/>

Nucléaire : Hollande et Chevènement tordent le cou aux écolos

Rédigé par lateigne (24actu) le 15 mars 2012.

François Hollande, la girouette présidentiable, vient de faire une nouvelle rotation sur la question nucléaire. Un reniement en bonne et due forme de l’accord passé avec les Verts… grâce à un nouvel accord, signé avec Jean-Pierre Chevènement, qui assure qu’il “ne doit pas être porté atteinte à notre industrie nucléaire”.

Le candidat socialiste n’est est plus à une contradiction près. Au fur et à mesure qu’Eva Joly s’enfonce dans les sondages (une récente enquête la crédite de 1% des voix), François Hollande prend de la distance avec l’accord PS/EELV sur le nucléaire. S’il avait balisé le terrain en renonçant aux fermetures de centrales (à l’exception de Fessenheim) annoncées dans un premier temps, François Hollande va désormais plus loin avec le “nucléocrate” Jean-Pierre Chevènement.

Il ne doit pas être porté atteinte à notre industrie nucléaire et à ses capacités, à ses yeux garante d’une électricité moins chère et moins polluante“, prévoit l’accord politique signé entre François Hollande et le MRC de M. Chevènement. Un texte aux antipodes de l’accord avec les écologistes qui prévoyait une réduction progressive de la part du nucléaire.

Un accord qui fait trembler des écologistes de plus en plus inquiets face aux tergiversations de leur “ami” socialiste. Car le plus grave pour EELV n’est pas finalement le maintien du nucléaire… c’est que François Hollande et le PS pourraient être tentés de ne pas respecter leur parole et de diminuer drastiquement le nombre de circonscriptions réservées aux écologistes.

Les revirements de François Hollande sur la question nucléaire et plus globalement sur la politique énergétique de la France ne sont pas rassurants à deux mois de la présidentielle. Le nucléaire offre à la France une électricité 30% moins chère que dans les autres pays européens et constitue un pôle d’excellence unique pour l’industrie française… avec les centaines de milliers d’emplois que cela implique.

Déjà 13 remarques sur cet article

  1. Milsabor dit :

    "Le nucléaire offre à la France une électricité 30% moins chère que dans les autres pays européens et constitue un pôle d’excellence unique pour l’industrie française… avec les centaines de milliers d’emplois que cela implique"

    Réfléchissez un peu avant d'écrire les sottises propagées par les amis de Nicolas Sarkozy ! Avez-vous oublié le rapport de la Cour des Comptes ? Croyez-vous aussi que l'uranium coûte moins cher que l'eau, le soleil et le vent ? Notre électricité nucléaire est subventionnée puisque nous la payons à la fois avec nos factures EDF et nos impôts ! Soit 42€ le MWh alors que son coût réel est de 49,5€ ! Le MWh EPR est quant à lui estimé entre 70 et 90€ toujours par cette même Cour des Comptes.

    De plus de nombreux emplois ont été détruits (18.000 par exemple dans le photovoltaïque) pour favoriser le nucléaire. Le nucléaire est en perte de vitesse, il ne créée plus d'emplois mais il pourrait en créer en démantelant les centrales. Sans oublier qu'on peut redynamiser les énergies renouvelables.

  2. JuanaSol dit :

    En dehors de tout parti pris politique, il faut avant tout être réaliste. A courte vue, le nucléaire est économique, mais les centrales nucléaires vieillissent et leur dangerosité et leur coût augmentent considérablement avec le temps. Les déchets radioactifs s'amoncellent. Il y aura d'autres accidents, et plus graves encore, si on persiste. Il est IMPOSSIBLE de limiter le risque nucléaire. LES ENERGIES ALTERNATIVES EXISTENT, d'autres sont à développer. Pour cela il faut investir comme les autres pays dans ces énergies de demain au lieu d'investir dans le gouffre financier et humain qu'est l'industrie nucléaire, une industrie du XXe siècle qui va laisser des déchets pour des centaines d'années ! Il faut une réelle volonté politique de modernisation de l'énergie et dépasser le nucléaire, ENERGIE CHERE, DANGEREUSE ET EXTREMEMENT POLLUANTE. Cela ne peut se faire du jour au lendemain, mais il faut sans tarder investir dans les énergies renouvelables. Voir le blog http://nucleairedanger.blog4ever.com

  3. JuanaSol dit :

    En dehors de tout parti pris politique, il faut avant tout être réaliste. A courte vue, le nucléaire est économique, mais les centrales nucléaires vieillissent et leur dangerosité et leur coût augmentent considérablement avec le temps. Les déchets radioactifs s'amoncellent. Il y aura d'autres accidents, et plus graves encore, si on persiste. Il est IMPOSSIBLE de limiter le risque nucléaire. LES ENERGIES ALTERNATIVES EXISTENT, d'autres sont à développer. Pour cela il faut investir comme les autres pays dans ces énergies de demain au lieu d'investir dans le gouffre financier et humain qu'est l'industrie nucléaire, une industrie du XXe siècle qui va laisser des déchets pour des centaines d'années ! Il faut une réelle volonté politique de modernisation de l'énergie et dépasser le nucléaire, ENERGIE CHERE, DANGEREUSE ET EXTREMEMENT POLLUANTE. Cela ne peut se faire du jour au lendemain, mais il faut sans tarder investir dans les énergies renouvelables. Voir le blog http://nucleairedanger.blog4ever.com

