/>

Fukushima : “un problème médiatique” (Jean-Marc Jancovici)

Rédigé par lateigne (24actu) le 09 mars 2012.

L’accident nucléaire de Fukushima, qui (faut-il le rappeler) n’a pas fait la moindre victime à la différence du tsunami (30.000 morts) qui l’a provoqué, a été “avant tout un problème médiatique majeur” en France, estime l’expert en questions écologiques et énergétiques Jean-Marc Jancovici. Selon lui, “l’embrasement médiatique” est disproportionné par rapport l’impact environnemental de l’accident.

“Fukushima aura surtout été un problème médiatique majeur, avant d’être un désastre sanitaire ou environnemental majeur. Cet embrasement médiatique n’est pas du tout en rapport avec l’importance de cette nuisance dans l’ensemble des problèmes connus dans ce vaste monde”, a indiqué Jean-Marc Jancovici dans une interview à la Tribune.

Selon l’expert, “même si tous les 20 ans se produit un accident similaire, le nucléaire évitera toujours plus de risques qu’il n’en crée”. Et M. Jancovici d’ajouter que Fukushima n’a fait “aucun mort par irradiation”. Selon lui, l’emportement médiatique autour de l’accident japonais vient de la méconnaissance des journalistes et du grand-public de la radioactivité, et des fantasmes qu’elle véhicule.

“La hantise de la radioactivité vient de la crainte que nous avons tous quand nous ne comprenons pas ce qui se passe. Mais ce que nous ne comprenons pas n’est pas nécessairement dangereux pour autant”, a-t-il conclu.

Un an après l’accident de la centrale japonaise (survenu le 11 mars 2011), il serait temps de regarder sans idéologie ni parti pris les conséquences réelles pour l’environnement et les populations de cet accident. Ne serait-ce que par respect pour les 30.000 victimes du tsunami, qui semblent oubliées face à l’emballement médiatique autour de Fukushima.

Déjà 16 remarques sur cet article

  1. Puisque M Jancovici qualifie Fukushima de "nuisance", il convient de rappeler qu'il est lui-même un NUISIBLE, doublé d'un parasite qui vit grassement en faisant la promotion des activités des pires pollueurs.
    Il prétend que Fukushima n'a pas fait de victimes, ce qui est d'ores et déjà faux, mais il suffit d'attendre un peu : ce sont des centaines de milliers de japonais qui vont mourir prématurément dans les années à venir suite aux contaminations et irradiations venues de Fukushima.
    Jancovici est un négationniste.

  2. denis dit :

    c'est bien la première fois que j'entends dire qu'un accident ne pas fait de victimes. Comme à Tchernobyl (ou Three Mile, le premier accident nucléaire de l'histoire), les "experts" tentent de minimiser la portée de la catastrophe en rapportant des mensonges que certain média tentent de faire passer pour vérité car prodigués par, justement, des "experts" (autrement dit, une caste bien supérieur en tout agissant pour le compte lobbys afin d'endormir la populace). Bien sûr que le tsunami a fait un nombre incroyable de victimes que l'on peut dénombrer immédiatement. Mais comment dénombrer le nombre de ceux qui inévitablement succomberont de maladies lentes et insidieuses provoquées par la radioactivité? Au final, ce sont peut être eux que nous finirons pas oublier.

  3. denis dit :

    Merci pour tout, M. Lhomme.

  4. Vincent dit :

    Qu'il aille vivre à Fukushima ou a Tchernobyl ce vendu déguisé en écolo !

  5. forêt80 dit :

    Mr. Jancovici qui comprend tout puisqu’il est affublé du titre pompeux « d’expert en écologie », décrète que certains citoyens fantasmes !
    Et bien, cher « expert », dites-moi à quel moment vous comptez déménager définitivement pour Fukushima ?
    Je me suis laissé dire que là-bas, il y avait des tas de maisons vides, certainement pas très couteuses à acquérir. Vous feriez une bonne affaire et nous aussi, car voyez-vous, jeune homme, lorsque l’on assène à longueur d’articles, d’interviews, certaines affirmations, il faut mettre ses actes en adéquation avec ses paroles.
    Je me suis laissé dire aussi que Tepco & Co trouvaient de moins en moins d’ouvriers pour aller folâtrer dans les réacteurs « abimés » de la centrale de Fukushima Daiichi. Vous voyez, vous trouverez même du travail sur place ! N’est-ce pas merveilleux ?
    Comme cela, lorsqu’un réacteur présentera quelques « faiblesses » en France, vous pourrez revenir exercer vos talents acquis au Japon et donner un coup de main à vos concitoyens !
    L’avenir n’est-il pas radieux ?

