/>

Bayonne : comment le PS a organisé l’agression de Sarkozy

Rédigé par notre équipe le 01 mars 2012.

L’agression dont a été victime le chef de l’Etat jeudi à Bayonne a été organisée et orchestrée par des militants socialistes. N’en déplaise à Manuel Valls et à ses mensonges éhontés, ce sont bel et bien des partisans de François Hollande qui ont violenté le président de la République et remplacé le débat démocratique par la violence et la haine. Récit en photos d’une barbouzerie politique.

L’hypocrisie du parti socialiste dans cette campagne est devenue irrespirable. Si les socialistes réclament devant les caméras un débat politique sans invectives, ils multiplient depuis cinq ans les attaques personnelles contre Nicolas Sarkozy. A force d’exciter leurs militants dans l’anti-sarkozysme primaire, le PS des Pyrénées Atlantiques a cru bon d’organiser un traquenard qui n’a rien de démocratique.

La préparation en ligne de l’attaque contre un candidat démocratique commence aux alentours de 13 heures avec un premier tweet de Simon Piveteau, candidat suppléant socialiste dans la 5e circonscription des Pyrénées Atlantiques, qui annonce la couleur et promet un “comité d’accueil” à Nicolas Sarkozy :



Un comité d’accueil préparé de longue date par le parti socialiste local, puisque le fil officiel de la fédération annonçait fièrement un tractage pour contrer la venue du candidat de droite :

Une distribution de tracts qui ressemble fort à un guet-apens… Quelques heures plus tard, Nicolas Sarkozy a été violemment pris à partie à Bayonne et Manuel Valls assurait fort hypocritement qu’il “n’y avait aucun militant socialiste dans ces incidents”. Sauf que les images de l’agression du président de la République montrent justement de nombreuses personnes brandissant des programmes socialistes et des portraits de François Hollande.

Déjà 28 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    mon dieu, ça empire vraiment de jour en jour vos articles. Vivement que cette foutue élection soit terminée.

  2. LSbayonnais dit :

    Si vous faisiez un temps sois peu votre job de journaliste vous verrez que le lien du comité d accueil dont parle Mr Piveteau renvoie à un article du journal SUD OUEST parlant du comité d'accueil à Itxassou! Et m'étant rendu sur le compte twitter du MJS 64 je constate aussi que le tweet est en 2 parties! SI on lit ça correctement, ça donne tractage normal du à la campagne présidentiel et donc action symbolique du au passage du candidat sarkozy!

  3. canetto dit :

    Si vous courez nu autour d'un arbre à une vitesse de 185 999 miles par seconde,
    il y a une possibilité que vous vous sodomisiez vous même.
    A.Einstein
    Sinon, vous pouvez voter HOLLANDE pour obtenir exactement le même effet…..

  4. anonymous dit :

    4 photos et jamais plus de 2 en même temps !!!

    “montrent justement de nombreuses personnes brandissant”

  5. Victor V. dit :

    Je vois deux personnes portant des casquettes sur ces photos. Cet accueil est forcément un coup d'un vendeur de casquettes se faisant passer pour le Parti Socialiste.

  6. BRUNOBM dit :

    Vrai travail de porc !
    Félicitation!

  7. anti.loosers dit :

    Les socialistes sont des branleurs faineants

  8. coccinail dit :

    A la manisfestation de Bayonne Mme Colette Capdevielle, (conseillère municipale PS à Bayonne et candidate aux législatives PS) a été photographiée au premier plan, gesticulant, braillant et brandissant des photos de F. Hollande. Mais le PS n'y est pour rien d'après le chef de file et ses porte-parole…..

  9. martinez dit :

    j'ai ouvert un lien depuis le journal sud ouest
    je tombe sur ce site que je ne connaissait pas avant
    maintenant je connait je ne re-cliquerait jamais sur un lien 24 actu
    Qu'elle article de merde qui pu le journaliste partisan UMP.

  10. Coco dit :

    Mise à part la blague, Einstein n'a jamais dit ça.
    Je précise quand même au cas où des gens se poseraient la question.