  4. JuanaSol dit :

    En dehors de tout parti pris politique, il faut avant tout être réaliste. A courte vue, le nucléaire est économique, mais les centrales nucléaires vieillissent et leur dangerosité et leur coût augmentent considérablement avec le temps. Les déchets radioactifs s'amoncellent. Il y aura d'autres accidents, et plus graves encore, si on persiste. Il est IMPOSSIBLE de limiter le risque nucléaire. LES ENERGIES ALTERNATIVES EXISTENT, d'autres sont à développer. Pour cela il faut investir comme les autres pays dans ces énergies de demain au lieu d'investir dans le gouffre financier et humain qu'est l'industrie nucléaire, une industrie du XXe siècle qui va laisser des déchets pour des centaines d'années ! Il faut une réelle volonté politique de modernisation de l'énergie et dépasser le nucléaire, ENERGIE CHERE, DANGEREUSE ET EXTREMEMENT POLLUANTE. Cela ne peut se faire du jour au lendemain, mais il faut sans tarder investir dans les énergies renouvelables. Voir le blog http://nucleairedanger.blog4ever.com

  5. JuanaSol dit :

    En dehors de tout parti pris politique, il faut avant tout être réaliste. A courte vue, le nucléaire est économique, mais les centrales nucléaires vieillissent et leur dangerosité et leur coût augmentent considérablement avec le temps. Les déchets radioactifs s'amoncellent. Il y aura d'autres accidents, et plus graves encore, si on persiste. Il est IMPOSSIBLE de limiter le risque nucléaire. LES ENERGIES ALTERNATIVES EXISTENT, d'autres sont à développer. Pour cela il faut investir comme les autres pays dans ces énergies de demain au lieu d'investir dans le gouffre financier et humain qu'est l'industrie nucléaire, une industrie du XXe siècle qui va laisser des déchets pour des centaines d'années ! Il faut une réelle volonté politique de modernisation de l'énergie et dépasser le nucléaire, ENERGIE CHERE, DANGEREUSE ET EXTREMEMENT POLLUANTE. Cela ne peut se faire du jour au lendemain, mais il faut sans tarder investir dans les énergies renouvelables. Voir le blog http://nucleairedanger.blog4ever.com

  6. JuanaSol dit :

    En dehors de tout parti pris politique, il faut avant tout être réaliste. A courte vue, le nucléaire est économique, mais les centrales nucléaires vieillissent et leur dangerosité et leur coût augmentent considérablement avec le temps. Les déchets radioactifs s'amoncellent. Il y aura d'autres accidents, et plus graves encore, si on persiste. Il est IMPOSSIBLE de limiter le risque nucléaire. LES ENERGIES ALTERNATIVES EXISTENT, d'autres sont à développer. Pour cela il faut investir comme les autres pays dans ces énergies de demain au lieu d'investir dans le gouffre financier et humain qu'est l'industrie nucléaire, une industrie du XXe siècle qui va laisser des déchets pour des centaines d'années ! Il faut une réelle volonté politique de modernisation de l'énergie et dépasser le nucléaire, ENERGIE CHERE, DANGEREUSE ET EXTREMEMENT POLLUANTE. Cela ne peut se faire du jour au lendemain, mais il faut sans tarder investir dans les énergies renouvelables. Voir le blog http://nucleairedanger.blog4ever.com

  7. JuanaSol dit :

    En dehors de tout parti pris politique, il faut avant tout être réaliste. A courte vue, le nucléaire est économique, mais les centrales nucléaires vieillissent et leur dangerosité et leur coût augmentent considérablement avec le temps. Les déchets radioactifs s'amoncellent. Il y aura d'autres accidents, et plus graves encore, si on persiste. Il est IMPOSSIBLE de limiter le risque nucléaire. LES ENERGIES ALTERNATIVES EXISTENT, d'autres sont à développer. Pour cela il faut investir comme les autres pays dans ces énergies de demain au lieu d'investir dans le gouffre financier et humain qu'est l'industrie nucléaire, une industrie du XXe siècle qui va laisser des déchets pour des centaines d'années ! Il faut une réelle volonté politique de modernisation de l'énergie et dépasser le nucléaire, ENERGIE CHERE, DANGEREUSE ET EXTREMEMENT POLLUANTE. Cela ne peut se faire du jour au lendemain, mais il faut sans tarder investir dans les énergies renouvelables. Voir le blog http://nucleairedanger.blog4ever.com

  8. Groc Bernard dit :

    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/
    les dégâts de la décentralisation

  9. Groc Bernard dit :

    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/
    les dégâts de la décentralisation

  10. Groc Bernard dit :

    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/
    les dégâts de la décentralisation

  11. Groc Bernard dit :

    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/
    les dégâts de la décentralisation

  12. Groc Bernard dit :

    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/
    les dégâts de la décentralisation

  13. Groc Bernard dit :

    http://ecofrance.free.fr/SIVECA/
    les dégâts de la décentralisation

Laisser un commentaire