  6. Laulau1 dit :

    Si vous doutez de l'expertise de Jancovivi, allez sur son site (Manicore).
    Il ne dit pas que la radioactivité n'est pas dangereuse, il dit que les nuisances qu'elle engendre sont sur- médiatisées et souvent fantasmées. La preuve, un an après on ne parle que de l'accident nucléaire et pratiquement pas du tremblement de terre qui a fait infiniment plus de victime.

  7. Fabien Foulon dit :

    N’empêche que..
    Personnellement, je suis bien plus effrayé par les dizaines de nouvelles centrales à charbon mises en activité chaque année.. (si il fallait en ajouter une couche http://www.instituteforenergyresearch.org/2010/12… )
    L'apocalypse climatique qui attend l'humanité au tournant du 22eme siecle est sans commune mesure avec quelques catastrophes nucléaires en france ou ailleurs.
    Et faire croire qu'on peut remplacer le nucléaire par des éoliennes et des panneaux solaires est une escroquerie.

  8. Fabien Foulon dit :

    N’empêche que..
    Personnellement, je suis bien plus effrayé par les dizaines de nouvelles centrales à charbon mises en activité chaque année.. (si il fallait en ajouter une couche http://www.instituteforenergyresearch.org/2010/12… )
    L'apocalypse climatique qui attend l'humanité au tournant du 22eme siecle est sans commune mesure avec quelques catastrophes nucléaires en france ou ailleurs.
    Et faire croire qu'on peut remplacer le nucléaire par des éoliennes et des panneaux solaires est une escroquerie.

  9. Fabien Foulon dit :

    N’empêche que..
    Personnellement, je suis bien plus effrayé par les dizaines de nouvelles centrales à charbon mises en activité chaque année.. (si il fallait en ajouter une couche http://www.instituteforenergyresearch.org/2010/12… )
    L'apocalypse climatique qui attend l'humanité au tournant du 22eme siecle est sans commune mesure avec quelques catastrophes nucléaires en france ou ailleurs.
    Et faire croire qu'on peut remplacer le nucléaire par des éoliennes et des panneaux solaires est une escroquerie.

  10. Fabien Foulon dit :

    N’empêche que..
    Personnellement, je suis bien plus effrayé par les dizaines de nouvelles centrales à charbon mises en activité chaque année.. (si il fallait en ajouter une couche http://www.instituteforenergyresearch.org/2010/12… )
    L'apocalypse climatique qui attend l'humanité au tournant du 22eme siecle est sans commune mesure avec quelques catastrophes nucléaires en france ou ailleurs.
    Et faire croire qu'on peut remplacer le nucléaire par des éoliennes et des panneaux solaires est une escroquerie.

  11. Fabien Foulon dit :

    N’empêche que..
    Personnellement, je suis bien plus effrayé par les dizaines de nouvelles centrales à charbon mises en activité chaque année.. (si il fallait en ajouter une couche http://www.instituteforenergyresearch.org/2010/12… )
    L'apocalypse climatique qui attend l'humanité au tournant du 22eme siecle est sans commune mesure avec quelques catastrophes nucléaires en france ou ailleurs.
    Et faire croire qu'on peut remplacer le nucléaire par des éoliennes et des panneaux solaires est une escroquerie.

  12. Fabien Foulon dit :

    N’empêche que..
    Personnellement, je suis bien plus effrayé par les dizaines de nouvelles centrales à charbon mises en activité chaque année.. (si il fallait en ajouter une couche http://www.instituteforenergyresearch.org/2010/12… )
    L'apocalypse climatique qui attend l'humanité au tournant du 22eme siecle est sans commune mesure avec quelques catastrophes nucléaires en france ou ailleurs.
    Et faire croire qu'on peut remplacer le nucléaire par des éoliennes et des panneaux solaires est une escroquerie.

  13. visiteur dit :

    ridicule, comme argument

  14. visiteur dit :

    ridicule, manifestement, vous n'avez pas lu l'interview de Jancovici.
    Monsieur le mieux informé, merci de m'indiquer le nombre de victimes à ce jour.
    Pour l'avenir, il faudrait effectivement laisser les experts et autres historiens travailler le sujet au lieu d'insulter le monde, comme le propose Jancovici. Cela veut dire ensuite accepter la parole et les conclusion de ces experts (comme on le fait pour ceux du GIEC) quand on ne connait pas le sujet (ce qui est votre cas, et le mien).

  15. nicolas dit :

    vive le nucleaire et vive le president

  16. ecolodebase dit :

    Et vous M Lhomme vous etes un gros khon! Qui gagne sa vie sur les peurs de ses compatriotes?
    Vous avez meme reussi l'exploit de vous faire virer de SDN!!!

    Pour les anti nucleaires primaires de passage sur le site : SVP expliquez moi pourquoi vous ne militez JAMAIS pour un KWh a 30 ou 40 centimes d'euros ? C'est la meilleure maniere de sortir du nucleaire vite fait. Evidemment pas tres populaire non plus.

Laisser un commentaire