Autain et Mélenchon dénoncent le mépris de François Hollande

autain-melenchon
Mélenchon, candidat des bobos...

Dans une interview pour France Soir, Clémentine Autain, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, a dénoncé le mépris du PS envers le Front de gauche, après avoir mendié des petites places dans les ministères. Quand de pseudos échangent idéologiques dissimilent mal les petits calculs politiciens.

“Le PS nous méprise”, a déclaré la porte-parole du Front de gauche aux journalistes de France Soir. Une phrase peu surprenante pour qui connaît le regard condescendant qu’a toujours porté le Parti socialiste sur ses alliés. Même en interne, les socialistes estiment que le candidat affiche un air supérieur depuis sa victoire aux primaires.

Sans remettre en cause le mépris socialiste envers toutes les composantes de l’extrême gauche française, dénoncé par Mélenchon et à peine dissimulé par Hollande et ses camarades, on ne peut pas non plus passer à côté de l’hypocrisie d’un Mélenchon, qui fait son beurre en tapant sur un candidat qu’il va rejoindre contre des places au soleil, dès la fin du premier tour.

“On aimerait que les conditions soient réunies pour participer au gouvernement”, a donc précisé la porte-parole du front de gauche, après avoir critiqué le PS.

Drôle de méthode de négociation que celle de Mélenchon et Hollande. Entre mépris et hypocrisie, quel gouvernement ingérable et stérile (sans parler des ayatollahs verts, qu’il faudra bien intégrer au gouvernement…) Hollande nous prépare-t-il ?

 

 

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur notre équipe

12 réactions à “Autain et Mélenchon dénoncent le mépris de François Hollande”

  1. Non au partage des richesses, non au communisme! Mélenchon est ses sbires de la finances internationalistes ne pensent qu'à l'argent, au pouvoir et au sexe!

  2. Hein ? Qui a mendié quoi à qui ? Halte à la désinformation ! Si vous avez des infos, donnez les sources. Faites votre travail correctement, et relisez la Charte du SNJ !

  3. Quel beau merdier si Hollande est élu que la composition de son gouvernement!… les tractations entre le profiteur du système qu'il dénonce: Mélanchon et son" ami "de toujours, le capitaine du pédalo, cela va être une belle foire d'empoigne!…
    Ah les blaireaux, ceux qui auront menti tout le long de la campagne pour ne rien faire, car la menace des marchés sera bien pire que tous les coups bas de ces gens de gauche…
    Les cocus comptez vous, tous les électeurs de gauche qui vont être floués, eux qui ont voté pour le changement qui ne va jamais arriver, sinon des difficultés extrêmes, les Français vont s'apercevoir ce qu'est la rigueur et la vraie baisse du pouvoir d'achat…
    Mais ce sera trop tard et puis ce sera tant mieux , faut bien réfléchir dans la vie!… excellent quinquennat Messieurs !…

  4. melenchon devient ingérable comment peut on parler de gauche quand on gagne 30 000 euros par mois

    comment peut on parler du peuple quand on méprise les Cubains puisqu’il soutient fidel castro)

    comment peut on parler de participation à un gouvernement quand on prône l’arbitraire la dictature

    IL FAUT SE REVEILLER COMMENT PEUT ON SOUTENIR UN FUTUR DICTATEUR!!!!!haineux vindicatif violent méprisant vulgaire le type même du dirigeant psychopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.