/>

Nicolas Bedos insulte Carla Bruni et Depardieu (vidéo)

Rédigé par lesoufflet le 14 mars 2012.

Nicolas Bedos, le fils à papa aussi bête, mais moins drôle que l'original, s'est fendu d'une déclaration haineuse et sectaire, où il insulte allégrement la première dame de France et l'acteur mythique Gérard Depardieu. En France, il est interdit aux artistes de s'afficher à droite.

nicolas_bedosNicolas Bedos, le fils à papa aussi bête, mais moins drôle que l’original, s’est fendu d’une déclaration haineuse et sectaire, où il insulte allégrement la première dame de France et l’acteur mythique Gérard Depardieu. En France, il est interdit aux artistes de s’afficher à droite.

Invité sur le plateau de l’émission C à vous, sur France 5, la chaîne ennuyeuse et élitiste,  Nicolas Bedos a exprimé son mépris de classe. Il a estimé entre autres attaques, que Carla Bruni et Gérard Depardieu se droguaient trop. Deux éléments sont à souligner quant aux déclarations du jeune socialiste, qui n’assume pas son soutien à Hollande : la violence et la grossièreté des propos ainsi que le mépris de classe de la gauche française.

Comme tous les enfants de célébrités à qui on a toujours tout accordé, Nicolas Bedos est mal élevé. Omniprésent dans les médias, alors qu’il n’a pas la moindre once de talent, l’adolescent capricieux doit à son père et à ses amis d’exister médiatiquement. Ce qui est déjà une honte, compte tenu du niveau intellectuel du jeune homme.

Du coup, comme tous les enfants gâtés, il se montre mal élevé, grossier, et il dépasse les limites du débat démocratique en insultant systématiquement les invités qui ne sont pas d’accord avec son credo de gauche réchauffé (merci papa).

D’ailleurs, pour justifier sa position supérieure et expliquer que lui, il sait la vérité, il n’hésite pas a expliquer qu’il a des amis en commun avec Carla Bruni. Argument d’autorité : je suis intégré dans les milieux mondains, donc je sais.

Par ailleurs, les propos pitoyables du fils de Guy reflètent le mépris socialiste envers les artistes populaires. Il y a deux poids deux mesures. Des acteurs par dizaines soutiennent officiellement le PS et s’affichent dans la campagne de François Hollande, sans que la moindre remarque leur soit adressée. Quand un artiste exprime sa sympathie au candidat de droite, c’est la curée, il en prend pour son grade. Il faut être drogué pour soutenir Sarkozy, comme l’explique le petit Nicolas B.

On ressent tous le mépris du petit peuple et l’élitisme de la gauche française. Une gauche qui estime représenter l’intelligence et la culture contre les beaufs et les crétins du peuple qui aiment TF1, Plus belle la vie et Johnny. Dès lors qu’un artiste “marche”, qu’il est populaire, les élites de gauche le considèrent avec mépris comme “commercial” et ne l’estiment plus digne d’intérêt, que pour les masses, pour le peuple français débile et incapable de reconnaitre un œuvre de qualité.

Johnny, Sardou et Florent Pagny vont-ils être interdits d’antenne par le prochain président de la république ?

 

 

 

 

Déjà 18 remarques sur cet article

  1. Deckard dit :

    En fait, ce sont eux les fachos !

  2. Leroy JM dit :

    N Bedos est encore plus prétentieux et méchant que son père. Une méchanceté mal placé, pas nécessaire de la provoque gratuite. Enfin ils sont intolérants et fachistes et une pauve excuse pour des intellectuels.

  3. Jonatt dit :

    Quand on est CON on est CON !

  4. mohamed dit :

    je n'ai que du mepris pour le peuple de gauche.
    gauchistes de tous pays je vous encule

  5. JoStal dit :

    Le fils Bedos a chopé un très gros melon. Tellement gros qu'il se permet de cracher sur des gens qui ont mené de brillantes carrières, bien plus brillantes que la sienne.

    Il se la pète tellement ! Ce sale bobo bien pensant semble savourer le petit buzz actuel autour de sa sinistre personne. Mais sa tête à claques lasse déjà beaucoup de monde.

    C'est au sein de cette gauche que se trouve la véritable haine ! Il faut cesser d'être dupe ! La haine leur bave au lèvres à longueur d'interviews et de chroniques.

