Le Facebook parodique de François Hollande censuré par le PS

Rédigé par didoulefou (24actu) le 05 mars 2012.

Deux poids deux mesures dans cette campagne ? Alors que les journalistes avaient fait leurs choux-gras sur les suppressions de comptes Twitter détournés de Nicolas Sarkozy, les médias se font beaucoup plus discrets quant à la censure par le parti socialiste de la timeline parodique de François Hollande sur Facebook.

La page Facebook de “François Mollande”, ornée d’une photo de Flamby écrasé, était un exercice de dérision qui avait de quoi faire sourire à défaut d’enrichir en profondeur le débat présidentiel. Le parti socialiste a décidé de la faire censurer…  OK, mais quelle hypocrisie après s’être offusqué des suppressions par l’UMP de comptes parodiques de Nicolas Sarkozy.

Souvenons nous. L’UMP et Nicolas Sarkozy étaient il y a quelques jours encore présentés comme de terribles censeurs après avoir demandé la suppression de comptes Tweeter détournés. Les journalistes s’en donnaient à coeur joie pour dénoncer l’autoritarisme de droite… auquel il fallait évidemment opposer le goût pour la liberté et la contradiction de la gauche…

Plus que la manœuvre qui en dit long sur la conception du débat démocratique au sein de la majorité sortante, cette démarche inquiète d’autant plus légitimement la communauté numérique et a fortiori celle qui s’exprime sur Twitter, qu’elle favorise le défoulement, la violence au détriment de la créativité, de l’échange, du droit de citer et d’être entendu.”, Vincent Feltesse, responsable de la campagne en ligne de François Hollande.

Le PS, incapable de censure ? Pas lorsque la victime de potacheries numériques est leur candidat. Le parti socialiste vient donc de faire retirer la timeline Facebook de “François Mollande”, alias parodique du député de la Corrèze. Une censure qui sera intervenue moins de deux heures après la mise en ligne de l’article, ce qui prouve (s’il en était besoin) que la ligne téléphonique avec Facebook fonctionne aussi bien rue Solférino qu’à l’Elysée.

De quoi agacer à droite et notamment du côté de l’UNI qui s’est fait une spécialité des détournements politiques. Le porte-parole du syndicat étudiant de droite, Sébastien Bordmann a même dénoncé sur Twitter la “censure du PS”.

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. denis dit :

    décidément, cette campagne présidentielle est de plus en plus… (*bâillements*)… passionnante…

  2. MALLET dit :

    Les socialistes sont de grands démocrates.

    Au Département du Nord, ils ont bien fait révoquer sans preuves matérielles un agent sans histoires car il dénonçait un management par la terreur.

  3. RICHARD dit :

    Machiavel aux petits pieds, F. Hollande menace d’épuration la fonction publique, prépare un matraquage fiscale des classes moyennes et la fuite des plus riches et des plus talentueux, promet encore plus de dépenses publiques et prévient qu’il ne respectera pas les accords Européens… Et tout celà mes chers amis avec le sourire et dans l’hilarité générale … Vous êtes priés d’aimer ça et de regarder couler le navire France en vous marrant.

  4. Frédéric dit :

    Les riches trop riche sont déjà en Suisse et le navire est déjà à moitié sous l’eau, l’idée est de ne pas le laisser sombrer complètement, à bâbord toute ! La majorité des français moyens comme moi ont choisi d’autres candidats, dommage pour l’UMP, tant mieux pour la liberté, l’égalité et pour le peuple !

    • HUB dit :

      Quand on est élu avec 90 % de voix d’étrangers on ferme sa gueule.

      • Mille dit :

        Quand on considère par pur racisme primaire et borné que des gens français ayant parfaitement le droit de voter sont illégitimes, on ferme sa gueule.

  5. Fred dit :

    Les riches trop riche sont déjà en Suisse et le navire est déjà à moitié sous l’eau, l’idée est de ne pas le laisser sombrer complètement, à bâbord toute ! La majorité des français moyens comme moi ont choisi d’autres candidats, dommage pour l’UMP, tant mieux pour la liberté, l’égalité et pour le peuple !

  6. LeCorsaire dit :

    Tiens donc… Aucun mot dans la "presse" officielle style le monde, libé le point ou l'express…

Laisser un commentaire