Tueries de Toulouse : la République unie contre l’horreur

Il est des moments où les luttes politiques et les critiques partisanes ne pèsent plus rien. L’assassinat de soldats français à Toulouse et Montauban, puis l’effroyable massacre d’écoliers à Toulouse nous appelle à l’union nationale face à l’horreur et à la barbarie d’un psychopathe.

La République doit rester unie jusqu’à ce que les forces de police mettent la main sur le monstre qui exécute sommairement des militaires et des enfants depuis une semaine à cause vraisemblablement de leurs origines et de leurs croyances. Le sang des Français n’a pas de couleur et le malade qui le verse par sadisme devra en répondre.

Car tout laisse à penser que le meurtrier d’un soldat à Toulouse et de trois soldats à Montauban la semaine dernière est le même que celui qui a abattu des enfants dans les couloirs de leur école. Tout laisse à penser que ce psychopathe a ciblé délibérément des Français d’origine maghrébine, antillaise et de religion juive.

Face à cette haine aveugle et absurde. Face à ces meurtres immondes, la communauté nationale doit faire bloc et montrer le visage d’une unité inébranlable. Il sera temps de reprendre nos joutes politiques une fois ce salopard arrêté. Ne doutons pas que nos forces de police y parviennent rapidement.

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

12 réactions à “Tueries de Toulouse : la République unie contre l’horreur”

  1. HAHAHA comme c'est pratique, plus je descends dans les articles, plus je peux prédire avec une quasi certitude la suite de cette affaire ! Qu'il serait bon en effet, en cette période d'élection de se retrouver face à un Breivnik français…
    Encore plus sûr qu'un PMU je parie que d'ici 3 jours on apprendra que le tueur était un méchant nationaliste blanc qui tentait de faire valoir des idées qui ne sont pas dignes d'un état bien pensant comme notre belle France…

  2. Ça risque d’être dur pour le retrouver, un homme seul et déterminé est très difficile à identifier, espérons que la police a des indices car il va surement récidiver.

  3. Il est à noter aussi que 3 des militaires assassinés sont d'origine magrébine et que le militaire blessé entre la vie et la mort est de couleur, faire cela puis faire un massacre dans une école juive peut paraitre incompréhensible, peut être que le fou sanguinaire pensait que ses crimes précédents n'étaient pas assez médiatisés.

  4. je vien d'entendre un juif au info qui a osez parlé de la déportattion, marre que ce peuple n'arrete pas de cité cet evenement cela n'a rien a voir, marre que ce peuple ce pose toujours en martyr alors qu'il detienne le pouvoir!!!!

  5. je dit ce que je pense je ne les aime pas quoi j'ai pas le droit???
    que ce soit mal écrit ou pas je m'en fou je suis un ouvrier!!!!
    trop de censure en france au states chacun est libre de pensé comme il veut et de le dire bien fort!!!
    noir et arabe la on peu ouvertement critiqué mais cet enculé de peuple juif on peu absolument rien dire dessus!!!
    on interdit la burqa dans ce cas la la kipa devrais elle aussi être interdite non?
    attend avec leur chapeau et le grande barbe c'est pas eux qui font peur?
    et le maire de Toulouse vous pouvez me rappeler sont nom svp !!!
    ca me fait marrer toute cette histoire!!!
    paix aux morts de Syrie aux mort en Irak et aux palestiniens qui chaque jour souffre après s’être fait volé leur terre!!!!
    vive la liberté d'expression même si je sais que je suis assez radical je l’avoue!!!!

  6. Et aussi au chrétien qui se revendique de Jésus-christ qui vient de se faire arrêté pour meurtre et agressions à nantes Hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.