’agriculture : la politique spectacle

Rédigé par lateigne (24actu) le 28 février 2012.

La visite marathon de François Hollande au salon de l’agriculture, annoncée avec fracas depuis des jours comme un évènement de campagne, souligne la faiblesse des propositions du candidat socialiste qui préfère “tater le cul des vaches” plutôt que de réfléchir à aider réellement l’agriculture française.

En matière agricole, comme c’est le cas hélas dans les autres domaines, le programme de François Hollande se limite à une critique bête et méchante de la politique mise en place par Nicolas Sarkozy. Une critique qui ne s’embarrasse pas trop de questions de cohérence ou même de véracité des faits.

Car si le candidat socialiste va passer 10 heures devant les caméras au salon de l’agriculture, sa méconnaissance du monde agricole et de la politique agricole de la France est confondante. Au point que le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire se soit fait un plaisir de le renvoyer à ses études.

“Je lui recommande de travailler un peu mieux son dossier agricole européen”, a indiqué le ministre de l’agriculture au candidat socialiste qui affirme (à tort) que la France s’est alignée sur la Grande-Bretagne et l’Allemagne en matière de Politique Agricole Commune (PAC).

“C’est nous, les Français, qui avons pris la tête de cette négociation, c’est nous qui avons constitué une majorité et c’est moi qui ai obtenu un accord avec l’Allemagne sur le maintien du budget de la PAC”, a-t-il ajouté.

Et quand François Hollande ne réinterprète pas la politique de la France, il propose des mesures… mises en oeuvre par le gouvernement depuis plusieurs années ! Le candidat socialiste propose notamment des “contrats entre agriculteurs et distributeurs, pour sécuriser les revenus des premiers”.

“Ces contrats, je les ais mis en place avec la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche en 2010, je l’ai proposé au vote du Parlement, la gauche, le Parti socialiste a refusé de voter la mise en place de ces contrats. Je regrette que, plus de deux ans plus tard, M. Hollande découvre que les contrats c’est une bonne chose”, a feint de s’étonner Bruno Le Maire.

Déjà 6 remarques sur cet article

  1. Groc Bernard dit :

    Vérités sur les déficits et la dette, les dégâts de la gauche
    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/

  2. Groc Bernard dit :

    Vérités sur les déficits et la dette, les dégâts de la gauche
    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/

  3. Groc Bernard dit :

    Vérités sur les déficits et la dette, les dégâts de la gauche
    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/

  4. Groc Bernard dit :

    Vérités sur les déficits et la dette, les dégâts de la gauche
    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/

  5. Groc Bernard dit :

    Vérités sur les déficits et la dette, les dégâts de la gauche
    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/

  6. Groc Bernard dit :

    Vérités sur les déficits et la dette, les dégâts de la gauche
    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/

Laisser un commentaire