  6. mesvaleurs dit :

    Je n'aime pas son père mais, au moins, il est plus fin

  7. kenaida dit :

    tel pere tel fils la gauche haineuse et fachiste
    bref la gauche caviar
    le probleme c'est qu'il pas pas beaucoup d'audience alors il faut bien faire le buzz

  8. respect72 dit :

    Quel méprisable être ….méprisant…! Un petit c.. de fils à papa de la gauche friquée et qui méprise les riches de droite. Il doit bien m'arriver de mettre à la poubelle des choses qui pourraient présenter plus d'intérêt que ce guignol!

  9. Bitopoto dit :

    J' aimerais être un facho pour trouver morano humaniste 😀 .
    il fait son auto-promo le damoiseau bedos mais ça n' empêche que ce qu' il dit sur carlita est tout à faite justifié, il ne fait que grossir très légèrement les traits .

  10. quinquaix dit :

    Il parait que l'on s'affirme quand "on tue le père"… c'est dommage que le fils ne l'ai pas fait, cela faisait un con en moins, car malheureusement avec les médias "objectifs " que l'on a , on va se farcir le fils pendant des années, qui soit dit en passant, n'a pas le talent du père!…
    Le fils est pire, c'est le prototype du bobo parisien dans toute sa splendeur!… jusqu'au jour ou quelqu'un éxcedé va lui mettre une grosse tête et on entendra moins parler de ce snobinard de la gauche caviar

  11. Butchi dit :

    Tout ce qui a été écrit avant moi est exact. On peut juste ajouter qu'en d'autres temps, lorsqu'elle n'était pas mariée à Nicolas, Carla avait toutes les qualités, puisqu'elle s'affichait à gauche. Cela ne lui donnait sans doute pas le droit d'épouser un homme de droite et ayant franchi le pas de la ''trahison'', elle est brutalement devenue d'abord une pute (pensez, elle n'était pas vierge à 40ans), puis une auteur-interprète sans talent, qui en plus, marche à la coke,. à l'héro ou je ne sais quoi, comme nous le révèle le rejeton Bedos. Tous ces petits cons continuent à entretenir une véritable guerre civile des mots par l'insulte car ils ne connaissent que cela.

  12. eva R-sistons dit :

    Bravo ! Tout est dit sur nos malheureux inconditionnels de la France aux ordres du MEDEF, de l'OTAN, de Bruxelles, du Nouvel Ordre Mondial contre les peuples. Depardieu est un contre-modèle: Qu'il soit bon acteur ne signifie pas qu'il soit intelligent ou humaniste; Non, c'est un gros plein d'alcool, pensée embuée. Quant à l'inconsistante et insignifiante Carla, disant publiquement avant de connaître Sarkozy qu'elle n'aimait pas la France, en effet elle est passée de la gauche caviar à la Droite extrême anti-populaire et anti-France indépendante parce qu'elle a épousé l'Occupant de l'Elysée. Merci M. Bedos pour cette parole vraie. NB Mon candidat à moi est le courageux, indépendant, compétent François Asselineau (Parti UPR). Cet Expert demande la sortie de l'euro, de l'UE, de l'OTAN, + indépendance monétaire et maintien du programme du CNR. Eva journaliste professionnelle.

  13. axel dit :

    carla bruni c'est la nouvelle marie antoinette
    carla bruni c'est asma el assad
    carla bruni c'est un milieu très très aisé depuis la naissance qui a jamais eu de problèmes dans sa vie et qui vien foutre son nez chez nous les francais mais retourne a st barth' cocotte c'est bien la que tu es le mieu…

  14. Mirliton dit :

    Résumons : tous les fascismes européens sont nés d'un parti socialiste.

  15. BoboSox dit :

    Le fils Bedos n'est qu'un blaireau insignifiant. S'il n'était pas un "fils de", il n'aurait jamais eu la moindre audience, étant totalement dénué de talent. Renvoyons-le a son insignifiance en ne parlant pas de lui.

  16. one4all dit :

    Cà commence par:
    France 5, la chaîne ennuyeuse et élitiste.
    Wouah çà c’est objectif comme commentaire.
    Pas de télé realité ni de jeux à la con, c’est forcement elitiste.
    N.Bedos a souvent dérapé, mais là il y a beaucoup de vrai dans ces propos, pas vraiment outranciers.

  17. la droite bête dit :

    A tous les cons de droite qui pensent bien penser. Nicolas Bedos vous enquiquinent car vous n’avez pas vos comiques de droite? C’est ça, ça vous amusent pas? Pour ma part je pense que N.Bedos est meilleur que son père, fait progresser le pays vers une baston générale un peu comme dans astérix. C’est super, quant ya plus de mot, reste les poings dans la gueule (surtout celle de Depardieu).

Laisser un commentaire