  11. denis dit :

    ce qui est vraiment étonnant là dedans c'est que l'on parle d'instrumentalisation du PS. Je remarque quand même une chose: c'est quand même bizarre que le "cortège présidentielle" ait pu traverser une horde de socialistes et d'indépendantistes basques sans que le Président candidat n'en soit informé à l'avance. Il y a quelques années, un préfet avait sauté suite à une incartade. Là, curieusement, Sarko se jette presque dans la gueule du loup et demande des explications à Flanby? A mon avis, la manipulation n'est pas là où l'attend…

  12. achille dit :

    En fait il me semble que vous ne risquez rien dans cette exercice
    cependant, vu d'un observateur exterieur à la scène, vous risquez
    de vous féminiser (contraction des longueur) mais dans un temps
    asymtotiquement long (dilatation du temps) …

  13. Le ridicule de Monsieur Sarkosy et des ses soutiens en devient pathétique !! De grâce, laisser le accuser qui il veut des ses "malheurs". Après 5 ans passés à culpabiliser les Français, il en sera bientôt à accuser le peuple souverain. Dans ce cas, une seule solution pour sauver la victime du peuple, changer de peuple. N'est-ce pas?

  14. pinho85 dit :

    Site qui devrait s'appeler 24h sarko actu vu l'orientation des commentaires. Je suis tombé par hasard dessus : je vais vite prendre une douche pour me nettoyer !

  15. fga dit :

    Hum comment dis t'on déjà dans une telle situation ? Casse toi pov … ! C'est ça ?

  16. Antoine93 dit :

    Comme pulvar et monteubour se sont senti faible et agressés, ils s'en sont pris (prétexte ou bonne occasion?) au FN, en disant que le fn était responsable, belle connerie, surtout de le reprendre dans vos articles. Idem pour cette "histoire" utilisé par Sarkozy pour "accuser" le ps (comme le ps-pulvar a accusé le fn). Encore une grosse connerie, erreur de communication, ou plutot mauvaise communication, surtout de le reprendre dans vos article. Si vous voulez "soutenir" Sarko, ou Hollande, arrétez les commérage merde. Ceux qui gueulaient à Bayonne sont peut-etre majoritaire du ps, et alors. Ils étaient des opposants à Sarkozy c'est tout.

  17. mfy dit :

    Quand on va voir le lien qui est dans le Tweet du candidat aux législatives, on tombe sur un article du journal Sud Ouest ayant le même titre.
    En plus sur la capture d’écran, on voit marqué : “via Sud Ouest” en dessous du Tweet.
    Donc c’est juste un partage sur Twitter d’un article de Sud Ouest et pas une minutieuse préparation de l’attaque du président-candidat.…

  18. MALLET dit :

    Les socialistes sont les rois des coups montés et de la manipulation. ils font même mieux que les sectes.

    Par exemple, au Département du Nord, ils ont réussi à faire passer un agent harcelé pour un agresseur.

  19. Eric dit :

    ça fait deux fois que vous me censurez, une troisième fois et j'inonde le net pour dénoncer de pareils comportements injustifiés.

  20. jabema dit :

    Bravo 24 actu. Il faut être courageux aujourd'hui pour dire la vérité ou denoncer les mensonges du ps.

  21. lesceptico dit :

    Si il y a bien un domaine où on ne risque pas de coincer Sarkozy, c'est bioen dans la gestion de sa propre sécurité, la ficelle est trop grosse, de plus, Sarkozy dans le rôle de victime, cela ne tient pas la route, par contre, il faut rendre hommage à ses qualités de comédien, il est excellent

  22. euh c'est de la propagande ce site ou bien?

  23. lolo dit :

    ça nous change du monopole médiatique pro PS , alors tu gardes tes commentaires et tu te casses.

  24. axel dit :

    c'est de droite ce site non?
    le pauvre petit sarkozy sur ses toute petite talonette il a eu teeeeeeeeelement peur!!!
    vive cette region hostile a l'ump

  25. Nicolas dit :

    Votre article est vraiment trop mauvais : comment pouvez-vous être aussi plein de certitudes et faire de telles déductions vaseuses quand vous ne connaissez rien du contexte ?

    Parler d’actu autrement, c’est bien, raconter des sornettes à des gens qui ne peuvent pas vérifier vos dires, c’est irresponsable.

    Faites du journalisme ou abstenez-vous, merci pour vos compatriotes.

  26. axel dit :

    pire que sa je crois y'a trop de frustrés sur ce site

Laisser un commentaire