Dieudonné soupçonné d’antisémitisme par la justice belge

dieudonné_hollandeLa justice belge a annoncé avoir lancé une enquête sur Dieudonné, concernant des propos qu’il aurait tenus lors d’un spectacle à Liège. Les policiers doivent vérifier s’il n’a pas violé les lois belges sur l’incitation à la haine et le négationnisme.

Danièle Reynders, le procureur de Liège, a justifié sa décision d’enquêter sur le comique français : “J’ai demandé que les enregistrements soient visionnés afin de voir s’il y a des éléments constitutifs d’infraction à la loi, concernant l’incitation à la haine, le racisme, la xénophobie et le négationnisme”.

Les policiers belges avaient enregistré le spectacle donné par l’humoriste à Liège, le 14 mars 2012, “à titre de précaution”.

Par ailleurs, le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) a annoncé qu’il comptait déposer plainte contre Dieudonné, dont les propos lors de ce spectacle ont été jugés  “haineux et antisémite” par les observateurs envoyés sur place par l’association pour surveiller Dieudo.

On peut dire qu’il était attendu en Belgique…

 

 

 

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur sachab (24actu)

14 réactions à “Dieudonné soupçonné d’antisémitisme par la justice belge”

  1. si même en Belgique on peut plus déconner sur l'anti-sémitisme… encore une belle bande de coco, ces belges.

  2. Tout ceci n'est encore une fois qu'un complot communiste! Surtout que ce monsieur Dieudonné est un farouche Breton!

  3. je suis belge et c'est c'est fils de p**te du betar (organisation juive extremiste) qui ont perdu le procès en france qui veulent prendre leur revanche!!! ils n'ont vraiment rien d'autre a faire…

  4. C’est marrant de prendre la défense de dieudo et de la liberté et en même temps de pratiquer la censure des commentaires… Vous ne vallez pas mieu que les soviétiques!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.